Marzipan Apple Pie

Pour moi le printemps est associé aux tartes aux fruits. C’est pourquoi j’ai eu envie de faire cette tarte aux pommes particulièrement gourmande que j’avais repérée sur un de mes blogs américains fétiches : Love & Olive Oil. C’est l’occasion pour moi de participer au défi d’Avril de Recettes.De

Le résultat final en bouche est tout simplement merveilleux. C’est rond, sucré, gourmand avec des pommes fondantes. C’est une association vraiment divine et douce pour les papilles.

Peu satisfaite du rendu de ma première décoration (je m’y suis prise n’importe comment pour déposer le motif (qui m’avait déjà pris 1h30 à découper) sur la tarte, il a cassé et s’est déformé), j’ai recommencé cette tarte la semaine suivante avec un motif plus simple de quadrillage (très classique certes mais qui fait toujours son petit effet). J’ai modifié les proportions de la pâte pour renforcer le goût d’amande avec du Kirsch et aussi alléger la pâte : 200g farine + 50g de beurre + 50g sucre glace + 5 cl Kirsch+1/2 oeuf +1/4 sel.

Voici la première version avec un motif d’oiseaux :

Et voici maintenant la deuxième version comme la trame d’une nappe à carreaux :

Alors, laquelle préférez-vous ? On trouve beaucoup de modèles sympa sur Pinterest pour vous aider en cas de panne d’inspiration.

Imprimer

Marzipan Apple Pie

Une excellente tourte digne de la traditionnelle pie américaine garnie d'un mélange de pommes enrobées d'une farce crémeuse à la pâte d'amande, qui dégage d'alléchantes effluves d'amande amère. Pour une tourte de 18 cm de diamètre
Type de plat Dessert
Cuisine Automne, Etats-Unis, Printemps
Temps de préparation 25 minutes
Temps de cuisson 40 minutes
Temps total 1 heure 35 minutes
Portions 8 personnes

Ingrédients

Pour la pâte sucrée

  • 200 g farine
  • 100 g beurre mou = margarine
  • 50 g sucre glace
  • 1/2 oeuf
  • 1/4 cac sel

Pour les pommes

  • 3 pomme environ 500g une fois pelées et épépinées
  • 75 g pâte d'amande
  • 30 g cassonade
  • 15 g poudre à flan vanille sans sucre (ou maïzena)
  • 1/2 oeuf

Instructions

Préparez la pâte sucrée

  • Mélangez la farine avec le sucre et le sel.
  • Sablez la pâte entre vos doigts avec le beurre.
  • Amalgamez avec l'oeuf et le kirsch jusqu'à former uen boule homogène et lisse.
  • Réservez 30 min au réfrigérateur.

Préparez la garniture

  • Pelez les pommes, épépinez les. Coupez les en quartier puis en lamelles que vous coupez en deux.
  • Dans un saladier mélanez la cassonade avec la poudre à flan. Ajoutez les pommes, fermez le saladier et soucez bien pour enrober tous les morceaux de pommes. Laissez reposez 15 minutes. Elles vont cracher du jus.
  • Emiettez la pâte d'amande et mixez la avec l'oeuf, le jus des pommes et le Kirsch pour l'assouplir.
  • Ajoutez cette pâte au saladier de pommes. Fermez et mélangez à nouveau vigoureusement.

Dressage

  • Préchauffez votre four à 160°C (on privilégie une cuisson à basse température pour que les pommes deviennent fondantes sans que la croûte ne colore trop).
  • Sortez la pâte du réfrigérateur. Divisez la en 2/3 (250g) et 1/3 (=125g).
  • Etalez le gros pâton sur un plan de travail fariné de manière à obtenir un cercle de 22 cm de diamètre.
  • Foncez un moule à pie de 18 cm de diamètre (à défaut utilisez un moule à manqué) avec cette pâte en laissant les bords déborder du moule. Replacez au réfrigérateur.
  • Remplissez le fond de tarte avec les pommes enrobées. Arrangez vous pour organiser (un peu) les lamelles de pommes et éviter les trous.
  • Etalez le petit pâton de manière à avoir un cercle de 20 cm de diamètre. Décorez le à votre guise ou découpez des lanières dedans etc...
  • Déposez le couvercle/votre décoration sur les pommes. Pincez les bords des deux pâtes ensemble avec vos doigts, puis coupez l'excédent de pâte qui déborde du moule. Dorez la surface à l'oeuf battu.
  • Enfournez pour 30 à 40 min. La pâte doit être dorée et les pommes fondantes. Si la pâte colore trop, couvrez la avec de l'aluminium.
  • Servez encore tiède avec une simple crème fouettée (plutôt que de la chantilly qui sera sucrée).

Bûche amande, cerise et pain d’épices façon Dominostein

Les Dominostein sont de petites gâteries servis lors de la période de Noël en Allemagne. Ils sont composés de trois couches enrobées de chocolat :

  • du pain d’épices ou Nürnberger Lebkuchen
  • de la gelée de fruits (abricot ou cerise la plupart du temps)
  • de la pâte d’amande

J’ai voulu recréer une bûche à partir de ces saveurs pour le Nouvel An. Bien entendu, je cuisine très mal lorsque je suis fatiguée… Cette recette a été une succession de petites contrariétés : la gelée qui s’est sauvée partout… le pain d’épices qui était trop sec à mon goût … les flocons en chocolat blanc pour la déco qui se sont cassés… Bref, je vous donne une version modifiée, qui sera probablement plus agréable à manger et à regarder ! Il serait peut-être plus pratique de couler une plaque de gelée à la cerise puis de la découper à la dimension de la base de votre bûche pour un résultat plus propre.

En attendant, une chose est sûre, la mousse à l’amande est à tomber !!! son goût est vraiment intense et divin ! Comme nous, vous pouvez manger cette bûche glacée, elle n’en sera que meilleure (et aura, au passage, une meilleure tenue).

Pour 1 bûche de 30cm :

Pour le biscuit roulé :

  • 50g de farine
  • 60g de sucre
  • 2 oeufs
  • 1 cas de cacao
  • 1 cac d’épices pour pain d’épices

Pour la gelée :

  • 200g de confiture de cerises
  • 75mL d’eau
  • 3 feuilles de gélatine

Pour la mousse amande :

  • 20cl de crème liquide entière
  • 20cl de lait
  • 200g de pâte d’amande
  • 2,5 feuilles de gélatine
  • qq gouttes d’arôme d’amande amère

Pour le glaçage miroir :

  • 100g de sucre
  • 40g d’eau
  • 40g de cacao
  • 80g de crème liquide
  • 2 feuilles de gélatine
  1. Chemisez un moule à bûche de papier sulfurisé.
  2. Préparez la mousse : réhydratez la gélatine 15 min à l’eau froide.
  3. Coupez la pâte d’amande en petits cubes.
  4. Faites les fondre à feu doux dans une casserole avec lait.
  5. Mixez pour avoir une préparation lisse puis ajoutez la gélatine essorée entre vos doigts et l’arôme d’amande amère.
  6. Laissez tiédir jusqu’à 30°C.
  7. Pendant ce temps, placez la crème au congélateur (15 min pas plus) puis montez la en chantilly bien ferme.
  8. Incorporez délicatement le mélange à la pâte d’amande à la chantilly à l’aide d’une spatule.
  9. Versez dans le moule gouttière et placez au réfrigérateur pour 4h, le temps que la mousse fige.
  10. Préparez le biscuit : préchauffez votre four à 180°C.
  11. Séparez le blanc des jaunes d’oeufs.
  12. Blanchissez les jaunes avec la moitié du sucre.
  13. Ajoutez ensuite la farine tamisée avec le cacao et les épices.
  14. Montez les blancs en neige. Quand ils sont bien fermes ajoutez le reste de sucre.
  15. Incorporez 1/3 de blancs en neige en mélange précédent pour l’assouplir.
  16. Puis incorporez le reste des blancs en soulevant délicatement à la spatule.
  17. Etalez cette pâte sur du papier sulfurisé. Réalisez un rectangle un peu plus grand que votre bûche.
  18. Enfournez pour 10 à 12 min. Le biscuit doit être légèrement doré.
  19. A la sortie du four, démoulez le sur un torchon et emballez le bien dedans (cela évitera qu’il ne dessèche trop) et laissez refroidir complètement.
  20. Préparez la gelée : réhydratez la gélatine 15 min à l’eau froide.
  21. Dans une casserole, faites chauffer la confiture avec l’eau. Mixez pour obtenir un mélange lisse.
  22. Hors du feu, ajoutez la gélatine essorée puis laissez le mélange tiédir.
  23. Quand il est à 30°C, versez le sur la mousse à l’amande puis replacez au réfrigérateur 1h au moins pour que la gelée fige.
  24. Préparez le glaçage : réhydratez la gélatine 15 min à l’eau froide.
  25. Portez à ébullition le sucre avec l’eau (pas plus de 103°C).
  26. Quand le mélange commence à bouillir retirez le du feu et ajoutez le cacao puis la crème.
  27. Essorez la gélatine entre vos doigts et laissez la fondre dans la crème chocolatée.
  28. Mélangez en veillant à ne pas créer de bulles d’air. Le mélange doit être lisse et homogène.
  29. Laissez refroidir à l’air libre (ou au réfrigérateur si vous êtes impatient) jusqu’à ce que le glaçage atteigne environ 30°C.
  30. Dressage : découpez le biscuit roulé à la dimension de votre moule gouttière puis poser le sur la gelée.
  31. Démoulez votre bûche sur une grille et placez la 10 min au congélateur (pour que le nappage fige plus vite.
  32. Sortez le gâteau du congélateur, placez le sur un plateau ou la lèche-frite de votre four.
  33. Versez le nappage tiédé tout du long de la bûche. Au besoin, récupérez le nappage et versez le à nouveau sur votre bûche, jusqu’à ce qu’elle soit intégralement recouverte.
  34. Placez au moins 30 min au frais pour que le glaçage soit bien figé.