Pomme dauphine à la patate douce

C’est une recette à cheval entre les pommes noisette pour le côté panure et les pommes dauphine pour le côté pâte à chou. En bref, les enfants vont en raffoler et vous menez la vie pour que vous en fassiez tout le temps. Ce à quoi votre flemme (parce que c’est long à faire ces petites cochonneries) vous incitera à leur dire que c’est mauvais pour la santé d’en manger tout le temps …

Le résultat est délicatement sucré. La coriandre apporte une note fruitée tandis que le piment d’Espelette ajoute du corps à la recette. L’intérieur terriblement fondant est caché par un extérieur hyper croustillant. C’est vraiment à se taper le cul par terre.

Pour 4-6 personnes :

Ingrédients :

  • 150g de patate douce
  • 250g de pomme de terre
  • 80g de beurre 1/2 sel
  • 130g de farine
  • 2 oeufs
  • 25cl d’eau
  • 1 cac de piment d’Espelette
  • 1/2 cac de coriandre en poudre
  • 100 à 200g de semoule de blé fine
  1. Préparez la purée : pelez la pomme de terre et la patate douce.
  2. Faites les cuire dans une casserole d’eau bouillante pendant 30 min (jusqu’à ce qu’elles soient cuites).
  3. Passez-les au presse purée (à défaut écrasez les à la fourchette ou à l’aide d’un écumoire).
  4. Ajoutez le piment d’Espelette et la coriandre. Mélangez bien.
  5. Préparez la pâte à choux : faites bouillir l’eau dans une casserole avec le beurre demi-sel.
  6. Retirez du feu et versez la farine d’un seul coup et mélangez à la cuillère en bois.
  7. Remettez sur le feu et faîtes desséchez la pâte jusqu’à ce qu’elle se décolle des parois, sans cesser de remuer à la cuillère en bois.
  8. Laissez tiédir dans un saladier.
  9. Ajoutez les oeufs un à un. Chaque oeuf doit être totalement incorporé avant d’ajouter le suivant. La pâte doit être souple mais pas liquide.
  10. Incorporez la purée à la pâte à chou.
  11. Façonnage : réalisez des noix de pâte soit à l’aide de cuillère ou à l’aide d’une poche à douille. Déposez les sur un plateau recouvert de semoule de blé fine.
  12. Laissez reposer 30 min à température ambiante.
  13. Avec des mains humidifées, roulez chaque bille dans la semoule de blé avant de la façonnez en une forme bien ronde.
  14. Cuisson : faites chauffer de l’huile dans une friteuse ou une grande casserole à 180°C et plongez-les pommes par 5 ou 8 selon la taille de votre panier ou la grosseur de vos pommes.
  15. Egouttez les lorsqu’elles remontent à la surface et qu’elles sont dorées.
  16. Laissez les refroidir sur du papier absorbant.
  17. En attendant de tout cuire, garder les autres pommes dauphines au chaud dans un four préchauffé à 180°C.

Muffin au chocolat et piment d’Espelette

J’ai été très inspirée avec la fleur de sel au piment d’Espelette que m’a fourni Signé Aquitaine. Il faut reconnaitre que c’est un piment que je trouve particulièrement doux et facile à utiliser un peu partout. Pour moi, il apporte de la chaleur sans goût supplémentaire contrairement à du poivre. Après une recette salée avec les nuggets de poulet, on va passer à une utilisation sucrée avec un double combo délice ! De moelleux muffins tout chocolat avec d’une part le sel qui a l’art et la manière de faire ressortir le goût du chocolat et d’autre part le piment d’Espelette vient le réchauffer et lui apporter encore plus de profondeur et d’intensité. 

Pour 4 muffins :

Ingrédients :

  • 100g de farine
  • 10g de cacao en poudre (1 cas)
  • 50g de cassonade
  • 1/2 cac de levure chimique
  • 1 oeuf
  • 100 mL de lait
  • 15g d’huile neutre (1 cas)
  • 1/2 cac de fleur de sel au piment d’Espelette
  • 1/2 à 1 cac de piment d’espelette en poudre (selon votre tolérance)
  1. Préchauffez votre à 150°C (si chaleur tournante) ou 170°C pour un four classique.
  2. Mélangez les ingrédients secs d’un côté et les liquides de l’autre.
  3. Amalgamez grossièrement les deux ensemble.
  4. Versez la pâte dans des moules à muffins (à ras bord comme d’habitude). Enfournez pour 20 min.

Nuggets de poulet au piment d’Espelette

Ce mois-ci, j’ai été particulièrement gâtée par mon partenaire Signé Aquitaine ! Ils m’ont proposé un très large assortiment de produits comprenant :

  • des carottes de chez Planète Végétal
  • de la fleur de sel au piment d’Espelette de So.Bon (les Salies de Béarn)
  • des escalopes de poulet fermier Ronsard
  • de la pâte à tartiner chocolat blanc-noisette Lucien Georgelin
  • du vinaigre balsamique à l’arôme de truffe noire de la marque Tête noire
  • de nouveau du magret séché Delpeyrat

Mes envies en terme de cuisine en ce moment sont très régressives… J’ai eu envie de nuggets… Oui, comme les enfants… Mais voilà, avec les bons ingrédients on transforme la malbouffe des fast-food en un délice sans nom ! Certains me diront que c’est un crime d’avoir pris une aussi bonne escalope de poulet pour la transformer en nuggets. Soit. Mais c’est avec des produits de base de qualité qu’on fait les meilleures choses… Et ici, la viande se retrouve sublimée par un une panure très croustillante et délicieusement salée et relevée par la fleur de sel au piment d’Espelette.

Honnêtement ce n’est pas bien compliqué de faire plaisir à des enfants. Cela prend à peine 15 min de faire ses nuggets et 5 min de plus pour les cuire.

Pour 6 nuggets :

Pour la chair de poulet :

  • 1 escalope de poulet (±130g)
  • 1/4 cac Brotgewurtz (coriandre en poudre
  • 1/4 cac de poivre 6 baies

Pour la panure :

  • 30g de chapelure
  • 1/4 cac de paprika fumé
  • 1/2 cac de fleur de sel au piment d’Espelette
  • 2 cas de farine
  • 1 oeuf
  1. Faites chauffer votre friteuse à 180°C.
  2. Hachez le poulet avec les épices jusqu’à former une pâte grossière.
  3. Mouillez légèrement vos mains et façonnez 6 nuggets aux formes variées.
  4. Dans 3 ramequins répartissez : la farine, l’oeuf battu et la chapelure mélangée aux épices.
  5. Roulez chaque nugget dans la farine, puis plongez le dans l’oeuf avant de l’enrober de chapelure.
  6. Plongez les nuggets dans le bain d’huile bouillant.
  7. Laissez cuire 3 à 5 min, le temps qu’ils soient bien dorés des deux côtés.
  8. Egouttez sur du papier absorbant et servez chaud avec un petit assortiment de sauces.

Petite info complémentaire :

La chair pourra vous paraitre un peu sèche. Pour faire les choses encore mieux, je pense qu’il aurait fallu inclure la peau d’une cuisse de poulet pour apporter un peu plus de moelleux.