Salade de betterave aux agrumes

Quand j’ai vu cette recette dans un livre de cuisine marocaine que m’a prêté ma voisine, j’étais assez inspirée ! Je voulais une salade rafraichissante et qui sorte un peu de l’ordinaire. Autant dire que je n’ai pas été déçue… Je l’ai servie avec des cacahuètes concassées pour apporter du croquant et une petite touche salée et j’ai ressorti mon huile à la mandarine de mon partenaire Passione Italiana.

Sans trouver cette salade mauvaise, ses arômes sont assez particuliers. Même pour moi qui aime la fleur d’oranger, j’ai été plutôt surprise. La recette marocaine originale contient également de la menthe, de l’ail et du thym. J’imaginais assez peu le rendu de l’ail avec la fleur d’oranger donc j’ai préféré m’abstenir. Après, libre à vous d’être plus aventureux !

En dehors de la cuisson de la betterave et de son côté salissant, c’est une recette très rapide à préparer. Mais vous pouvez très prendre des betteraves déjà cuites ! Je pense qu’elle gagne a être préparée la veille pour que la betterave ait le temps de s’imprégner des différents arômes. J’ai utilisé un coupe-frite pour avoir des dés de betteraves réguliers.

Imprimer

Salade de betterave aux agrumes

Une salade légère et rafraichissante à la touche orientale pour ouvrir l'appétit ou alors faire un repas léger.
Type de plat Entrées
Cuisine Healthy, Hiver, Maghreb
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Temps total 35 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

Pour la salade

  • 1 grosse betterave crue (= 300g environ)
  • 2 clémentine
  • 1 cas cacahuète grillée et salée

Pour l'assaisonnement

  • 1 cas jus d'orange
  • 1 cac jus de citron
  • 1 cac huile d'olive à la mandarine
  • 1 cac fleur d'oranger
  • 1 cac miel
  • 1/3 cac coriandre en poudre

Instructions

  • Pelez la betterave et faites la cuire à la vapeur le temps nécessaire pour qu'elle soit tendre (dans mon cuiseur vapeur aux microondes, il m'a fallu 10 min de cuisson à puissance moyenne). Laissez les refroidir.
  • Coupez la betterave en dés de taille régulière. Pelez les clémentines et détaillez les en quartiers. Concassez grossièrement les cacahuètes.
  • Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients de la sauce. Salez et poivrez à votre convenance.
  • Ajoutez les betteraves, les clémentines et les cacahuètes dans le saladier et mélangez bien.
  • Servez bien frais.

Gâteau au yaourt aux 3 agrumes

Je dois déménager à la fin du mois et je suis dans l’optique de vider totalement mon congélateur. En fouinant pour faire son inventaire, je suis tombée sur une petite boite remplie de zestes mélangés d’orange, de citron et de citron vert. Ca faisait bien longtemps que je n’avais pas mangé de gâteau au yaourt alors je n’ai pas cherché plus loin !

Je me suis inspiré du cake au citron de Pierre Hermé et à la sortie du four, j’ai imprégné le gâteau avec une confiture d’orange-cannelle-vanille Leonce Blanc que m’a fourni ma marque partenaire Signé Aquitaine. Au départ, j’étais un peu sceptique sur cette confiture. J’avais peur qu’elle soit très amère et que la cannelle soit trop présente. Au final, je l’ai trouvée très douce, on voit nettement tous les petits grains de vanille et elle a permis d’apporter beaucoup de parfum et de brillance à ce gâteau bien moelleux.

C’est vraiment tout simple à préparer et sa légèreté permettra de plaire aux petits comme au grands. Son parfum est délicieusement fruité, uniquement grâce aux zestes des agrumes. C’est un gâteau qui fait peu de miettes. Vous pourrez l’utiliser pour vos layers cakes !

Pour 6 à 8 personnes :

Ingrédients :

  • 1 yaourt (100g)
  • 1,2 pot de sucre (110g)
  • 3 pots de farine (180g)
  • 1/2 pot d’huile (35g)
  • 3 oeufs (±150g)
  • 1 cas de Grand Marnier (alcool d’orange)
  • 3/4 cac de levure chimique
  • 50g de confiture d’orange à la cannelle et vanille
  • Le zeste de 2 citrons, 1 orange et 1 citron vert
  1. Préchauffez votre four à 190°C.
  2. Prélevez le zeste des 3 agrumes à l’aide d’un économe puis hâchez les zestes à l’aide d’un grand couteau de cuisine.
  3. Mélangez le yaourt avec le sucre, le Grand Marnier et les zestes.
  4. Ajoutez ensuite les oeufs puis la farine mélangée à la levure chimique.
  5. Enfin ajoutez l’huile.
  6. Versez dans un moule rond de 18 cm de diamètre.
  7. Enfournez pour 45 min. La pointe d’un couteau doit ressortir sèche.
  8. Faites chauffez la confiture. Nappez le gâteau avec dès sa sortie du four. Laissez refroidir.

Savarin à la bergamote

[ratings]

J’avais envie de propose une deuxième recette dans le cadre du défi Agrumes de Recette.de. J’adore la bergamote et son odeur légèrement citronné tout en étant plus douce et délicate. Alors je me suis creusé la cervelle pour mettre en oeuvre cet ingrédient et cela s’est terminé par un savarin imbibé à la bergamote.

Bon c’est vrai la bergamote ne se trouve pas à tous les coins de rues mais heureusement, j’ai trouvé la parade ! Elle ne fait pas intervenir de bergamote telle qu’elle mais des dérivés : de l’huile essentielle de bergamote (qui a des vertus relaxantes) et du thé à la bergamote (du thé Earl grey). Mais si vous avez la chance d’en trouver, utilisez les directement!

Le savarin, c’est la même chose qu’un baba au rhum, moins les raisins dans la pâte ! C’est une pâtisserie qui se prépare de préférence la veille pour laisser le temps à la pâte de se gorger de sirop. C’est une version non alcoolisée, elle convient donc tout à fait pour les enfants! 

Pour 12 mini savarins :

Pour la pâte à savarin:

  • 110g de farine
  • 1g de sel
  • 30g de lait
  • 25g de sucre
  • 1/8 de bloc de levure de boulanger fraîche
  • 35g de beurre mou ou de margarine
  • 1 oeuf
  • 3 gouttes d’huile essentielle de bergamote

Pour le sirop :

  • 10cl d’eau
  • 10g de thé Earl grey (vert de préférence, mais le noir aura un goût plus puissant)
  • 35cl d’eau
  • 200g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • zeste et jus d’une bergamote (si vous en trouvez sinon on fera sans)

Pour la chantilly :

  • 10cl de crème liquide ENTIERE
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • fruits confits pour la décoration (facultatif)
  1. Préparez la pâte à baba : dans un bol battez l’oeuf avec le lait tiédi et la levure émiettée.
  2. Dans un saladier, mélangez la farine avec le sucre et le sel.
  3. Mélangez ces deux préparations ensemble à la maryse (spatule si vous préférez).
  4. Ajoutez ensuite le beurre mou mélangé à l’huile essentielle de bergamote, mélangez jusqu’à obtenir une pâte lisse et élastique.
  5. Laissez pousser cette pâte dans un endroit tiède au moins une trentaine de minutes.
  6. A ce stade, j’ai deux propositions :
    1. Soit vous avez une plaque pour cuire les donuts et dans ce cas, mettez-la à chauffer et faites cuire directement votre pâte dans chaque empreinte sans temps de pousse supplémentaire.
    2. Sinon, à l’aide d’une poche à douille dressez vos babas dans des empreinte à mini kouglof ou à défaut dans des moules à muffins , laissez les ensuite gonfler une autre 1/2h et faites les cuire 20 min à 180°C. Ils doivent être juste dorés
  7. Préparez le sirop : dans une première casserole, portez à fremissement les 10cl d’eau. Faites y infuser le thé une bonne quinzaine de minutes.
  8. Dans une deuxième casserole, préparez un sirop épais avec le reste d’eau (35cl), le sucre, la gousse de vanille fendue en deux et grattée et éventuellement le jus et le zeste d’une bergamote.
  9. Mélangez les deux préparations.
  10. Disposer les babas dans un plat et arrosez les de ce sirop encore chaud.
  11. Laissez imbiber quelques heures en pensant à les retourner pour qu’ils s’imprègne de manière homogène.
  12. Egouttez les. Préparez la chantilly pendant ce temps.
  13. Préparez la chantilly : disposez la crème mélangée au sucre vanillé dans un bol avec les fouets de votre batteur au congélateur pour un petit 1/4 d’heure.
  14. Montez ensuite la crème en une chantilly bien ferme.
  15. Dressage : Déposez une touffe de chantilly sur chaque savarin égoutté.  Décorez éventuellement avec des fruits confits.

Petite info complémentaire :

Les huiles essentielles sont des composés très allergènes et photosensibilisants. Il faut les consommer avec grande modération et jamais purs! Ici pas d’inquiétude, c’est dilué dans la pâte et utilisé en petite quantité.

La cuisson dans le fer à donuts est vraiment très pratique et surtout rapide (5 min à peine par « fournée ») mais je ne sais pas si c’est l’idéal et si on obtient un résultat identique à la cuisson traditionnelle au four… Le seul inconvénient de cette technique est la cuisson inhomogène, le dessous sera plus cuit que la partie supérieure.