Chocolat chaud au caramel

A part les quiches, j’ai une deuxième marotte pendant ma rédaction : le chocolat chaud ! Autant vous dire que j’étais au anges quand j’ai découvert le thème du deuxième défi de CuisineAddictChauuud… Cacao ! avec pour condition d’utiliser leur Chocolat lait origine Ghana. J’avais envie de quelque chose de particulièrement gourmand et cela m’a guide vers un chocolat chaud aromatisé de caramel. Il n’y a rien d’exception ni de secret mystérieux. Le chocolat chaud en lui même est très épais et onctueux. Ce qui fait la différence et le rend totalement indécent, c’est son topping : chantilly, copeaux de chocolat, coulis de caramel, pralin, mini fudges au caramel …. J’avais bien pensé faire une chantilly au caramel en prime mais la flemme a pris le dessus et j’en ai acheté en bombe ^^

N’oubliez pas d’aller voter pour votre recette préférée à partir du 15 Mars sur la page Facebook !

Pour 1 personne :

Ingrédients :

  1. Portez à quasi ébullition le lait.
  2. Hachez le chocolat au hachoir pour le réduire en poudre. Ajoutez la poudre à flan.
  3. Quand le lait est bien chaud, versez le sur le chocolat en poudre
  4. Mixez à nouveau pendant quelques minutes votre chocolat pour l’homogénéiser et le faire mousser.
  5. Versez dans une belle tasse, garnissez selon vos envies les plus gourmandes !

Chocolat chaud au Baileys

Depuis que je suis en rédaction, j’ai désespérément envie de manger du chocolat. Pour limiter les dégâts, je me suis lancée dans une consommation accrue de chocolat chaud (ça tombe pile poil avec la chute dramatique du mercure). J’expérimente chaque soir de nouvelles saveurs pour ne jamais me lasser : chocolat onctueux vanille, chocolat aux épices, chocolat à la fleur d’oranger…. Je suis très libre sur les arômes mais j’ai toujours une haute exigence en terme d’intensité du chocolat et d’onctuosité. J’aime que mon chocolat nappe la cuillère ! Souvent je rajoute de la maïzena ou de la poudre à flan vanille pour obtenir le rendu adéquat. J’ai mis au point un petit cérémonial avec mon blender pour obtenir une belle mousse sur le dessus aussi.

Au quotidien, je me fais rarement des toppings de folie, mais quand l’envie me prend, je sors le grand jeu avec chantilly (5cl de crème liquide entière avec 1 sachet de sucre vanillé), coulis de chocolat (ou de caramel), brisure de spéculoos etc…

Pour 1 tasse :

Pour le chocolat :

  • 125g de lait
  • 50g de chocolat noir
  • 1 cac voire 1 cas de Baileys (selon votre tolérance)
  • 1,5 cac de maïzena
  1. Portez à quasi ébullition le lait avec la maïzena et le Baileys en remuant régulièrement.
  2. Hachez le chocolat noir au hachoir jusqu’à le transformer en une poudre.
  3. Quand le lait est bien chaud, versez le sur le chocolat « râpé ».
  4. Mixez à nouveau pendant quelques minutes votre chocolat pour l’homogénéiser et l’émulsionner.
  5. Versez dans une belle tasse, garnissez selon vos envies les plus gourmandes et savourez sous la couette avec un bon livre ou avec sa maman et la cheminée !

Chocolat chaud à la fleur d’oranger

Une boisson douce, onctueuse, épaisse et gourmande pour vous chouchouter avec ces températures qui deviennent frisquettes ! Réalisé avec un chocolat d’exception, cette boisson va faire danser vos papilles. La petite touche de fleur d’oranger vient vous caresser dans le sens du poil et faire reprendre vie en douceur !

Il y a un copyright spécial sur le cannelé de la photo. Mon Chéri veut se faire mousser et revendique sa paternité ! Les seules compétences de Monsieur en cuisine se limitent aux cannelés, aux macarons et aux panna cotta… Allez comprendre… Bien que j’ai réussi à le convertir récemment au riz sauté au chorizo !

Pour 1 personne :

Ingrédients :

  • 150g de lait frais entier (si vous supportez)
  • 50g de chocolat noir Valrhona (Guanaja ou Caraïbes)
  • 1/2 cac d’eau de fleur d’oranger
  • 1/4 cac de maïzena (facultatif)
  1. Râpez le chocolat et portez le lait à quasi ébullition.
  2. Versez le lait bouillant sur le chocolat et fouettez bien. Prélevez 1 cas de ce mélange pour y délayer la maïzena puis incorporez la à nouveau au reste du chocolat chaud pour le rendre plus épais.
  3. Ajoutez l’arôme de fleur d’oranger en dernier et servez aussitôt tant que c’est bien chaud !

Petite info complémentaire :

Pour faire de la mousse de lait comme sur la photo, versez à peu près 1cm de lait froid dans un pot à confiture. Fermez le et secouer le bien pendant quelques minutes pour former de la mousse. Dévissez un peu le couvercle du pot et passez le 30 secondes à 1 minutes au microondes (vous devez voir la mousse monter et atteindre le haut du pot). Ouvrez le pot : tadam ! la mousse de lait est bien ferme !

Chocolat chaud au beurre de cacahuète

A défaut de pouvoir vous montrer la brioche que je me suis concoctée en guise de gâteau d’anniversaire (je garde la recette pour la Battle Food #38), voici ma boisson d’anniversaire : un chocolat chaud parfumé à la cacahuète. Je ne suis pas allée jusqu’à rajouter le nuage de chantilly, mais j’y pensais très fort! Le caramel rend aussi très bien avec cette boisson !

Autant de gourmandise et de réconfort sont parfaits pour participer au défi Au coin du Feu de Recette. de avec une part de brioche sapin qui arrivera bientôt …

Je suis un peu déçue… Je voulais mettre en valeur les verres à latte que mon Chéri m’a offerts (gravés au logo de mon blog s’il vous plait !) mais j’ai lamentablement raté ma mousse de lait…

Pour 1 verre :

Ingrédients :

  • 20cl de lait + 3cl pour la mousse
  • 50g de chocolat noir (ou lait si vous préférez)
  • 1 cas de beurre de cacahuète (±20g)
  • 1 cac de poudre à flan à la vanille (sucrée)
  • quelques cacahuètes grillées concassées
  1. Faites chauffer le lait avec le chocolat haché, la poudre à flan et le beurre de cacahuète dans une casserole.
  2. Pendant ce temps, versez le lait froid pour la mousse dans un petit pot à confiture en verre fermé.
  3. Secouer vigoureusement pendant quelques minutes puis placez le récipient fermé 30 sec au micro onde. Vous devriez voir la mousse se former et remonter à l’intérieur du pot.
  4. Remuez le contenu de la casserole au fouet jusqu’à ce qu’il soit lisse.
  5. Versez dans votre tasse et surmontez de la mousse de lait, parsemez de cacahuètes concassées.

Petite info complémentaire :

Si vous n’avez pas de poudre à flan, remplacez la par : 1 cac d’arôme de vanille + 1 cac de maïzena + 1 cac de sucre.

Chocolat chaud épais vanille intense

Envie de cocooning après un après-midi pluvieux et peu gratifiant ? Je vous propose ce chocolat chaud vraiment épais au goût bien prononcé de vanille. Des petits marshmallows grillés pour la forme et vous voilà parés avec le meilleur bouclier anti-cafard du monde!

Mes secrets pour une boisson hors du commun?
N°1 : prendre un bon cru de chocolat, ici du chocolat au lait originaire de Papouasie de la marque Barry.
N°2 : de la poudre à flan ! C’est elle qui apporte l’arôme légèrement sucré de vanille absolument génialissime et qui donne ce côté onctueux et épais grâce aux épaississants qu’elle contient.

Et pour accompagner ce délicieux breuvage, je vous conseille de Sandwich cookies au beurre de cacahuète et nutella (ça arrive demain!) !

Pour 1 tasse :

Ingrédients :

  1. Préchauffez votre four à 200°C en mode grill.
  2. Râpez le chocolat.
  3. Faites chauffez le lait et versez les pistoles de chocolat dedans.
  4. Ajoutez la poudre à flan et fouettez bien.
  5. Quand le chocolat est bien chaud et fondu, versez dans une tasse.
  6. Piquez les shamallow sur ds piques à brochettes et maintenez les sous le grill en les tournant pour qu’ils dorent sur toutes leurs faces.
  7. Déposez les à la surface du chocolat chaud
  8. Pour la touche en plus râpez un carré de chocolat sur le dessous ou ajoutez un pincée de cannelle.

Petite info complémentaire :

N’attendez pas que votre chocolat ait refroidi pour le boire, sinon les gélifiants auront fini leur boulot. Vous aurez alors une crème au chocolat à manger à la petite cuillère à la place d’un chocolat chaud épais à siroter.

Brunch dominical #2 : pomme de terre au four forestière

J’ai déjà eu l’occasion de vous proposer une composition de brunch à faire chez soi. Je récidive avec quelque chose d’un peu moins conventionnel. On s’éloigne des viennoiseries et autres English Breakfast pour néanmoins se mitonner quelque chose de gourmand et complet. Au menu cette fois-ci :

  • Chocolat chaud onctueux à la chantilly caramel
  • Jacket potatoes (pomme de terre au four) garnie d’une sauce aux champignons et Saint Félicien et de bacon grillé
  • Salade verte
  • Salade de fruits arc-en-ciel façon crumble

C’est très simple à réaliser, ce ne sont que des variantes de recettes que j’ai déjà pu faire ou alors cela ne nécessite que votre imagination.

Pour le chocolat chaud onctueux, faites fondre 50g de chocolat dans 20cl de lait. Ajoutez simplement 1 cac de farine ou 1 jaune d’oeuf au lait chocolaté et faites épaissir à feu doux. Pour la chantilly au caramel, ajoutez 2 cac de confiture de lait ou de coulis de caramel à 3cl de crème liquide entière. Mélangez et placez 10 min au congélateur avant de monter la crème en chantilly.

Composer la salade de fruits en fonction de vos envies et en choisissant plusieurs fruits par étage de couleur : violet (myrtilles, raisin noir), vert (kiwi, raisin blanc, granny smith), blanc (pêche, poire, pomme, litchi), jaune (pêche, mangue, prune, abricot, ananas), rouge (fraise, framboise, cerise, prune)… Coupez les fruits en petits morceaux, disposez les dans des coupes et conservez au frais. Au moment du service parsemez la surface de crumble ou de muesli. Je vous conseille un sirop léger citron-rhum pour faire baigner les fruits. C’est un régal !

Pour la pomme de terre au four est connue dans beaucoup de cultures : jacket potatoes en Angleterre, Kumpir en Turquie… Chez nous, elle est remise au goût du jour par la chaîne de restaurants : la Pataterie. Choisissez une variété adaptée à la cuisson au four et plutôt de belle taille. La Samba par exemple ou la Russet Burbank. On opte pour une double cuisson pour avoir un résultat optimal. D’abord 45 min emballée dans de l’aluminium pour conserver l’humidité et bien cuire la chair puis 15 min à découvert pour avoir une peau croustillante à souhait. On peut en prime ajouter de l’huile et du gros sel sur la pomme de terre avant la cuisson pour accentuer l’effet « peau croustillante » ! 

Pour 2 pommes de terre au four :

Ingrédients :

  • 2 grosses pommes de terre
  • 2 tranches de poitrine fumée coupée fin
  • 80g de champignons variés congelés
  • 60g de saint félicien
  • 1 oignon nouveau
  • 1/2 cac de fond de veau
  1. Préchauffez votre four à 220°C.
  2. Emballez bien chaque pomme de terre dans de l’aluminium.
  3. Enfournez pour 45 à 55 min (selon la taille des pommes de terre). Puis retirez les pommes de terre de leur aluminium et poursuivez la cuisson 15 min pour faire craquer la peau.
  4. Lorsque vous faites croûter la peau de la pomme de terre, commencez à préparer la sauce : émincez l’oignon et ciseler ses fanes.
  5. Faites le revenir dans une poêle.
  6. Quand il devient translucide et fondant, ajoutez les champignons. Saupoudrez avec le fond de veau et ajoutez le saint félicien coupé en morceaux. Il va fondre et former une sauce onctueuse et liée grâce au fond de veau et au jus des champignons.
  7. Faites cuire le bacon 2min au micro onde entre 2 feuilles de papier absorbant.
  8. Fendez partiellement chaque pomme de terre en deux pour en écarter un peu les bords.
  9. Creusez un peu la chair à l’aide d’une fourchette pour l’émietter. Versez par dessus la sauce aux champignons. Déposez une lamelle de bacon sur le tas et parsemez de rondelles de fanes d’oignons. Servez aussitôt avec de la salade verte.

Ils ont testé :

Elodide de La cuisine d’une gourmande
« Cette recette est un délice. Elle est rapide à faire (excepté le temps de cuisson des pommes de terre) et vraiment succulente. Je vous la conseille vraiment !!! »

Chocolat chaud coco et sa chantilly au chocolat

En ce moment, si vous passez par un Columbus Café, vous pourrez déguster un chocolat chaud avec une chantilly au chocolat absolument divine. Bien évidement j’ai voulu me faire la même chose à la maison mais avec un chocolat très crémeux et aromatisé à la noix de coco pour encore plus de plaisir!

J’admets que ma chantilly ne donne absolument pas envie sur les photos et parait même inexistante, mais je n’ai pas de poche à douille digne de ce nom alors ce n’est pas évident. Mais pour ce qui est du goût elle envoie du pâté ! Je fais ma chantilly au batteur mais si vous avez un siphon, n’hésitez pas, elle sera plus aérienne. Même si j’avoue que j’aime bien le côté plus « épais » d’une chantilly au batteur.

Pour ce qui est du chocolat en lui même, je l’ai trouvé parfait ! La crème de coco apporte à la fois du goût et de l’onctuosité. J’aime beaucoup le chocolat poulain. C’est un cacao sucré mais pas trop, qui conserve encore le goût du cacao (contrairement au Nesquick qui n’a pas du tout goût de cacao selon mon palais).

Pour 1 personne :

Pour le chocolat chaud :

  • 10cl de lait
  • 10cl de crème de coco
  • 10g de cacao Grand Arôme de Poulain (sinon 10g de cacao pur avec 1 ou 2 sachets de sucre vanillé selon votre goût)

Pour la chantilly au chocolat :

  • 50g de crème liquide ENTIERE
  • 20g de chocolat

Pour le topping :

  • noix de coco râpée
  • Nutella tiédi pour être bien liquide
  1. Préparez la chantilly : faites fondre tout doucement le chocolat au bain marie (bluff, perso je le mets directement dans ma casserole à feu très très doux) quand il est bien fondu versez la crème par dessus et mélangez jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.
  2. Versez cette crème aromatisé dans un bol et placez le au congélateur 15 min.
  3. Pendant ce temps, mélangez le lait avec la crème de coco et le chocolat en poudre.
  4. Faites chauffez ce mélange à la casserole.
  5. Sortez votre chantilly du congélateur et montez la au batteur. Arrêtez vous dès que vous voyez la trace des branches du batteur et que la chantilly forme des becs qui tiennent (un peu comme pour des blanc en neige, vous sortez les fouets et regardez si ça tient bien).
    Faites attention à ne pas trop fouetter sinon vous allez former des globules de gras très désagréable en bouche. Et si vous poussez le bouchon vraiment loin, vous allez finir avec du beurre !
  6. Versez le lait chaud dans une tasse.
  7. Garnissez une poche à douille avec la chantilly et dressez la sur le lait. (sinon déposez grossièrement la totalité de la chantilly à la cuillère sur votre boisson, de manière à formez comme un iceberg de crème).
  8. Saupoudrez de noix de coco râpée puis de traits de Nutella.
  9. Régalez vous au coin du feu avec un livre!

Chocolat chaud onctueux aux épices

Pour fêter ses nombreux fans, La Kiwizine a organisé un petit concours sur le thème du goûter parfait !

Selon moi le goûter parfait doit comporter :

  • un délicieux chocolat bien chaud et terriblement onctueux, relevé par une touche d’épices afin qu’il réchauffe encore plus le coeur et fasse encore plus penser à Noël qui approche ! Sans oublier une montagne de chantilly parce que je suis vraiment TRES gourmande !
  • un muffin : là le choix a été rude … Parce que j’adore les muffins en général mais au final, j’ai opté pour un muffin fruité plutôt que chocolaté pour ne pas tomber dans le redondant avec la boisson qui est déjà à base de chocolat. C’est donc le muffin framboise-coeur de lemon curd qui a décroché la palme, parce qu’il est divinement acidulé et moelleux!

Alors voilà mon goûter fétiche du moment, tout en rondeurs, moelleux et réconfort!

Le chocolat est épaissi grâce à de la fécule de maïs. Pour un chocolat chaud onctueux et plus riche, il est aussi possible de l’épaissir avec un jaune d’oeuf.

Pour 1 personne :

Pour le chocolat chaud onctueux :

  • 40g de chocolat noir 60% min
  • 20cl de lait
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cac de maïzena
  • 1 pincée d’épices pour pain d’épices (cannelle, gingembre, muscade, girofle, cardamome)
  • 1 pincée de poivre ou une pointe de piment (si, si n’ayez pas peur, ca relève vraiment bien)

Pour sa chantilly et le toping :

  • 40g de crème liquide entière
  • 1 à 2 sachet de sucre vanillé
  • amande effilée grillée à sec dans une poêle ou éclats de pralin
  • cacao en poudre
  1. Mettez la crème liquide mélangée au sucre vanillé dans un récipient avec les fouets de votre batteur au congélateur pendant une quinzaine de minutes.
  2. Dans une casserole mettez à chauffer à feu doux le chocolat haché, le sucre vanillé, les épices et la maïzena. Fouettez bien dès le départ.
  3. Faites épaissir en remuant de temps en temps.
  4. Sortez la crème du congélateur et montez la en chantilly bien ferme.
  5. Remplissez une tasse avec le chocolat chaud. Recouvrez toute la surface de chantilly puis surmontez du topping de votre choix.

Petite info complémentaire:

Vous pouvez aussi tenter d’aromatiser votre chocolat avec de la badiane. Le goût d’anis n’est pas ma tasse de thé alors je préfère ne pas en mettre mais beaucoup de personnes aime ca…

Un lichette de Baileys dans un chocolat chaud fait aussi du plus bel effet… Mais là, c’est réservé aux adultes! 

La chantilly à la crème de marron est aussi une valeur sûre!

Enfin, qu’on se le dise, la chantilly en bombe ça marche très bien, c’est beaucoup plus rapide et au moins, il n’y pas de risque de faire tourner sa crème en beurre!

Ils ont testé :

La popote de Maman 

Chocolat viennois façon Mont-Blanc

[ratings]

Une boisson ultra gourmande pour un maximum de réconfort. Vous connaissez le Mont-Blanc ? Il s’agit en principe d’une meringue garnie de chantilly, recouverte d’une crème de marron en forme de longs vermicelles et saupoudrée de sucre glace.

Là je vous propose un délicieux chocolat chaud qui s’en inspire. Il est légèrement épaissi par de la guimauve fondue, recouvert d’une chantilly parfumée à la crème de marron parsemée de brisures de meringues (ou d’amandes effilées pour moi car je n’aime pas trop la meringue).

Pour 1 personne :

Pour le chocolat chaud :

  • 20cl de lait
  • 30g de chocolat noir 70% min
  • 15g de marshmallow

Pour la chantilly à la crème de marron :

  • 40g de crème liquide ENTIERE
  • 20g de crème de marron (environ 1 cas)

Pour le topping :

  • brisures de meringue ou :
    • brisures de marrons glacés
    • amandes effilées
    • mini shamallows
  1. Mettez la crème liquide mélangée à la crème de marron dans un récipient avec les fouets de votre batteur au congélateur pendant une quinzaine de minutes.
  2. Hachez grossièrement le chocolat et coupez les marshmallow en petits bouts.
  3. Faites chauffez le lait à feu doux avec le chocolat et la guimauve.
  4. Mélangez jusqu’à ce que tout ce soit bien fondu (cela doit devenir mousseux à la surface). Mettez de côté.
  5. Sortez la crème du congélateur et montez la en chantilly bien ferme.
  6. Remplissez une tasse avec le chocolat chaud. Recouvrez toute la surface de chantilly puis surmontez d’une mini meringue ou de brisures de meringues.