Cigares au pesto

Une recette toute simple qui va régaler vos invités au moment de l’apéro. Il s’agit simplement de feuilles de bricks roulées en forme de cigare avec une farce au pesto de basilic et d’amande particulièrement épais.

Les proportions pour le pesto sont données à titre indicatif (je ne les avais pas notées); Il doit être suffisamment compact pour que vous puissiez roulez des boudins de pesto entre vos mains. Je suis partie dans l’idée de mettre 3-4 cigares par personnes pour une entrée. Si c’est pour un apéritif, prévoyez en plus ou moins selon ce que vous proposez à côté.

Pour 10 cigares :

Ingrédients :

  • 90g de petit suisse
  • 30g de basilic
  • 30g de poudre d’amande
  • 30g de parmesan râpé
  • 3 cas d’huile d’olive
  • 5 feuilles de bricks
  1. Préchauffez votre four à 200°C
  2. Préparez le pesto : dans un mixeur, broyez el basilic avec l’huile d’olive.
  3. Ajoutez ensuite le petit suisse.
  4. Enfin ajoutez le parmesan et la poudre d’amande. Vous devez obtenir une pâte compact. légèrement collante et très aromatique. Au besoin, rectifiez la texture en ajoutant un peu d’huile ou de poudre d’amande.
  5. Façonnage : coupez les feuilles de bricks en deux pour former des demi-cercles.
  6. Prélevez 1 cac bien bombée de pesto. Roulez la en un boudin grossier de 9cm de long entre vos mains.
  7. Placez ce boudin au centre du bord tout droit de la feuille de bricks (pas la partie arrondie),
  8. Rabattez le côté de droite puis le gauche par dessus la garniture puis roulez en serrant.
  9. Déposez ce cigare, couture dessous, sur une feuille de papier sulfurisé.
  10. Enfournez pour 10 à 15 min en surveillant la coloration et en les retournant à mi cuisson pour qu’ils dorent uniformément.

Petite info complémentaire :

Vous pouvez aussi frire les cigares à l’huile quelques minutes, plutôt qu’une cuisson au four (mais je trouve celle-ci plus digeste).

Médaillon de veau, sauce à la vanille [Menu de Noël 2010]

[ratings]

Si jamais vous êtes en panne d’idées pour votre menu de Noël, je vais vous confier celui que j’avais réalisé en 2010. Chaque année j’essaie de faire quelque chose d’équilibré, festif sans être trop copieux avec 2 entrées (dont une au foie gras), un plat principal (qui sera de la viande si l’entrée n°2 est du poisson et inversement), un dessert et une bûche (que l’on mange le lendemain la plupart du temps). Sachant que nous assistons à la messe de minuit, je m’arrange pour cuisiner le maximum de choses à l’avance. En général, je commence 3 jours avant la date fatidique par le dessert.

En 2010, le menu était :

Nage de Saint-Jacques au safran et petits légumes

Crème renversée au foie gras, caramel au calvados et tuile de sarrasin

Médaillon de veau, sauce à la vanille
Purée aux olives noires à la vanille

Entremet crousti-fondant au chocolat noir et crêpes dentelles

Bûche au citron meringuée

Je tiens à préciser que la bûche faisait le double en longueur, mais que face au manque d’appétit de ma famille après 2 repas gargantuesques, je n’en ai meringué que la moitié.

Je vous livre donc la recette des médaillons de veau avec cette sauce vanille. Vous obtiendrez un résultat particulièrement doux et suave, très délicat qui n’alourdira pas votre estomac! Mis à part la préparation de la purée, la cuisson de la viande est très rapide.

Pour 4 personnes :

Pour la viande et la sauce:

  • un filet mignon de 600g (découpé en 12 médaillons de 50g chacun)
  • 2 cas d’huile d’olive
  • 80g de beurre
  • le jus de 2 citrons
  • 1 cac de vanille en poudre

Pour l’accompagnement :

  • 800g de pommes de terre
  • 50g de beurre
  • 40cl de lait de croissance (parfumé à la vanille)
  • une vingtaine d’olives noires
  • 4 feuilles de bricks
  1. Préchauffez votre four à 200°C.
  2. Disposez une feuille de brick dans un ramequin en lui faisant épouser sa forme de manière à former une corolle comme sur la photo.
  3. Enfournez 15 min, le temps que cela dore et devienne croustillant.
  4. Préparez la purée : épluchez les pommes de terre et faites les cuire 30 min à l’eau bouillante salée.
  5. Découpez les olives en morceaux.
  6. Mettez le lait à bouillir avec les olives.
  7. Ecrasez les pommes de terres au presse-purée ou à la fourchette. Incorporez y progressivement le beurre puis le lait jusqu’à avoir une consistance assez épaisse.
  8. Déposez cette purée dans les corolles en feuilles de bricks.
  9. Poussez votre four à 240°C.
  10. Occupez vous maintenant de la viande : dans une grande poêle, faites chauffer l’huile puis revenir les médaillons de veau 5 min par face.
  11. Disposez les dans un plat à gratin et faites les cuire 5 min au four.
  12. Pendant ce temps, déglacez la poêle à feu vif avec le jus des citrons. Laissez bouillir au moins 1 min.
  13. Ajoutez le beurre et la vanille en fouettant. Ajustez l’assaisonnement avec du sel et du poivre.
  14. Servez 3 médaillons de veau par personne, nappé de cette sauce et une corolle de brick remplie de purée aux olives.

Petite info complémentaire :

Si jamais vous n’avez pas assez de sauce, ajoutez un peu de beurre. Et si vous trouvez cette sauce trop liquide, mélangez un peu de maïzena ou de fond de veau à 1 cas d’eau froide que vous incorporez ensuite à votre sauce à la vanille. Cela l’empêchera au passage de tourner.