Gâteau de semoule aux marrons glacés

Aujourd’hui, je vous propose une recette fusion Maghreb-France pour préparer les fêtes. Je me suis inspirée du basboussa, un gâteau de semoule imbibé d’un sirop à la rose ou à la fleur d’oranger à la sortie du four. Comme j’adore le goût vanillé et boisée du sirop qui a servi à la cuisson des marrons glacés et que Noël approche gentiment, j’ai choisi d’imbiber mes gâteaux avec ce nectar divin.

Je voulais un format individuel et convivial adapté pour faire des cadeaux gourmands ou pour faire des mignardises pour le café, alors j’ai cuit ces gâteaux dans de grands moules à cannelés. J’ai plus ou moins suivi cette recette que j’ai trouvé très agréable !

Imprimer

Gâteau de semoule aux marrons glacés

Un petit gâteau de semoule imbibé d'un sirop de marron glacé pour une douceur festive
Type de plat Cakes
Cuisine Automne, Hiver, Maghreb, Noël
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 25 minutes
Temps total 1 heure 35 minutes
Portions 12 basboussa

Ingrédients

  • 150 g semoule de blé dur fine
  • 150 g farine
  • 50 g sucre
  • 200 g lait
  • 100 g huile neutre (tournesol, arachide ...)
  • 3 blanc d'oeuf
  • 1/2 cac levure chimique
  • 1/3 cac cannelle
  • 15à g sirop de marrons glacés http://toquedechoc.com/2014/12/marrons-glaces/

Instructions

  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • Dans un saladier mélangez la semoule avec la farine, le sucre, la levure et la cannelle.
  • Creusez un puits et déposez y les oeufs avec l'huile et le lait. Mélangez bien pour obtenir une pâte lisse.
  • Versez cette pâte dans des moules à grands cannelés graissé (même s'ils sont en silicone).
  • Enfournez pour 25 min. Les bords doivent être dorés et l'intérieur sec.
  • A la sortie du four, coupez les bases gonflées des gâteaux pour avoir une base plate.
  • Sans démoulez les gâteaux, arrosez les avec au moins 1 cas de sirop de marrons glacés. Les gâteaux vont se gorger de sirop.

Pain au sirop de marrons glacés

Boulange !!!! Deux mois sans pétrir quoi que ce soit ! J’ai cru que j’allais devenir folle ! J’ai finalement craqué, ressorti la machine à pain et mon livre de boulange favori : celui de Frédéric Lalos. J’ai adapté sa recette de pain au miel avec mon sirop de marrons glacés dont j’adore les arômes de vanille et de châtaigne. Vous allez obtenir un pain très moelleux, légèrement sucré qui ressemble beaucoup à de la gâche. Contraiement à de la brioche ou api bau lait vous aurez tout le plaisir du moelleux sans matière grasse, ni lactose ! Un régal pour le goûter ou un petit déjeuner léger !

Pour 1 pain :

Ingrédients :

  • 250g de farine T55
  • 120g d’eau
  • 60g de sirop de marrons glacés (ou miel)
  • 6g de levure fraiche de boulangerie
  • 1/3 cac de sel
  1. Délayez la levure dans l’eau dans la cuve de votre machine à pain. Ajoutez le sirop puis la farine mélangée au sel. Lancez le programme de pétrissage seul (1h30 = pétrissage + 1er pousse).
  2. A la fin du programme, façonnez une boule à partir de le pâte puis donnez lui la forme d’un pain bâtard.
  3. Déposez le sur une feuille de papier sulfurisé, farinez légèrement sa surface et couvrez le de film alimentaire.
  4. Laissez pousser 1h30 à température ambiante.
  5. Préchauffez le four à 180°C.
  6. Dorez la surface du pain à l’oeuf battu (vous pouvez le saupoudrez d’un peu de sucre glace pour qu’il caramélise légèrement à la cuisson).
  7. Réalisez des grignes sur le dessus du pain.
  8. Enfournez votre pain et jetez aussitôt un petit verre d’eau sur la sole du four. Refermez rapidement la porte du four et laissez cuire 30 min environ.

ils ont testé :

Claudine de chez Cuisine de Gut avec du sirop de noisette. Elle décrit ce petit pain comme « délicieusement bon avec son petit goût de noisettes et [sa] texture d’un bon petit pain brioché »

Michèle de Croquant, Fondant, Gourmand, avec du sirop de marrons glacés, qui l’a trouvé léger et savoureux

Cécile de La cuisine de Cécile avec du sirop de caramel , qui l’a trouvé « parfait pour le petit-déjeuner avec de la confiture ou du miel »

Irisa avec une version au sirop de safran qui lui a donné une couleur superbe !

 

Galette des rois fleur de geisha (cerise et amande)

Fleur de Geisha est un thé vert du Palais des thés d’une douceur incroyable. Il est aromatisé à la fleur de cerisier en hommage aux femmes de Kyoto. Inspirée par ce thé, j’ai voulu concocter une galette à l’arôme de cerise. Par chez nous, il est souvent associé à l’amande amère. Donc, je suis partie du sirop de cerise amarena associé à de la poudre d’amande.

Ce sera donc ma troisième participation pour le listing galette de Clara !

Imprimer

Galette des rois fleur de geisha (cerise et amande)

une galette de 12 cm de diamètre
Type de plat Galette des rois
Cuisine Epiphanie
Temps de cuisson 30 minutes
Temps total 30 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

  • 1 pâte feuilletée
  • 30 g sirop de cerise amarena
  • 30 g poudre d'amande
  • 5 g oeuf battu
  • 5 g beurre
  • 3-4 cerise amarena

Instructions

Préparez la frangipane

  • mélangez la poudre d'amande au beurre fondu.
  • Ajoutez ensuite le sirop et l'oeuf battu.

Dressage de la galette

  • étalez votre pâte feuilletée.
  • Découpez deux cercles de 12 cm de diamètre.
  • Répartissez la «frangipane» sur un cercle en veillant à laisser 2 cm d’écart entre le bord et la frangipane.
  • Répartissez les cerises au sirop dans la frangipane. 
  • Humidifiez légèrement les bords d’eau et recouvrez la frangipane avec le deuxième cercle de pâte feuilletée. Appuyez bien avec vos doigts tout autour pour souder les bords.
  • Découpez le contour de la galette pour en lisser les bords (comptez environ 5 mm).
  • Conservez 1h au réfrigérateur.

cuisson

  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • A la sortie du réfrigérateur, retournez la galette sur son plat de cuisson (elle est maintenant à l’envers).
  • Badigeonnez la d’oeuf battu une première fois et laissez la de nouveau 10 min au frais.
  • Appliquez une deuxième couche de dorure. Puis tracez un motif de votre choix sur le dessus de la pâte feuilletée à l’aide d’un couteau pointu.
  • Enfournez pour une trentaine de minutes jusqu’à ce que la pâte feuilletée soit bien dorée.
  • Servez tiède ou à température ambiante.

Chocolat frappé Ouzbek (amande et pistache)

La meilleure douceur lorsque vous rentrez de la plage et que vous avez très soif : un chocolat frappé délicatement aromatisé d’amande et de pistache avec une chantilly aux mêmes parfums tout aussi gourmande ! C’est simple, frais et particulièrement désaltérant !

Dans la mesure où ce milkshake ne contient pas de glace, il est relativement léger. C’est surtout la chantilly qui fait grimper le compteur calories mais il est très bon sans cela ! Sans la chantilly, c’est également une boisson vegan et sans lactose !

Pour 1 personne :

Pour la chocolat frappé :

Pour la chantilly pistache :

  • 50g de crème liquide ENTIERE
  • 20g de mascarpone
  • 10g de sucre en poudre (ou vanillé)
  • 1/2 cac de pâte de pistache
  • 1-2 goutte d’arôme d’amande amère
  1. Préparez la chantilly : placez tous les ingrédients pour la chantilly dans un récipient à bords hauts.
  2. Laissez reposez 5 à 10 min au congélateur.
  3. Montez en chantilly bien ferme.
  4. Préparez le milkshake : placez tous les ingrédients dans un blender.
  5. Mixez 2 à 3 minutes à pleine puissance jusqu’à ce que cela mousse et que les glaçons soient bien pilés.
  6. Versez dans un verre et surmontez avec la chantilly. Parsemez éventuellement d’amandes effilées grillées et de pistaches grillées concassées.

Petite info complémentaire :

Attention lorsque vous choisissez votre lait d’amande. Selon la marque, ils auront des teneurs en sel et en sucres différentes. De même, ils contiendront plus ou moins d’amandes… L’impact calorique peut également varier. Par exemple, celui de la marque Alpro contient 24 kcal/100mL contre 49 kcal/100mL pour celui de chez Björg et 74 kcal/100mL pour celui de la marque Auchan Bio.

Pumpkin Spice Hot Chocolate

Le mois d’Octobre est toujours très attendu par les amateurs de Starbucks pour le retour du Pumpkin Spice Latte. Manque de bol, j’adore la citrouille mais je n’aime pas du tout le café. C’est d’ailleurs mon reproche au Starbucks : cette chaîne est trop orientée café. Contrairement au French Coffee Shop où les gammes chocolat et café sont équivalentes.

Bref… J’ai eu la chance de gagner des places pour l’inauguration de la Promenade Sainte Catherine. J’y suis allée avec une amie et à force de grignoter les bonbons et toutes les douceurs qui avaient été mise à notre disposition, nous avons fini par avoir soif. Du coup, direction le Starbucks ! Gourmande comme pas deux, j’ai demandé un Pumpkin Spice Latte, base chocolat au lieu de café et glacé au lieu de chaud. A mon grand étonnement, ils ont gentiment accepté de me le faire! Niveau goût le résultat était pas mal du tout même s’ils n’ont pas broyé les glaçons comme je m’y attendais. Ca m’a donné envie d’en refaire chez moi.

Le chocolat chaud pumpkin spice du Starbucks

J’ai recyclé la pulpe qui entourait les graines de ma butternut pour faire un sirop de citrouille épicé. Puis j’ai préparé une mousse de lait et fait péter la chantilly. Au départ, je voulais me faire un chocolat chaud bien épais avec du vrai chocolat fondu mais comme je voulais vraiment avoir les couches sur mes photos, j’ai opté pour du cacao (solution plus raisonnable en terme de densité)

 

Imprimer

Pumpkin Spice Hot Chocolate

Un chocolat chaud au goût de l'automne directement inspiré du Pumpkin Spice Latte du Starbucks avec un sirop fait maison !
Type de plat Chocolats chauds
Cuisine Automne, Etats-Unis, Halloween, Hiver
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 15 minutes
Temps total 30 minutes
Portions 1 personne

Ingrédients

Pour le sirop pumpkin spice

  • 10 cl eau
  • 60 g sucre
  • 1/2 cac 4 épices
  • 2 gousses cardamome (facultatif)
  • 1/2 gousse vanille
  • 50 g potiron ou potimarron

Pour la boisson

  • 10 cl lait
  • 1 cas sirop pumpkin spice
  • 1-2 cac cacao

Pour le topping

  • 3 cl lait froid pour mousser
  • chantilly

Instructions

Préparation du sirop pumkin spice

  • Mixez bien la chair de potiron et grattez la gousse de vanille pour en récupérer les graines.
  • Faites bouillir l'eau avec le sucre et les épices et la vanille.
  • Laissez réduire pendant 5 min puis ajoutez la purée de potiron.
  • Laissez frémir à petits bouillon encore 5 à 10 min. L'eau en s'évaporant va rendre le sirop de plus en plus épais.
  • Filtrez le sirop d'abord à l'aide d'une passoire assez fine (ou de gaze) pour retirer les fibres et les morceaux de pulpe résiduels.
  • Versez dans un pot et laissez refroidir

Préparez la boisson et la mousse de lait

  • Faites chauffer le lait avec le cacao à la casserole.
  • Pendant ce temps, versez le lait froid pour la mousse dans un petit pot à confiture en verre fermé.
  • Secouer vigoureusement pendant quelques minutes puis placez le récipient fermé 30 sec au micro onde. Vous devriez voir la mousse se former et remonter à l'intérieur du pot.

Dressage

  • Versez le sirop dans le fond de votre tasse.
  • Avec une cuillère, déposez la mousse de lait sur le sirop.
  • Versez ensuite le chocolat chaud délicatement le long de la paroi du verre. Il vient se glisser sous la mousse de lait tout en restant au dessus du sirop.
  • Rajoutez une belle couche de chantilly sur la mousse de lait.
  • Pour la déco, vous pouvez napper la chantilly d'un peu de sirop, de cannelle ou de coulis de nutella.

Sirop pêche-melon

Les sirops de fruits sont extrêmement simples à préparer et constituent un bon moyen (certes pas très diététiques) pour profiter jusque dans les tréfonds de l’hiver de nos fruits d’été ! Voici un des sirops les plus classiques (avec la grenadine, la menthe et le citron) : le sirop de pêche ! Histoire de faire une association encore plus gourmande, je lui ai rajouté un peu de melon. Les graines de vanille apportent une douceur supplémentaire.

En dehors d’être consommé dilué avec de l’eau plate ou gazeuse, cela peut faire un bon coulis pour une pana cotta.

Pour 20cl de sirop :

Ingrédients :

  • 100g de pêche ou nectarine épluchée (1 fruit)
  • 100g de melon sans la peau
  • 100g de sucre
  • 1/8 cac de poudre de vanille
  1. Pelez la pêche et coupez la en morceaux. Faites de même avec le melon. 
  2. Mixez les fruits ensemble jusqu’à obtenir un coulis.
  3. Filtrez ce jus avec une passoire et laissez le fermenter une nuit à température ambiante.
  4. Le lendemain, pesez votre quantité et ajoutez environ 2/3 de ce poids en sucre.
  5. Portez ce jus à ébullition avec les graines de vanille.
  6. Laissez mijoter 5 min, en écumant au besoin.
  7. Versez dans un flacon ou une bouteille stérilisée.

Petite info complémentaire :

Normalement, on même le même poids de sucre que de jus. Mais je trouve que la pêche et le melon sont déjà des fruits très sucrés.

N’hésitez pas à rajouter des graines de vanille pour apporter encore plus de douceur et de gourmandise à ce sirop. Comme je le destinais à une thé glacé à la menthe, j’ai préféré ne pas en mettre pour ne pas « gâcher » de la vanille.

Cerises Amarena

Les cerises amarena poussent en Italie dans les province de Bologne et de Modène. On en fait généralement un sirop souvent parfumé à l’amande amère qui sert à agrémenter les gâteaux au chocolat ou les glaces. Sa préparation est très simple et sur le même principe que les marrons glacés. Cela réclame juste beaucoup de temps, alors prévoyez d’en faire une grande quantité que vous conservez dans des bocaux.

La cerise est un fruit vraiment intéressant d’un point de vue nutritionnel. A haute dose, elles ont un effet laxatif et leur queue consommée en tisane ont des vertus diurétiques. Un proverbe dit que « si toute l’année il y avait des cerises, Messieurs les médecins n’iraient plus qu’en chemise. ». Une portion de cerises correspond à 125 g (±18 cerises).

Pour 1 petit pot :

Ingrédients :

  • 250g de cerises
  • 250g de sucre
  • 15cl d’eau
  • 1 pointe de couteau de colorant rouge en poudre
  • 1 gousse de vanille (facultatif)
  • plusieurs gouttes d’arôme d’amande amère (facultatif)
  1. Dénoyautez les cerises (à l’aide d’un trombone ou d’en entonnoir, cela marche bien).
  2. Au jour 1 : dans une casserole, versez l’eau avec le sucre et la gousse de vanille fendue en deux et grattée.
  3. Portez ce mélange à ébullition et laissez frémir 5 minutes.
  4. Pendant que ça bout, disposez 2 carrés de gaze dépliés. Déposez les cerises dénoyautées dans ce « panier ». Puis repliez les bords de la gaze et maintenez l’ensemble fermé à l’aide d’un élastique ou d’un lien alu de sac congélation.
  5. Déposez les cerises dénoyautées dans ce « panier ». Puis repliez les bords de la gaze et maintenez l’ensemble fermé à l’aide d’un élastique.
  6. Plongez ce paquet dans le sirop frémissant, laissez frémir entre 3 min après la reprise de l’ébullition.
  7. Retirez du feu, couvrez et laissez refroidir tranquillement à température ambiante jusqu’au lendemain.

  8. Au jour 2 : retirez délicatement les cerises de leur sirop et portez le à ébullition pendant 5min, baissez le feu, plongez vos cerises dedans et laissez frémir 3 min. Retirez du feu, couvrez et laissez reposez jusqu’au lendemain à température ambiante.
  9. Au jour 3 : recommencez l’étape 8.
  10. Au jour 4 : recommencez l’étape 8.
  11. Au jour 5 : recommencez l’étape 8. Quand le sirop est refroidi, égouttez le panier de cerise, ajoutez l’arôme d’amande amère au sirop et mélangez bien. Plongez à nouveau le paquet de cerises dedans et laissez les fruits s’imprégner toute la nuit.
  12. Au jour 6 : vos cerises bien brillantes et gorgées de sucre sont prêtes à être dégustées! Il est normal qu’elles soient fripées.
    Pour les conserver, gardez les dans un bocal dans leur sirop.

Fraises confites aux épices

[ratings]

Voici une recette qui n’est pas du tout compliquée mais qui demande de la patience. En effet pour obtenir des fraises confites (comme pour les marrons glacés), il faut les laisser cuire et macérer pendant longtemps dans un sirop de sucre. Ici, pour apporter un plus, j’ai choisi d’aromatiser le sirop avec du thé rooibos à la vanille et aux épices. Les fraises seront toutes fondantes.

J’ai utilisé le thé Vanilla Rooibos de Starbucks pour l’occasion. C’est le thé idéal de l’hiver. Il réchauffe vraiment de l’intérieur. Ce mélange contient : de la réglisse, des feuilles de mûrier, de la cannelle, des morceaux de pomme et de pêche, de l’extrait de vanille et de la camomille.

Le rooibos est appelé  thé rouge à tort, car en réalité ce n’est pas produit à partir du théier mais à partir des feuilles d’un arbuste africain que l’on retrouve principalement en Afrique du Sud. Il me semble d’ailleurs que cette boisson ne contient pas de théine. Elle convient donc pour les fins d’après-midi et les soirées.

Je vous proposerai plus tard des idées d’utilisation pour ces fraises confites.

Pour 1 petit pot

Ingrédients :

  • 250g de fraises lavées et équeutées
  • 5cl d’eau
  • 150g de sucre
  • 1 cac de thé Vanilla Rooibos de Starbucks
  1. Jour 1 : versez dans une casserole : l’eau, le sucre, le thé et les fraises.
  2. Faites chauffer à feu moyen jusqu’à faire fondre le sucre.
  3. Portez ensuite le mélange à ébullition et laissez frémir 10 minutes.
  4. Retirez du feu, couvrez et laissez refroidir ainsi jusqu’au lendemain

  5. Jour 2 : ôtez le couvercle, portez de nouveau à ébullition et laissez frémir 10 minutes. Puis laissez refroidir à couvert.

  6. Jour 3 : faites comme le jour 2, quand les 10 minutes sont écoulées, versez vos fraises avec délicatesse (elles sont fragiles ces demoiselles!) dans des bocaux, fermez les et laissez les refroidir à l’envers. Conservez votre préparation au réfrigérateur aussi longtemps que vous le souhaitez.

Petite info complémentaire :

Sachant que nous ne sommes plus vraiment dans la saison des fraises, vous pouvez tenter avec des fruits congelés, mais je ne sais pas du tout ce que cela va donner…

Le goût s’améliore au fil du temps, je vous conseille donc d’attendre au moins 1 mois avant de commencer à les déguster.

Enfin, dernier conseil, filtrer votre sirop avec une passoire avant de le verser sur vos fraises. C’est assez désagréable de consommer le sirop et de se retrouver avec une petite brindille de thé.

Poires au sirop épicé

[ratings]

J’étais une fois de plus, en train de perdre des poires, alors pour changer, j’ai choisi de les faire mariner dans un sirop épicé et légèrement alcoolisé. J’ai opté pour un mélange de coriandre (pour ses saveurs d’orange), de gingembre (pour son arôme citronné) et de vanille (pour sa douceur et car il en faut toujours un peu dans un dessert ). J’ai ensuite sélectionné des alcools qui se marient bien avec ces saveurs : du Rhum et du Grand Marnier. Cela forme un bel ensemble.

Ces poires au sirop seront parfaites, mélangée avec un fromage blanc ou incorporée dans un gâteau, comme c’est le cas avec ces muffins madeleine aux poires épicées. Ce sirop ambré est un délice!

Pour 4 personnes

Ingrédients:

  • 5 petites poires (ou 4 moyennes)
  • 1/2 citron
  • 40cl d’eau
  • 150g de sucre
  • 1/4 cac de coriandre en poudre
  • 1/4 cac de gingembre en poudre
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1 cac de rhum
  • 1 cac de grand marnier
  1. Dans une casserole, faites bouillir l’eau avec le sucre, les épices, les alcools et la gousse de vanille fendue en deux et grattée.
  2. Laissez réduire jusqu’à ce que le liquide ait une consistance sirupeuse. L’ébullition change quand on approche de cette texture, cela ne ressemble plus tout à fait à de l’eau qui bout. Il faut une vingtaine de minutes environ. Au final vous devez obtenir environ 15cl de sirop épicé.
  3. Laissez le sirop refroidir.
  4. Pendant que le sirop réduit, lavez, pelez et découpez les poires en dés. Arrosez les de jus de citron pour éviter qu’elles noircissent.
  5. Quand le sirop est tiède, plongez les morceaux de poire dedans et enrobez les bien. Laissez mariner au frais quelques heures, voire 1 nuit.

Petite info complémentaire :

Si vous souhaitez que le goût d’alcool soit plus prononcé ajoutez-les une fois que le sirop est fini.