Quiche aux champignons et St Nectaire

Une quiche pour liquider mes restes de champignons du burger fumé et des ballottines de dinde du nouvel an ainsi que mes chutes de pâte feuilletée des diverses galettes de cette année (citron-coco, chocolat-noisette-tonka et cerise-amande).

Pour 4 personnes (20 cm):

Ingrédients :

  • 1 pâte feuilletée
  • 150g de champignons de Paris frais
  • 1/2 échalote
  • 1/2 cac de persil ciselé
  • 1/4 cac d’ail semoule
  • 5cl de vin blanc
  • 1 cac de maïzena
  • 1/2 cac de fond de veau
  • 1 cac de graisse de canard (ou beurre)
  • 2 tranches de viande des grisons (ou 1 barquette de lardons de 75g)
  • 80 à 100g de St nectaire (ou reblochon, Mont d’Or, fromage à raclette…)
  • 3 oeufs
  • 10cl de lait
  1. Préchauffez votre four à 200°C.
  2. Foncez un moule à tarte de 20 cm de Ø avec votre pâte feuilletée. Remettez la au réfrigérateur.
  3. Epluchez les champignons de Paris et coupez les en lamelles. Emincez finement l’échalote.
  4. Faites revenir l’échalote dans la graisse de canard jusqu’à ce qu’elle devienne translucide.
  5. Ajoutez ensuite les champignons, saupoudrez avec l’ail et le persil. Couvrez et laissez cuire 5 à 10 min. Les champignons vont cracher de l’eau et ramollir.
  6. Mouillez ensuite avec le vin blanc mélangé au fond de veau. Laissez réduire quelques minutes.
  7. Battez les oeufs en omelette avec le lait et la maïzena.
  8. Versez la poêlée de champignon sur le fond de tarte.
  9. Répartissez la viande des grisons effilochée puis les lamelles de fromage.
  10. Versez les oeufs battus en omelette par dessus. Vous pouvez ajoutez des pointes de crème fraiche un peu partout.
  11. Enfournez pour 20 à 30 min.

Petite info complémentaire :

Je pense que ce serait meilleur avec des lardons bien épais coupés dans de la poitrine fumée. J’ai trouvé que ma viande des grisons manquait un peu de caractère à côté du fromage…

Ils ont testé :

Yoann, un fidèle du culte de la déesse de la nourriture

Burger fumé au Mont d’Or et poulet BBQ

Chaque nouvelle livraison de formages de chez Jean D’Alos me donne envie de créer des burgers ! Je l’ai fait avec le Maroilles et avec l’Abondance et maintenant, c’est au tour du Mont d’Or. Encore une fois, c’est un fromage qui me fait penser à la neige et à la montage (mais j’ai déjà un burger raclette et un burger montagnard à mon actif)… Alors j’ai du me creuser encore plus la tête pour me renouveler…

Au départ, je voulais faire un steak végétal avec du potimarron et de la châtaigne, histoire de miser sur les saveurs un peu traditionnelles de Noël. Mais j’ai eu la flemme devant la quantité d’ingrédients nécessaires.

Donc au final, j’ai opté pour des produits qui évoqueraient un feu de cheminée et aussi l’hiver. Que des saveurs fumées et chaudes, particulièrement cocooning (parce que c’est bien là l’esprit du burger : se faire plaisir #LeGrasCestLaVie) : du jambon cru de la Forêt Noire, une poêlée de champignons, du poulet BBQ (plutôt que du boeuf pour ne pas masquer le goût du fromage), de la mâche et bien sûr le fameux Mont d’Or ! Le tout avec mes buns volcaniques spéciaux et servis avec des frites de patates douces !

Pour 2 personnes :

Ingrédients :

  • 2 buns volcaniques au Mont d’Or
  • 2 escalopes de poulet
  • 2 tranches de jambon cru de la Forêt Noire
  • 80g de champignon de Paris frais
  • 30g d’échalote
  • 1 noisette de beurre
  • 50 mL de sauce BBQ
  • 1 cas de crème fraîche
  • 2 petites poignées de mâche
  • 2 tranches de 30g de Mont d’Or (ou reblochon)
  1. Préparez le poulet : coupez les escalopes de manière à ce qu’elles rentrent dans les buns (pas trop juste, elles vont réduire un peu à la cuisson).
  2. Mettez les à mariner dans la sauce BBQ au moins 2h au réfrigérateur.
  3. Préchauffez le four à 180°C.
  4. Faites cuire les escalopes sur la grille de votre four 10 min. Poursuivez la cuisson encore 10 à 15 min en les badigeonnant toutes les 4-5 min de sauce BBQ à l’aide d’un pinceau.
  5. Pendant ce temps, préparez la poêlée de champignons : épluchez les champignons et coupez les en lamelles. Emincez l’échalote.
  6. Faites revenir les échalotes à feu moyen.
  7. Quand elles sont translucides (5 min) ajoutez les champignons. Mélangez et couvrez. Laissez cuire 5 à 10 min. Les champignons vont cracher de l’eau et devenir mous.
  8. En fin de cuisson ajoutez la crème fraiche et 1 cac de la sauce BBQ de la marinade.
  9. Mélangez bien et réservez.
  10. Préparatifs ultimes : coupez les buns en deux.
  11. Dans une poêle, faites revenir les tranches de jambon cru pour les rendre croustillantes puis à la place mettez le bas des buns à dorer (ils vont prendre le goût du jambon en plus de toaster).
  12. Dressage :  badigeonnez légèrement le bas du bun de sauce BBQ de la marinade.
  13. Déposez la mâche puis la poêlée de champignons.
  14. Déposez le poulet BBQ avec une tranche de Mont d’Or par dessus.
  15. Couvrez avec le dessus du bun. Piquez la tranche de jambno cru sur le dessus.
  16. Remettez les burger 2-3 min dans le four pour faire fondre le fromage sans cuire la mâche.
  17. Servez dans la foulée avec des frites de patates douces aromatisées au 4 épices et au paprika fumé.

Buns à burger volcaniques au Mont d’Or

J’avais une envie de burger qui me trottait dans la tête. Comme c’est l’hiver, j’ai des envies de saveurs riches et rustiques. Du coup, lorsque j’ai pensé aux buns à burgers, j’avais des exigences très précises en tête. Je voulais un pain au goût authentique, mais très moelleux avec une croûte fine et douce. Sans compter que ça devait être gourmand et très aguichant visuellement.

C’est chose faite avec cette divine petite recette ! Il s’agit d’une variante de mon pain au miel. Son cratère me paraissait tout à fait approprié pour mettre en valeur en Mont d’Or de chez Jean d’Alos, en prime du petit clin d’oeil aux volcans d’Auvergne. La mie des buns était moelleuse comme il faut, avec une saveur en plus qu’un simple pain blanc, grâce à la farine de seigle. J’étais particulièrement contente du rendu du geyser de fromage (je n’étais pas tout à fait sûre que cela fonctionnerait). Bref, une grosse réussite, pour un goût au top !

Pour 2 buns :

Ingrédients :

  • 50g de farine de blé T55
  • 50g de farine de seigle
  • 40g d’eau
  • 30g de lait
  • 30g de miel
  • 5g de levure fraiche
  • 1/2 cac de sel
  • 30g de Mont d’Or (ou reblochon)
  • 1 cac de graines de sésame
  • 2 pincées d’herbes de provence
  • oeuf battu
  1. Dans la cuve de votre MAP, délayez la levure dans l’eau et le lait avec le miel. Ajoutez par dessus les farines mélangées avec le sel. Lancez le programme « Pâte » (1h30 = pétrissage + 1ere pousse).
  2. A la fin du programme, débarrassez la pâte sur un plan de travail fariné. Divisez le en deux pâtons de 75g environ et donnez leur la forme de deux boules.
  3. Déposez les sur une feuille de papier sulfurisé et aplatissez les légèrement. Avec vos pouces, enfoncez légèrement le centre du bun pour former une cavité.
  4. Couvrez d’un torchon humide et laissez pousser pendant au moins 1h30 pour qu’ils puissent doubler de volume. Ils doivent faire 9cm de diamètre environ (j’ai utilisé des cercles à pâtisserie beurrés).
  5. Préchauffer le four à 200°C.
  6. Accentuez le trou au centre des buns en appuyant légèrement avec vos doigts.
  7. Découpez dans les tranches de Mont d’Or, deux cylindres de fromages de la taille des trous des buns.
  8. Badigeonnez la surface des buns avec de l’oeuf battu, puis ajoutez les cylindres de fromages dans chaque trou. Parsemez de graines de sésames et d’herbes de provence.
  9. Enfournez pendant 12 à 15 min selon votre four. Le fromage va buller et couler le long des buns, tandis qu’ils vont gonfler.
  10. Laissez refroidir sur une grille.

Jacket potatoes au Mont d’Or

Je reviens parmi toutes ces recettes de fêtes sur une recette fromagère spécial Hiver et Jean d’Alos. Alors non, le Mont d’Or ne se mange pas que fondu dans sa boîte ! Mais oui, il est vraiment sous son meilleur jour fondu accompagné de pomme de terre ! Donc j’ai préparé une petite recette de pomme de terre à la braise (de cheminée pour nous mais que l’on peut aussi faire au BBQ ou au four) pour mettre en valeur ce fromage.

Je lui ai associé des oignons fondants et caramélisés, du saucisson au poivre qui relève le tout et une crème épicée au paprika fumé…. C’est simple, rustique et savoureux ! Ma gourmandise me dictait de rajouter de belles lamelles de pickles en prime pour accentuer le côté un peu raclette, mais j’ai choisi d’être raisonnable

Pour 2 personnes :

Pour la pomme de terre :

  • 2 grosses pommes de terre Amandine
  • 4 tranches de saucisson au poivre
  • 2 belles tranches de 30g de Mont d’Or
  • 2 oignons
  • 5g de beurre
  • 15g de miel
  • 1 cas de vinaigre de cidre
  • 2 cac de ciboulette ciselée (pour le service)

Pour la crème épicée :

  1. Préchauffez votre four à 220°C.
  2. Emballez bien chaque pomme de terre dans de l’aluminium.
  3. Enfournez pour 45 à 55 min (selon la taille des pommes de terre). Puis retirez les pommes de terre de leur aluminium et poursuivez la cuisson 15 min pour faire craquer la peau.
  4. Pendant la première cuisson emballée, préparez les oignons caramélisés : coupez les oignons en lamelles.
  5. Faites les revenir dans le beurre dans une casserole à feu moyen pendant quelques minutes puis couvrez et laissez cuire 5 à 10 min. Remuez de temps en temps pour veiller à ce que cela n’accroche pas. Normalement, les oignons vont transpirer et cuire dans leur jus.
  6. Passez à feu doux et ajoutez ensuite le miel et le vinaigre. Mélangez bien, couvrez et laissez mijoter 5 min.
  7. Otez le couvercle et laissez réduire en mélangeant régulièrement.
  8. Lorsque vous faites croûter la peau de la pomme de terre, préparez la sauce : mélangez la crème avec toutes ses épices et la ciboulette.
  9. Dressage : sortez les pommes de terre et passez le four sur la fonction grill.
  10. fendez les pommes de terre en deux. Tartinez leur intérieur de crème au paprika.
  11. Répartissez ensuite les oignons puis le saucisson coupés en lanières.
  12. Recouvrez avec les tranches de Mont d’Or
  13. Passez sous le grill du four quelques minutes pour faire fondre le fromage et le gratiner.
  14. Parsemez de ciboulette ciselée et servez aussitôt avec de la salade verte.

Petite info complémentaire :

Pour la pomme de terre au four est connue dans beaucoup de cultures : jacket potatoes en Angleterre, Kumpir en Turquie… Chez nous, elle est remise au goût du jour par la chaîne de restaurants : la Pataterie. Choisissez une variété adaptée à la cuisson au four et plutôt de belle taille. La Samba par exemple ou la Russet Burbank

Pour la cuisson à la braise, comptez 15 à 20 min par face de la pomme de terre et selon sa grosseur.

Cromesquis au Mont d’Or et saucisse de Montbéliard

En Décembre, on met à l’honneur le Mont d’Or chez Jean d’alos. On le connait sous forme de boîte à mettre au four, mais il se vend également à la coupe ! Là, j’ai concocté des petites bouchées idéales pour un apéro dînatoire ! Elles ont fait partie d’un vaste apéro de Noël/anniversaire chez moi.

J’adore ce type de petites croquettes. Ca peut être à la fois gourmand et festif, tout en étant très simple à préparer. C’est également esthétique et convivial. Bref, cela a tout pour plaire ! Ici j’ai voulu mettre l’accent sur le côté montagnard en associant le Mont d’Or à la saucisse de Montbéliard qui apporte un goût fumé qui se marie ) merveille avec le reste.

Proposez les en apéritif, en entrée chaude ou encore en repas du soir ! Il faut vraiment les servir bien chaudes pour que le coeur soit encore coulant.

Pour 16 cromesquis :

Pour les croquettes :

  •  400g de pommes de terre
  • 10g de beurre demi sel
  • 1 cas de ciboulette congelée
  • 1 cac d’épices Steak House Ducros
  • 65 à 80g de Mont d’Or
  • 1 saucisse de Montbéliard

Pour la chapelure :

  • 1 oeuf
  • 1 cas de lait
  • 2 cas de farine
  • 4 cas de chapelure
  1. Faites cuire les pommes de terre à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
  2. Pelez les et écrasez les en purée avec le beurre, la ciboulette et les épices. Laissez refroidir.
  3. Découpez le mont d’or en petits dés de 4 à 5g.
  4. Façonnage : prélevez des boulettes de 25g de purée environ entre vos mains.
  5. Appuyez avec votre pouce au centre pour former une caviter où glisser un dé de fromage.
  6. Refermez la purée autour et roulez entre vos mains pour former une boule.
  7. Déposez sur du papier sulfurisé.
  8. Panure : déposez la farine, l’oeuf battu allongé avec le lait et la chapelure dans 3 coupelles différentes.
  9. Roulez chaque croquette dans la farine, plongez dans l’oeuf puis roulez la dans la chapelure en pressant délicatement de vos mains pour la faire adhérer.
  10. Faites chauffer le bain d’huile de votre friteuse.
  11. Faites cuire les croqmesquis 5 minutes environ, pour qu’ils soient bien dorés.
  12. En parallèle, dans une poêle, faites cuire à feu vif, la saucisse de Montbéliard coupée en rondelles.
  13. Egouttez les crosmesquis sur de papier absorbant. Présentez les sur des piques apéro avec une rondelle de saucisse bien grillée.

Petite info complémentaire :

Vous pouvez congelez vos crosmesquis après les avoir panés. Cela vous permet de vous organiser à l’avance. Pour la suite, rien de plus simple! Plongez les directement congelé dans votre bain d’huile bien chaud !