Oeufs brouillés aux olives noires, anchois et parmesan

J’ai toujours eu un faible pour les oeufs brouillés… J’adore leur texture fondante, crémeuse, limite baveuse. Je les aime nature mais aussi combiné avec du fromage rapé. Cette fois-ci j’ai décidé de sortir de ma zone de confiance et de tenter une version terre-mer comme une pissaladière avec des anchois, des olives noires et un soupçon de parmesan.

J’ai été un peu impatiente en ajoutant mes olives noires hachées trop tôt. Résultat, les oeufs ont pris une teinte grisâtre pas très appétissante et pourtant le résultat gustatif était plutôt concluant ! Le contraste avec le croustillant de la tranche de pain noir grillée et frottée à l’ail, était tout simplement merveilleux ! J’apprécie particulièrement la douceur de la mâche pour accompagner les oeufs brouillés.

C’est tout à fait adapté our un repas du soir léger ou quand votre réfrigérateur affiche un niveau de remplissage anormalement bas.

Imprimer

Oeufs brouillés aux olives noires, anchois et parmesan

Des oeufs brouillés moelleux et fondant parfumés d'olives noires et à la saveur bien salée des anchois.
Type de plat Oeufs et ses déclinaisons, Poissons & crustacés
Temps de préparation 5 minutes
Temps de cuisson 5 minutes
Temps total 10 minutes
Portions 1 personne

Ingrédients

  • 2 oeuf
  • 15 g parmesan râpé
  • 10 g olive noire
  • 3 anchois
  • 1 tranche pain de campagne épaisse
  • 1 gousse ail fraiche (juste pour frotter le pain)

Instructions

  • Hachez les olives noires. Faites griller la tranche de pain au grille-pain / au four ou à la poêle (à sec).
  • Frottez la tranche de pain chaude avec une gousse d'ail.
  • Dans une petite casserole, mettez les oeufs à cuire à feu doux sans cesser de fouetter.
  • Quand les oeufs commencent à s'agglomérer mais sont encore baveux, ajoutez le parmesan.
  • Poursuivez la cuisson 1 petite minutes, puis ajoutez les olives noires. Mélangez un dernière fois pour répartir les morceaux d'olives.
  • Déposez ces oeufs brouillés sur le pain à l'ail. Garnissez avec les filets d'anchois et parsemez de ciboulette.
  • Servez tiède avec une salade de mâche.

Bruschetta courgette, serrano et feta

J’ai été très inspirée par mes petits pains au pesto et j’ai voulu les utiliser pour préparer des bruschetta. C’est une manière très sympa de se faire un repas léger ou alors de proposer des petites tapas pour l’apéro.

Sur une base de tapenade d’olives noires, j’ai déposé de fines rondelles de courgette crues avec du serrano effiloché, un peu feta emiettée et des amandes grillées. Servies avec une touffe de roquette et un filet d’huile d’olive, ces bruschetta vous propulsent sur le bord de la Méditerranée dès la première bouchée. On pourrait presque entendre les cigales !

C’est à la fois très croquant et un peu fondant grâce à la feta. Le tout est assez parfumé grâce à la tapenade qui apporte la touche d’assaisonnement parfaite. Comme tous les ingrédients sont crus, c’est très rapide à préparer et à servir.

Imprimer

Bruschetta courgette, serrano et feta

Des tartines garnies de fines rondelles de courgette crues avec de serrano effiloché, un peu feta emiettée et des amandes grillées sur une base de tapenade d'olives noires
Type de plat Apéritif, Entrées, Tartines Croque et Sandwich
Cuisine Ete, Italie
Temps de préparation 15 minutes
Temps total 15 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

Pour les bruschetta

  • 8-10 lamelle courgette
  • 2 tranches serrano
  • 20 g feta
  • 2 cas tapenade d'olives noires
  • 1 cas amande effilée

facultatif pour le service

  • 1,5 cac huile d'olive
  • 2 poignée roquette

Instructions

  • A l'aide d'une mandoline, découpez de fines lamelles de courgette crues (cela marche aussi très bien avec une râpe à fromage).
  • Coupez des tranches de pain et toastez les légèrement dans un poêle à feu moyen-fort et à sec.
  • A la place, faites dorer les amandes effilées en remuant régulièrement jusqu'à ce qu'elles aient une coleur uniforme.
  • Tartinez les tranches de pain avec de la tapenade puis déposez dessus des lamelles de courgette en alternance avec des morceaux de serrano.
  • Parsemez de feta emiettée puis d'amande effilée.
  • Servez avec un filer d'huile d'olive et de la roquette en accompagnement.

Burger Valencia : chorizo, tapenade et poivron grillé

J’avais vu ce burger au menu du Be Burger et son contenu ibérique m’avait mise en appétit. J’en ai recréer une version maison avec : de la tapenade, de la roquette, des oignons confits, un steak haché au chorizo, du poivron grillé et du serrano croustillant, le tout dans un pain au pesto.

Je sous vraiment tombée sous le charme du mariage bien salé de la tapenade avec le poivrée de la roquette mais surtout le côté chaud et légèrement relevé du steak au chorizo. D’ailleurs, je retiens vraiment l’idée du steak haché au chorizo ! c’est sublime en bouche ! Le bun au pesto, avec sa belle croûte et sa mie ferme, était parfait avec. Pour une fois, c’est un burger sans fromage, mais si vous voulez faire des folies, je vous suggère de rajouter du manchego pour rester dans les produits espagnols.

Si vous trouvez le fond de veau trop salé pour préparez les oignons, essayez de trouver de la sauce poutine en poudre ou alors un cube de bouillon pour sauce brune.

Imprimer

Burger Valencia : chorizo, tapenade et poivron grillé

Un burger à la saveur espagnole avec de la tapenade, de la roquette, des oignons confits, un steak haché au chorizo, du poivron grillé et du serrano croustillant, le tout dans un pain au pesto.
Type de plat Boeuf, Burger & Bun
Cuisine Espagne, Etats-Unis
Temps de préparation 45 minutes
Temps de cuisson 25 minutes
Temps total 1 heure 10 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

Pour le burger

  • 2 pain au pesto http://toquedechoc.com/Recettes/pain-au-pesto/
  • 160 g boeuf haché
  • 40 g chorizo doux
  • 2 poignée roquette
  • 1 petit poivron rouge
  • 2 cas tapenade
  • 2 tranches serrano

Pour les oignons confits

  • 1/2 oignon
  • 1/2 cac huile d'olive
  • 1/2 cac fond de veau
  • 5 cl eau

Instructions

Préparez le confit d'oignon

  • Coupez l'oignon en lamelles.
  • Faites le cuire à feux doux dans une petite casserole avec l'huile d'olive et à couvert pendant 5 min.
  • Mélangez l'eau au fond de veau et versez sur l'oignon. Couvrez et poursuivez la cuisson à couvert pendant 10 à 15 min. L'oignon doit avoir absorbé la quasi totalité de l'eau et être devenu fondant.
  • Réservez.

Préparez les steaks hachés au chorizo

  • Hachez le chorizo jusqu'à le réduire en une pâte.
  • Mélangez la au boeuf haché en utilisant vos doigts puis façonnez deux steaks de 100g.

Préparez le poivron grillé

  • Préchauffez le four à 210°C en mode grill.
  • Coupez le poivron deux et épépinez le. Faites cuire les deux moitiés sur une grille dans le haut four pendant 10-15min.
  • Quand la peau a noirci et cloqué, sortez les poivrons du four et placez les dans un sachet congélation pour 10min. Vous devriez ensuite pouvoir facilement les peler.

Dressage

  • Faites cuire les tranches de serrano dans une poêle à feu moyen pour les rendre croustillante. Mettez les ensuite de côté et faites cuire à la place les steaks au chorizo selon la cuisson de votre choix.
  • Coupez les buns au pesto en deux et tartinez la partie basse de tapenade.
  • Couvrez de roquette puis d'oignons confits.
  • Ajoutez un steak au chorizo puis des lamelles de serrano croustillant et enfin un demi poivron grillé et pelé. Refermez le bun et servez aussitôt.

Salade de tortellini au jambon cru, figue et noix

Cette salade partait d’une bonne intention : une envie de sucré-salé. Mais comme ce n’est pas vraiment la saison des figues et elles étaient assez médiocres niveau goût … Pourtant je les ai achetées dans un magasin bio. Mais c’est vrai qu’un magasin bio en soi n’implique pas forcément ni circuit-court, ni respect de la saisonnalité… Bref heureusement que j’ai mis à contribution mon vinaigre à la pulpe de figue de Nicolas Alziari et de la confiture de figue dans ma vinaigrette pour renforcer cette touche fruitée.

Cette salade de pâte à un côté un peu automnal avec ses figues. Vous pouvez remplacer la mozzarella par du bleu qui se mariera bien avec le reste également (retirez peut-être les olives dans ce cas) ou alors un crottin de chèvre demi-sec émietté.

Imprimer

Salade de tortellini au jambon cru, figue et noix

Variété, gourmandise et sucré-salé pour cette salade de pâtes.
Type de plat Pâtes & Lasagnes, Salades composées
Cuisine Ete, Pique-nique, Sucré-salé
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 5 minutes
Temps total 15 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

  • g raviolis au jambon cru
  • 3 figue
  • roquette
  • olive noire
  • lardon
  • mozzarella
  • noix

Instructions

  • Faites cuire les raviolis en les plongeant 3 min environ dans l'eau bouillante (regardez les instructions du paquet).
  • Mélangez les ingrédients de la vinaigrette.
  • Egoutez les raviolis, nappez les avec la vinaigrette, mélangez et laissez les refroidir.
  • Faites cuire les lardons à la poêle jusqu'à ce qu'ils soient bien grillés.
  • Equetez la figue puis coupez la en quartiers. Coupez les billes de mozzarella en deux. Concassez grossièrement les noix.
  • Ajoutez toutes les crudités aux raviolis ainsi que les lardons. Mélangez bien et servez en parsemant la salade de morceaux de noix.

Agneau à la romaine

Pour sortir des recettes traditionnelles de Pâques avec son gigot de 7 heures, je vous suggère cette recette italienne qui mêle de manière surprenante saveurs marines et saveurs terrestres (étrange comme formulation). Plus sérieusement, l’agneau est mijoté dans une sauce aux anchois généreusement relevée d’ail et de thym.

Pour cause d’un quasi non droit de séjour dans ma cuisine, la (voire les deux) gousse d’ail fraîche requise pour cette recette, s’est transformée en une très modeste quantité d’ail semoule. Mais si vous êtes un grand amateur ou que vous avez envie de repousser d’éventuels vampires de votre connaissance, cédez à la tentation et prenez de l’ail frais !

Pour un plat familial, multipliez les proportions par 3 et transformez cette recette en poêlée, en choisissant de l’épaule d’agneau (environ 600g) coupées en dés. Le résultat sera un peu comme un boeuf bourguignon à l’italienne en version mouton (hérésie !!!).

Imprimer

Agneau à la romaine

Un mijoté d'agneau typique de la cuisine romaine qui surprend par sa sauce sirupeuse à base d'anchois, d'ail, de thym et de vin rouge.
Type de plat Agneau
Cuisine Italie, Pâques
Temps de préparation 5 minutes
Temps de cuisson 25 minutes
Temps total 30 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

  • 2 côtelette d'agneau
  • 3 anchois ( 5 à 10g)
  • 50 mL bouillon de boeuf
  • 50 mL vin rouge
  • 10 olive noire (30g)
  • 1/3 cac ail semoule
  • 1/3 cac sucre
  • 1/2 cac maïzena
  • 1 branche thym

Instructions

  • Coupez les olives noires en rondelle.
  • Déposez dans le bol d'un blender : les anchois, l'ail, le thym effeuillé, le sucre, le bouillon et le vin. Mixez longuement pour obtenir une sorte de sauce un peu épaisse.
  • Dans une poêle, faites revenir à feu vif les côtelettes jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées des deux côtés.
  • Mouillez avec la sauce aux anchois et laissez mijoter à couvert pendant 15 min.
  • Retirer le couvercle, ajoutez les olives et la maïzena. Mélangez bien et laissez réduire la sauce pendant 5 min.
  • Servez bien chaud avec du persil et de la purée de pomme de terre.

Pizza feta bacon olives

Pour une fois, pas de pizza avec une pâte au goût étrange. Back to basics avec de la farine de blé, de l’huile d’olive, du sel et c’est tout ! Je continue à utiliser ma pâte sans pétrissage, qui en prend que 3 min de votre temps avec une étape de fermentation d’une nuit, qui donne des merveilles ! C’est la garantie d’avoir une croûte  moelleuse, alvéolée avec un goût de baguette tradition. Au cas où vous en douteriez, j’ai même pris une vidéo pour appuyer mes dires.

En revanche, c’est du côté de la sauce tomate qu’il y a du nouveau. J’ai opté pour une sauce tomate agrémentée de betterave. Son goût est légèrement suave et surtout c’est sa couleur rosée qui me plait.

Pour aller avec, je suis partie sur une garniture à base de feta, de bacon et de chorizo pour son piquant (que j’ajoute après la cuisson pour éviter qu’il ne dégorge trop), un peu de roquette au moment du service pour la couleur et sa saveur poivrée.

Imprimer

Pizza feta bacon olives

Une pizza à la pâte moelleuse et croustillante garnie de feta, de bacon, de rondelles de chorizo et d'olives noire, servie avec de la roquette.
Cuisine Italie
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 10 minutes
Temps total 2 heures 20 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

Pour la pâte à pizza

  • 170 g farine
  • 125 g eau
  • 10 g levure de boulangerie fraiche
  • 1 cas huile d'olive
  • 1/3 cac sel

Pour la sauce tomate-betterave

  • 62 g tomate concassée
  • 37 g betterave
  • 1 cac huile d'olive
  • 1/2 cac échalote séchée
  • 1/3 cac herbes de Provence
  • 1/4 cac coriandre en poudre
  • 1/8 cac ail semoule

Pour la garniture

  • 175-200 g feta
  • 4 tranche bacon
  • 6 olive noire dénoyautée
  • 6 rondelle chorizo
  • 1 poignée roquette

Instructions

Préparez la pâte à pizza

  • Délayez la levure dans l'eau.
  • Déposez la farine dans un grand saladier, mélangez la avec le sel et creusez un puits. Versez-y l'eau et l'huile d'olive.
  • Avec une cuillère en bois ou une spatule, mélangez le tout jusqu'à obtenir une pâte collante. Filmez et laissez reposer au moins 1h à température jusqu'à 1 nuit au réfrigérateur. La pâte va doubler de volume, se mettre à buller et dégager une odeur un peu fermentée et piquante de bière.

Préparez la sauce

  • Mixez la betterave avec le concassé de tomate. Emincez finement l'échalote.
  • Faites revenir l'échalote et l'ail semoule dans l'huile d'olive à feu moyen.
  • Quand elle est translucide, ajoutez le coulis tomate-betterave et les épices/aromates et laissez mijoter à feu doux pendant 10 à 15 min. Réservez.

Dressage

  • Préchauffez le four à son maximum (en général 250°C) en laissant la plaque dans le four.
  • Découpez une feuille de papier sulfurisé à la taille de votre plaque à pâtisserie.
  • Farinez cette feuille et versez la pâte dessus (elle doit être devenue un peu plus liquide qu'avant en étant toujours aussi collante) et farinez la à son tour.
  • Travaillez rapidement la pâte à la main pour l'étirer et lui donner une forme circulaire. N'hésitez pas à fariner vos mains régulièrement pour éviter qu'elles ne collent à la pâte.
  • Tartinez la pâte avec la sauce tomate-betterave. Ecrasez la feta à la fourchette pour l'émietter et recouvrez la sauce avec.
  • Ajoutez le bacon effiloché en grosses lanières et répartissez les olives.
  • Sortez la plaque bouillante du four. Faites glisser la pizza dessus et enfournez immédiatement pour 10 à 15 min selon le degré de cuisson qui vous plait.
  • A la sortie du four déposez les rondelles de chorizo sur la pizza et surmontez de roquette. Servez immédiatement.

Raviolis aux légumes du soleil et mozzarella

A l’origine, j’ai préparé ces raviolis pour mon homme. Sachant qu’il adore les pâtes, je pensais lui faire un grand plaisir en lui en préparant. Mais bien décidé à faire une recette relativement légère, j’ai voulu utiliser un concassé de légumes du soleil que m’a offert une amie pour Noël. Manque de chance, ce concassé goûtait (Belgique sort de ma tête !) fort l’olive pour mon chéri… M’en fous…. Je me suis régalée toute seule avec mes raviolis et ma voisine avec! NA ! 

On fait difficilement plus simple en terme de farce. Le concassé de légumes des Ducs de Gascogne est déjà parfaitement assaisonnée. Il n’y a plus qu’à rajouter de la mozzarella hachée et une pointe de parmesan râpé si le coeur vous en dit pour ajouter un peu de piquant à la recette. Pensez bien à égouttez la mozzarella la veille pour éviter qu’elle de dégorge trop d’eau dans la farce.

Pour accentuer le côté soleil, j’ai coloré la pâte à raviolis avec du concentré de tomates. Pour le service, j’ai nappé les raviolis avec de la crème de balsamique et une sauce tomate faite à partir de coulis de tomate, de basilic, d’origan, de coriandre et d’échalote séchée et généreusement recouvert le tout de copeaux de parmesan.

Imprimer

Raviolis aux légumes du soleil et mozzarella

Des raviolis légers et très parfumés, fait en un clin d'oeil avec une compotée de légumes méditerrannéens déjà toute prête. De quoi mettre du soleil dans votre assiette !
Temps de préparation 1 heure
Temps de cuisson 5 minutes
Temps total 2 heures 5 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

Pour la pâte à raviolis

  • 100 g farine
  • 2 cac concentré de tomate (pour la couleur rouge)
  • 2 cac huile d'olive
  • 1 oeuf

Pour la farce

  • 80 g concassé de légumes
  • 40 g mozzarella

Instructions

Préparez la pâte à raviolis

  • Dans un saladier, versez la farine. Creusez un puits et versez dedans l'oeuf battu avec l'huile d'olive et le concentré de tomate.
  • Mélangez avec une cuillère en bois puis pétrissez avec doigts jusqu'à former une boule homogène et souple. Au besoin rajouter un peu d'eau ou de farine pour avoir la texture adéquate.
  • Enveloppez cette pâte dans du film plastique et laissez reposer 30min.

Préparez la farce

  • LA VEILLE : égouttez la mozzarella (ce n'est pas indispensable mais cela évite qu'elle dégorge trop) et laissez la sécher à l'air libre en la couvrant d'un grillage (ou alors en la laissant dans votre microonde ou votre four pour la protéger des insectes.
  • Hachez la mozzarella pour puis mélangez la avec la concassée de légumes.

Façonnage des raviolis

  • Divisez la boule de pâte en plusieurs portions (3 environ). Prenez en une et gardez les autres emballées (pour éviter qu'elles ne sèchent trop).
  • Etalez cette boule au rouleau puis passez la au laminoire pour l'affiner.
  • A l'aide d'un emporte pièce circulaire (un bouchon d'épices Ducros), découpez des disques de pâtes.
  • Déposez 1/4 cac de farce sur la moitié des disques puis déposez un disque par dessus chaque disque farci.
  • Soudez les bords en appuyant avec vos doigts. Découpez les contours soit à l'aide du même emporte pièce circulaire ou alors avec un emporte-pièce crénelé.
  • Déposez les raviolis une feuille de papier sulfurisé. Procédez ainsi jusqu'à épuisement de la pâte.
  • Laissez sécher 2h à température ambiante. Vous pouvez congelez les raviolis sur une plaque et les ranger ensuite en vrac dans un sachet.

Cuisson

  • Plongez les raviolis 3 à 5 min dans de l'eau en ébullition. Egouttez et servez avec une sauce tomate simple et classique à l'origan ou au basilic.

Estouffade de boeuf à la provençale

Cette recette est une agréable surprise. La sauce très crémeuse et bien parfumée permet de se régaler avec plaisir et sans complexe ! Je me suis inspirée de la recette de l’estouffade provençale. Il s’agit d’un mijoté de boeuf au vin rouge à la tomate et aux olives. Ici, j’ai adapté la recette pour utiliser la moutarde au miel et aux olives de Nicolas Alziari, mais pour adoucir le goût j’ai rajouté un peu de crème fraîche épaisse. Ayant fait une tourte à base de sauce au vin il y a peu de temps, j’ai préféré ne pas en mettre. Le résultat et parfaitement crémeux et nappant avec des saveurs méditerranéennes très généreuses. Normalement, ce type de plat mijote très longtemps (2h30 environ) mais là, j’ai tenté une version express à partir de viande de boeuf plutôt tendre. C’était suffisant pour obtenir un plat déjà bien gourmand !

Pour 2 personnes :

Ingrédients :

  • 250g boeuf
  • 115g de champignons pieds et morceaux
  • 150g de tomates concassées au jus
  • 75g de crème liquide semi épaisse (7,5 cl)
  • 1 cas de moutarde au miel et olive
  • 1 cas de ratafia (alcool de marc, facultatif)
  • 1 carotte
  • 12 olives noires dénoyautées
  • 1/2 oignon
  • 1 cac de fond de veau
  • 1 cac de farine
  • 1/2 cac de thym
  • 1/2 cac d’huile d’olive
  • 1/4 cac d’ail semoule
  1. Emincez l’oignon. Coupez la viande de boeuf en lamelles. Pelez la carotte et coupez la en rondelles.
  2. Mélangez la crème avec les tomates concassées, la moutarde, le ratafia et le thym .
  3. Faites cuire les rondelles de carotte 5 min dans de l’eau bouillante.
  4. Faites revenir dans une grande casserole à feu moyen-vif, l’oignon et l’ail dans l’huile d’olive avec le boeuf.
  5. Quand les morceaux sont dorés, saupoudrez avec la farine et le fond de veau et mélangez bien pour recouvrir tous les morceaux.
  6. Ajoutez les champignons, les carottes et les olives puis mouillez avec la sauce. Mélangez bien et laissez mijoter une quinzaine de minutes à feux doux.
  7. Servez quand la sauce nappe bien avec des pâtes ou des pommes de terre.

Petite info complémentaire :

Traditionnellement, il y a de la poitrine fumée dans l’estouffade. Ici, je n’ai pas osé en mettre, ayant peur que le rendu soit trop salé à cause des olives et de la moutarde. Au final, j’ai trouvé que cela manquait un peu de sel, donc vous pouvez ajouter 25g de lardons fumés au moment de l’étape n°3.

J’ai ajouté un peu de ratafia pour parfumer mon plat et compenser le manque de lardon. Ce n’est absolument pas essentiel.

Salade de pâtes au thon mariné, fèves et chèvre

Vous vous souvenez de mon burger au thon ? Comme au final, au lieu de mettre el steak entier dans mon burger (oui, ça m’avait traversé l’esprit), je n’ai coupé que quelques tranches dedans, il a bien fallu que je trouve une recette pour le terminer.

Le printemps a décidé de pointer le bout de son nez sur Bordeaux la semaine dernière. Et toute à ma joie d’être à deux doigts de finir mon manuscrit, j’ai ressorti une robe longue légère du placard, le chaussures ouvertes et les lunettes de soleil… Dans la suite de ma bonne humeur, j’ai eu envie de recette pique-nique. C’est ainsi que j’ai pensé à une salade de pâte pour écouler mon thon !

J’ai décidé de l’associer à des fèves (oui, je sais ce sont des pois sucrés sur mes photos, mais dans ma tête, je voulais réellement des fèves et je n’ai pas réussi à en trouver), des olives noires pour leur caractère acidulé et une sauce au fromage de chèvre et à l’huile d’olive.

Il est beaucoup plus simple de mélanger le fromage à la sauce. Ainsi il est beaucoup mieux réparti sur l’ensemble de la salade. Une fois répartie dans des Mason Jar ou des pots à conserve, cela fait un pique-nique en portion facile à transporter. les portions peuvent varier selon si vous la servez en entrée ou en guise de plat principal. Honnêtement, je trouve cette salade meilleure, préparée la veille pour le lendemain. Les arômes ont eu le temps de bien se mélanger les uns aux autres.

Pour 2 à 4 personnes :

 Ingrédients :

  • 100g de penne rigate
  • 100 à 150g de fèves
  • 100g de thon frais
  • 1 cas de sauce soja
  • 1 cac de jus de citron
  • 1/4 cac de gingembre en poudre
  • 15 olives noires (environ 40g)
  • 30g de fromage de chèvre type Rocamadour ou crottin
  • 10g d’huile d’olive
  • 1 cac d’origan séché
  1. La VEILLE, préparez le thon : mélangez la sauce soja avec le jus de citron et le gingembre. Mettez le thon à mariner toute une nuit dans ce mélange.
  2. Le jour J : faites cuire les pâtes de manière à ce qu’elles soient aldente.
  3. Plongez les fèves 5 min dans de l’eau bouillante avec une pincée de bicarbonate de soude. Egouttez les immédiatement et passez les sous l’eau froide.
  4. Faites cuire le thon un dizaine de minutes par face avec sa marinade dans une poêle bien chaude.
  5. Laissez le refroidir puis émiettez le.
  6. Coupez les olives en rondelles.
  7. Mixez le fromage de chèvre avec l’huile d’olive et l’origan pour obtenir une sauce épaisse.
  8. Dans un grand saladier qui ferme, déposez tous les ingrédients bien froid.
  9. Fermez votre saladier et secouez le avec vigueur pour bien mélangez l’ensemble.

Je soumets cet article à Cuisinons de Saison.