Salade de tortellini au jambon cru, figue et noix

Cette salade partait d’une bonne intention : une envie de sucré-salé. Mais comme ce n’est pas vraiment la saison des figues et elles étaient assez médiocres niveau goût … Pourtant je les ai achetées dans un magasin bio. Mais c’est vrai qu’un magasin bio en soi n’implique pas forcément ni circuit-court, ni respect de la saisonnalité… Bref heureusement que j’ai mis à contribution mon vinaigre à la pulpe de figue de Nicolas Alziari et de la confiture de figue dans ma vinaigrette pour renforcer cette touche fruitée.

Cette salade de pâte à un côté un peu automnal avec ses figues. Vous pouvez remplacer la mozzarella par du bleu qui se mariera bien avec le reste également (retirez peut-être les olives dans ce cas) ou alors un crottin de chèvre demi-sec émietté.

Imprimer

Salade de tortellini au jambon cru, figue et noix

Variété, gourmandise et sucré-salé pour cette salade de pâtes.
Type de plat Pâtes & Lasagnes, Salades composées
Cuisine Ete, Pique-nique, Sucré-salé
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 5 minutes
Temps total 15 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

  • g raviolis au jambon cru
  • 3 figue
  • roquette
  • olive noire
  • lardon
  • mozzarella
  • noix

Instructions

  • Faites cuire les raviolis en les plongeant 3 min environ dans l'eau bouillante (regardez les instructions du paquet).
  • Mélangez les ingrédients de la vinaigrette.
  • Egoutez les raviolis, nappez les avec la vinaigrette, mélangez et laissez les refroidir.
  • Faites cuire les lardons à la poêle jusqu'à ce qu'ils soient bien grillés.
  • Equetez la figue puis coupez la en quartiers. Coupez les billes de mozzarella en deux. Concassez grossièrement les noix.
  • Ajoutez toutes les crudités aux raviolis ainsi que les lardons. Mélangez bien et servez en parsemant la salade de morceaux de noix.

Tortellini All’Alfredo

Je cherchais une sauce à servir avec mes tortellini aux cèpes et jambon cru et je me suis dit qu’il fallait faire dans la sobriété pour ne pas éclipser la saveur exceptionnelle de ces raviolis. C’est pourquoi j’ai opté pour une simple sauce au parmesan agrémentée d’une touche de noix de muscade et d’une pincée de fève tonka. Une petite poêlée de champignons revenus dans un peu d’ail semoule pour accompagner, quelques pignons de pin grillés pour le croquant et le tour est joué ! Le résultat est excellent en plus d’être, au final, un peu sophistiqué et rapide à préparer.

Imprimer

Tortellini All'Alfredo

Des raviolis aux cèpes & speck accompagnés d'une poêlée de chanterelles et nappés d'une sauce crème au parmesan.
Type de plat Plat principal
Cuisine Italie
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 10 minutes
Temps total 20 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

  • 200 g tortellini aux champignons
  • 75 g chanterelle
  • 10 cl crème liquide 15 ou 30% de matière grasse
  • 30 g parmesan
  • 5 g beurre
  • 1/4 cac ail semoule
  • 1/8 cac noix de muscade
  • 1/8 cac fève tonka
  • 1 cas pignon
  • 1 branche thym frais (pour le service)
  • poivre noir (pour le service)

Instructions

  • Faites bouillir un grand volume d'eau. Quand l'eau bout plongez y les raviolis. Egouttez les quand ils se mettent à flotter à la surface (environ 5 min).
  • Pendant ce temps : faites revenir à feu vif les champignons dans le beurre en les saupoudrant en début de cuisson avec l'ail semoule.
  • Stoppez la cuisson quand ils ont fini de dégorger leur eau et qu'ils ont l'air mous. Réservez.
  • A la place, ajoutez la crème liquide, la noix de muscade et la fève tonka pour déglacer la poêle.
  • Ajoutez le parmesan et mélanger bien pour le faire fondre. Laissez bouillir 5 min à petit frémissement pour faire réduire la sauce.
  • Ajoutez les champignons et mélangez bien pour les enrober. Réservez.
  • Dans une petite poêle, faites revenir les pignons à feu vif sans matière grasse et sans cesser de remuer. Si la poêle est bien chaude, les pignons prennent rapidement en coloration et peuvent vite brûler. Sortez les de la poêle dès qu'ils sont grillés à votre goût (ils continueraient à dorer si vous les y laissez). Vous pouvez les préparer à l'avance.
  • Répartissez les raviolis dans 2 assiettes et nappez avec la sauce. Parsemez de poivre noir concassée, de brins de thym effeuillé et de quelques pignons grillés.

Bouillon aux herbes et ravioles aux champignons

Pour continuer sur la lancée des petites soupes réconforts, je vous propose une variante grand luxe du bouillon-vermicelles ! On remplace les vermicelles par de généreux tortellini aux champignons et jambon cru (présentés il y peu) et on choisit un bon bouillon de poule-au-pot par exemple ou de pot-au-feu que l’on agrémente d’herbes fraîches.

N’ayant pas de bouillon de qualité sous la main, j’ai bidouillé un jus avec un peu de fond de veau, des grains de poivre et des baies roses et quelques clous de girofle. Les raviolis cuisent dans ce bouillon et se parfument encore plus !

C’est léger et gourmand à la fois ! Et puis, c’est prêt en un clin d’oeil ! Cela vaut vraiment le coup de prendre des herbes fraîches pour cette recette. Le goût sera plus prononcé et fin à la fois.

Imprimer

Bouillon aux herbes et ravioles aux champignons

Des raviolis aux champignons cuits dans un bouillon d'herbes aromatiques (thym, romarin et origan) : le potage aux vermicelles grand luxe !
Cuisine France, Hiver
Temps de préparation 2 minutes
Temps de cuisson 10 minutes
Temps total 12 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

Recette de base

  • 75 cl bouillon (légume, poulet, boeuf ... )
  • 1 branche thym (15 cm)
  • 1 feuille laurier
  • 1 tige romarin (10 cm)
  • 5 feuille origan
  • 2 poignée raviolis

Bouillon de dépannage

  • 75 cl eau
  • 2 clou de girofle
  • 1/2 cac fond de veau
  • 8 grain poivre noir
  • 5 grain baies roses
  • 3 grain coriandre
  • 1 cèpe séché

Instructions

  • Faites bouillir le bouillon avec toutes les herbes aromatiques pendant 5 min.
  • Puis ajoutez les raviolis et poursuivez la cuisson jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface.
  • Servez aussitôt !

Tortellini speck & cèpes

A force de fréquenter mon homme, j’ai fini par vraiment apprécier de manger des raviolis. C’est un peu devenu mon plat de la loose quand j’ai passé une journée pas très agréable. Alors pour me chouchouter un peu les papilles, je me suis lancée dans la confection de raviolis aux champignons avec une touche de jambon cru pour réhausser les saveurs fumées et boisées des cèpes séchés !

Ces petites choses prennent un temps fou à préparer (à vous en faire regretter l’illégalité du travail des enfants) mais le résultat en bouche compense largement la peine que l’on s’est donné. Il est intéressant d’en préparer une grande quantité et de les congeler. Un petit tour de 5 min dans de l’eau bouillante et le tour est joué ! Aussi bons que des frais !

Imprimer

Tortellini speck & cèpes

Des raviolis savoureux où les arômes de sous-bois des cèpes s'harmonisent avec la saveur capiteuse du jambon fumé.
Type de plat Plat principal
Cuisine Italie
Temps de préparation 2 heures
Temps de cuisson 40 minutes
Temps total 4 heures 40 minutes
Portions 6 personnes

Ingrédients

Pour la pâte à raviolis

  • 140 g farine
  • 60 g semoule de blé dur fine
  • 2 oeuf
  • 2 cas huile de noisette

Pour la farce cèpe & jambon cru

  • 75 g champignons frais (cèpes, pieds de mouton...)
  • 10 g cèpe séché (+5 cl eau bouillante pour les réhydrater)
  • 25 g échalote (1/2 échalote)
  • 25 g parmesan
  • 25 g crème fraiche épaisse (2 sachets de sauce pomme-frite du McDo)
  • 15 g speck (1 tranche de jambon fumé de la forêt noire sinon)
  • 1/2 cac huile de noisette
  • 1/3 cac fond de veau
  • 1/4 cac ail semoule

Instructions

Préparez la farce

  • Réhydratez les champignons séchés dans l'eau bouillante.
  • Emincez finement l'échalote, le speck, les champignons frais et les champignons réhydratés (après les avoir égouttés mais en conservant le jus).
  • Faites revenir l'échalote avec l'ail dans l'huile de noisette.
  • Quand l'échalote a l'air fondante, ajoutez le speck et les champignons. Poursuivez la cuisson 5 min.
  • Ajoutez le jus des champignons, couvrez et laissez cuire à feu doux une quinzaine de minutes.
  • Ajoutez la crème, le fond de veau et le parmesan puis laissez réduire 5 min.
  • Mixez cette préparation grossièrement. Vous devez obtenir une pâte avec des petits morceaux dedans. Laissez refroidir.

Préparez la pâte

  • Dans un saladier, mélangez la farine avec la semoule. Creusez un puits et versez dedans l'oeuf battu et l'huile de noisette.
  • Mélangez avec une cuillère en bois puis pétrissez avec doigts jusqu'à former une buole homogène et souple. Au besoin rajouter un peu d'eau ou de farine pour avoir la texture adéquate.
  • Enveloppez cette pâte dans du film plastique et laissez reposer 30min.

Façonnage des raviolis

  • Divisez la boule de pâte en plusieurs portions (6 environ). Prenez en une et gardez les autres emballées (pour éviter qu'elles ne sèchent trop).
  • Etalez cette boule au rouleau puis passez la au laminoire pour l'affiner.
  • A l'aide d'un emporte pièce circulaire (un bouchon d'épices Ducros), découpez des disques de pâtes.
  • Déposez 1/4 cac de farce sur chaque disque puis repliez la moitié du cercle sur lui-même pour former une demie-lune. Soudez bien les bords avec vos doigts.
  • Repliez chaque extrémité l'une sur l'autre pour former une sorte de nombril.
  • Déposez le tortellini que une feuille de papier sulfurisé. Procédez ainsi jusqu'à épuisement de la pâte.
  • Laissez sécher 2h à température ambiante. Vous pouvez congelez les raviolis sur une plaque et les ranger ensuite en vrac dans un sachet.

Cuisson

  • Plongez les raviolis 3 à 5 min dans de l'eau en ébullition. Egouttez et servez avec une sauce crème façon Alfreddo (crème et ail) et un filet de poulet.

Raviolis au boeuf façon carbonade (tortellini)

Pour le défi de Septembre de recette.de, il fallait proposer une recette de pâtes ! J’adore faire mes propres raviolis et j’avais envie d’une garniture très gourmande avec une sauce à se rouler par terre. Alors quoi de mieux que la sauce de la carbonade qui est divinement épaisse et sirupeuse? Et puis les raviolis au boeuf, c’est un peu le premier contact qu’on a avec les raviolis… Mais si souvenez-vous ! Ces raviolis relativement insipides (avec le recul) noyés dans une sauce tomate qui vous faisait une auréole rouge autour de la bouche. Bah oui, parce que lorsqu’on est enfant, s’essuyer la bouche, ce n’est pas le premier truc auquel on pense quand on mange à la cantine.

Donc voilà, j’avais envie de renouer avec des raviolis au boeuf mais avec une version adulte ultra gourmande. Pour le fun, je me suis amusée à les plier en forme de tortellini. Mais je me suis aperçue trop tard que j’avais oublié de replier la pointe centrale pour qu’ils aient la forme parfaite. Tant pis ! Ca n’a rien changé au goût !

Personnellement, j’ai recyclé ma carbonade, mais tout le monde n’en a pas sous le coude, alors je vous propose une version un peu accélérée avec du steak haché qui sera moins sec que de la viande à bourguignon. Prévoyez un peu de parmesan râpé pour le service !

Pour 2 personnes :

Pour la pâte à raviolis :

  • 150g de farine
  • 1,5 oeuf
  • 1 cas d’huile d’olive

Pour la garniture :

  • 1 steak haché de boeuf (125g)

Pour la sauce :

  • 100g de lard fumé (ou poitrine fumée)
  • 1 gros oignon
  • 33cl de bière brune (Pelforth, Leffe, Affligem, Grimbergen…)
  • 1 bouquet garni (thym et laurier)
  • 1 cac de vergeoise brune
  • 1 cac de farine
  • 2 tranches de pain d’épices
  • 10g de beurre demi-sel
  • 1 cas de moutarde de Dijon
  1. Préparez la pâte à raviolis : creusez un puits dans la farine et versez y les oeufs battus et l’huile d’olive.
  2. Amalgamez la pâte avec vos doigts jusqu’à former une boule homogène, non collante. Au besoin ajoutez de l’eau ou de la farine, jusqu’à avoir la bonne consistance.
  3. Emballez la pâte dans un sachet congélation et laissez la reposer 2h à température ambiante.
  4. Préparez la sauce : pendant que la pâte repose, détaillez la poitrine en gros lardons.
  5. Faites fondre le beurre à feu moyen. Faites y revenir les oignons. Ils doivent ramollir et suer sans brunir.
  6. Ajoutez ensuite les lardons et laissez cuire 5 mi à couvert.
  7. Saupoudrez avec la vergeoise et la farine.
  8. Ajoutez le bouquet garni et arrosez avec la bière.
  9. Tartinez le pain d’épices avec la moutarde et déposez le à la surface de la bière. Couvrez et laissez mijoter 30.
  10. Au bout de ce temps, le pain d’épices a du se dissoudre complètement. Faites réduire la sauce 30 min à découvert. Elle doit devenir bien épaisse. Laissez refroidir.
  11. Préparation de la garniture : mélangez le steak haché avec 2 cas de sauce (que le liquide, pas de lardons). Réservez le reste de sauce pour le service.
  12. Façonnage des raviolis : passez la pâte au laminoir pour l’affiner.
  13. Découpez la pâte en un grand rectangle que vous diviser en rectangle de 5x5cm.
  14. Déposez une noisette de garniture au centre de chaque carré.
  15. Pliez la pâte en triangle et soudez bien les bords en appuyant avec vos doigts.
  16. Rabattez la pointe centrale sur la poche de farce (la pointe doit dépasser) : c’est l’étape que j’ai oubliée.
  17. Puis repliez les deux coins restant l’un par dessus l’autre.
  18. Séchage : déposez les tortellinis sur une feuille de papier sulfurisé et laissez séché 1h. Vous pouvez les congeler à ce stade. Placez le plateau directement au congélateur. Au bout d’1h quand tous les raviolis sont bien congelés, rangez les en vrac dans un sachet congélation.
  19. Cuisson : portez un grand volume d’eau salée à ébullition.
  20. Quand l’eau bout, faites cuire les ravolis 5 min dedans. Quand ils remontent à la surface, égouttez les.
  21. Servez les nappés du reste de sauce et parsemés de parmesan râpé.

Petite info complémentaire :

Comme j’ai préparé de la carbonade, je l’ai directement utilisée pour garnir mes raviolis. J’ai haché 100g de la viande cuite en carbonade avec 2 cas de sauce. La sauce permet d’éviter que la farce soit trop sèche.