Cake anglais prune, orange et cardamome

J’ai tenté la base de cake de Sophie Dudemaine pour une version automnale épicée à base de prunes rouges, de marmelade d’orange et de cardamome. C’est une bonne recette mais la texture est quand même très grasse. Je pense qu’à l’avenir, je vais garder ma base de cake à la crème liquide de Pierre Herme.

J’ai testé plusieurs dosage pour la cardamome. 1/3 cac est peut-être un tout petit peu trop. 1/4 cac aurait pu être suffisant selon votre appréciation de ce goût camphré, tout de même assez particulier. La marmelade d’orange apporte une touche amère assez discrète, qui peut etre renforcée si on nappe le gâteau avec en sortie de four.

Imprimer

Cake anglais prune, orange et cardamome

Un cake qui éveille les papilles par son goût camphré, fruité avec un soupçon d'amertume ! L'idéal pour une pause thé noir!
Type de plat Cakes
Cuisine Angleterre, Automne
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 45 minutes
Temps total 1 heure
Portions 8 personnes

Ingrédients

  • 160 g farine
  • 100 g sucre
  • 75 g marmelade d'orange
  • 150 g beurre
  • 3 oeuf
  • 1 cac levure chimique
  • 2 prune rouge = 175g
  • 1/3 cac cardamome en poudre

Instructions

  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Coupez les prunes en petits dés. Déposez les dans la farine préalablement mélangée à la levure et à la cardamome moulue. Il faut bien enrober les morceaux.
  • Fouettez au batteur les œufs avec le sucre et la confiture jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  • Incorporez, à la spatule, la farine avec les morceaux de prunes.
  • Faites fondre le beurre puis ajoutez le à la préparation en mélangeant bien.
  • Versez la pâte dans un moule à cake de 26 cm de long. Enfournez environ 45 min.
  • Démoulez sur une grille et laissez refroidir. Vous pouvez badigeonnez la surface avec un peu de marmelade d'orange allongée d'eau pour rendre le cake brillant.

Cake marbré matcha et citron vert aux éclats de pistache

Mon meilleur ami est parti en vacances au Japon. A son retour, il a essayé à plusieurs reprises de faire un cake au thé matcha mais sans succès. Pour lui faire plaisir, je lui en ai improvisé un, qui, à mon grand soulagement, était parfaitement cuit et moelleux ! Pour tempérer un peu l’amertume du matcha, j’ai opté pour une solution marbrée avec du citron vert.

Après dégustation de mon ami, il était pleinement satisfait : bon niveau de goût matcha mais un poil de sucre en plus n’aurait pas fait de mal. Je vous laisse voir si vous souhaitez augmenter les proportions.

Imprimer

Cake marbré matcha et citron vert aux éclats de pistache

un cake de 20 cm de long
Type de plat Cakes
Cuisine Japon
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 1 heure
Temps total 1 heure 20 minutes
Portions 6 personnes

Ingrédients

Pour la partie claire au citron vert

  • 95 g farine
  • 65 g sucre
  • 50 g lait ribot (ou de la crème liquide)
  • 25 g beurre
  • 1/4 cac levure chimique
  • 1,5 oeuf
  • 1 citron vert pour son zeste

Pour la partie verte au matcha

  • 75 g farine
  • 10 g matcha
  • 75 g sucre dont 1 sachet de sucre vanillé
  • 60 g lait ribot (ou de la crème liquide)
  • 25 g beurre
  • 1/4 cac levure chimique
  • 1,5 oeuf

Pour la cuisson

  • 2 cas pistache concassée
  • 2 cac sucre glace (pour saupoudrer : facultatif)

Instructions

  • Préchauffez votre four à 150°C.
  • Prélevez le zeste du citron vert et émincez le finement.
  • Pour chaque pâte : fouettez les oeufs avec le (ou les) sucre (et les zestes de citron vert pour la pâte claire).
  • Ajoutez ensuite le beurre fondu et le lait ribot.
  • Incorporez ensuite la farine mélangée à la levure (et la poudre de matcha pour la partie verte)
  • Versez alternativement la pâte claire et la pâte verte dans un moule à cake de 20 cm de long. Parsemez de pistaches concassées et saupoudrez éventuellement avec du sucre glace pour former une croûte).
  • Enfourner pour 1h en surveillant la cuisson. La lame d’un couteau planté à coeur doit ressortir sèche.
  • Laissez refroidir avant de le servir.

Cake à l’amande

Un cake de voyage parfumé à l’amande pour être dégusté au moment du thé. Je garde la base très fiable de cake au citron de Pierre Hermé que je décline à l’envie. Ici, un peu de poudre d’amande et de l’arôme pour donner ce petit goût irrésistible et gourmand de madeleine. J’aurais pu tenter une version sans beurre en utilisant plutôt du beurre d’amande mais je ne me sentais pas trop l’âme exploratrice. Ce cake simple et sans fioriture devrait plaire à la grande majorité !

Imprimer

Cake à l'amande

n cake de voyage parfumé à l'amande, qui évoque la madeleine de l'enfance et qui sera dégusté avec délices au moment du thé.
Type de plat Cakes
Cuisine Kid's Friendly, Pique-nique
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 1 heure
Temps total 1 heure 15 minutes
Portions 10 personnes

Ingrédients

  • 150 g farine
  • 40 g poudre amande
  • 150 g sucre
  • 100 g crème liquide
  • 50 g beurre
  • 3 oeuf
  • 1/2 cac levure chimique
  • 1/2 flacon arôme amande amère Dr Oetker

Instructions

  • Préchauffez votre four à 150°C.
  • Au batteur, faites blanchir les oeufs avec les sucres. Ajoutez ensuite le beurre fondu.
  • Ajoutez la crème avec l'arôme.
  • Enfin ajoutez la farine mélangée à la levure et à la poudre d'amande.
  • Versez cette pâte lisse et épaisse dans un moule à cake de 20cm de long. Parsemez éventuellement le dessus avec des amandes effilées.
  • Enfourner pour 1h en surveillant la cuisson. La lame d’un couteau planté à coeur doit ressortir sèche.

Pâtisseries réconfortantes pour La Douce Parenthèse

La fermeture de Sugary, a signé la perte de mon QG et je suis toujours à la recherche de ma nouvelle perle rare, un lieu intime et accueillant aux plats abordables, gourmands et variés. Alors, sur les conseils de ma wings en cuisine, je suis retournée dans la rue Maucoudinat, non pas pour me régaler avec une des merveilleuses pizza de chez Masaniello mais pour tester la tarterie / salon de thé La Douce Parenthèse, qui a ouvert il y a un peu plus d’un an.

Ici le décor fait beaucoup penser à l’atmosphère suédoise de chez Fika Lisa ou Koeben. On y retrouve des nuances de bleu et de jaune et beaucoup de bois. un coin salon, un espace avec des tables « normales » et comme l’esprit en vogue en ce moment le veut, il y a bien évidement du mobilier dépareillé. C’est un espace clair et plutôt calme.

On peut admirer sur le comptoir les gâteaux du jour bien abrités sous leur cloche verre ainsi que le petit espace cuisine où tout votre repas est préparé. Il y a également une étagère avec les grandes boîtes de thés pour vous aider à faire votre choix. D’ailleurs à ce sujet, n’hésitez pas à demander conseils à nos hôtes. Elles savent très bien vous guider à travers leur sélection de thé de la maison Bourgeon. Et oui ! plus besoin d’attendre Noël et son marché allée Tourny ou les petites échoppes dans Mériadeck pour vous réapprovisionner ! Vous retrouverez ici la version vrac ou en petite boite absolument adorables pour offrir. Je me suis laissée séduire par le thé vert rose-litchi pour mon repas. Sa douceur et sa légèreté étaient tout à fait adaptées. J’ai beaucoup apprécié d’être servie avec une belle théière solitaire avec les sabliers pour avoir une infusion parfaite du thé. J’adore vraiment le côté miniature et 2 en 2 des théières solitaires ! J’en possède deux chez moi et je les préfère à mes deux grandes théières lors de mes instants cocooning. J’ai demandé une deuxième eau au moment du dessert et le thé était encore très parfumé.

Le caractère original et la plus-value énorme de cette petite cantine est de vous  proposer un menu totalement personnalisable où pour une fois vous pouvez assouvir vos caprices et demander un peu de tout !  Votre assiette pour 8€ se compose d’une salade accompagnée d’une portion de soupe ou de quiche.  Mais vous pouvez opter pour une 2 demies parts de quiche ou alors 1 demie part de quiche avec une demie part de soupe ! Fini de lorgner sur l’assiette du voisin !

Chaque midi vous allez découvrir une sélection de plusieurs tartes et soupes ainsi que desserts. Les mélanges sont parfois assez inattendu comme lors de notre venue :

  • haricots verts-feta
  • thon-tomate
  • poire, endive et bleu

Les pâtes sont le plus souvent faites maison (sauf pour la pâte feuilletée qui est bio et achetée toute prête). En plus de mettre en valeur le bio, l’accent est également mis sur le local à travers une collaboration avec les cafés de l’Alchimiste mais aussi les jus de fruit Meneau.

Je peux difficilement me prononcer car un groupe de 10 personnes était attablé ce jour là. Mais étant donné que tout est prêt et qu’il n’y a que les quiches à réchauffer, je suppose que le dressage des assiettes est relativement rapide. De mon point de vue les quiches étaient bonnes mais manquaient un peu d’assaisonnement. J’aurais bien relevé un peu plus celle au bleu. J’ai également trouvé la texture nettement plus crémeuse que celles de chez Sugary.

Mais avis peut-être un peu mitigé sur les quiches est totalement contrebalancé par les desserts. Nous avions au choix : moelleux au chocolat, namandier ou petits biscuits citron-pavot. Mon homme qui n’aime pas le chocolat, pour qui les noix ne sont globalement pas son truc et auquel l’association citron-pavot devait paraître très aventureuse, a fini par jeter son dévolu sur le namandier. Je l’ai observé porter son premier morceau de gâteau à sa bouche avec une moue sceptique et peu emballée. Son visage a ensuite totalement changé avant qu’il ne me dise : « il faut que tu goûtes, c’est trop trop bon ! Ca tu m’en refais quand tu veux ». Je l’ai alors gouté et en effet le goût était sublime. Pas trop sucré mais délicatement sublimé par une touche de fleur d’oranger, très fondant et humide en bouche.

De mon côté, j’ai bien évidemment choisi le moelleux au chocolat comme d’habitude avec un peu d’appréhension car j’ai toujours peur que ce soit trop sec et pas conformes à mes attentes. Mais au final, j’ai été tout aussi comblée que mon chéri. Fondant avec un bel équilibre sucre-chocolat. Exactement ce qu’il me fallait pour bien terminer mon repas.

Nous avons pris notre temps pour ce petit repas léger mais néanmoins bien gourmands. La rue est assez calme alors c’est plutôt agréable de profiter de la terrasse.

En bref, c’est une très jolie adresse pour vous poser au moment du goûter dans l’après-midi et ce même si vous avez des enfants car il y a quelques jeux de société (mais aussi des jeux pour les plus petits) à disposition. Le rapport qualité-prix est tout à fait correct. Vous allez bénéficier d’un service souriant et très doux qui complète à merveille cette expérience de relaxation et de détente hors du temps.

Résumé

« La Douce Parenthèse»
Tarterie & salon de thé
Plat : 8€
Menu déjeuner : 11€
Menu goûter : 4€

Lu – Sam : 11h30 – 19h

Arrêt Place du Palais (tram A)
8 rue Maucoudinat
33000 BORDEAUX

06.46.14.46.59

Leur page facebook
Leur site internet

Les ⊕⊕⊕ Les Θ
Décor calme et apaisant
Choix intéressant de quiche/soupe

 

Crumb cake Coco, Cerise & Chocolat

Après plusieurs échecs en cuisine (un cake à l’huile de mandarine et un cake au praliné amande-noisette), je reviens sur un de mes basiques que je ne rate jamais pour me redonne confiance : le crumbcake.

Pour la venue de ma mère à l’occasion de la fête des mères, je lui ai préparé un crumbcake (que l’on connait aussi sous le nom de coffee cake) un peu façon Forêt Noire qui se compose :

  • d’un moelleux saveur coco aux vermicelles de chocolat pour le côté moucheté
  • d’une compotée de cerise à l’amande amère
  • et d’un crumble au chocolat et à la poude d’amande aux généreuses pépites de chocolat noir

Après une cuisson assez longue à 160°C dans mon four sans chaleur tournante (un 180°C chez n’importe qui) mon gâteau est ressortir parfaitement gonflé et n’est pas redescendu ! Malgré le fait qu’avec la couche de fruits, on peut toujours s’attendre à quelques mauvaises surprises.

Vous pouvez préparez la compotée la veille pour qu’elle ait bien le temps de refroidir ou alors utiliser directement de la confiture de cerises (attention toutefois, le résultat sera peut être un peu trop sucré). Pour l’arôme d’amande amère, j’utilise les flaconnettes de la marque Dr. Oetker. C’est très pratique mais cet arôme est assez fort. Il faut avoir la main légère.

Imprimer

Crumb cake Cerise & Chocolat

Un mets de rêve pour les papilles où le caractère acidulé des griottes égaille la douceur envoutante du moelleux à la noix de coco et complète le caractère croquant et follement gourmand du crumble au chocolat.
Type de plat chocolat
Cuisine Chocolat Addict, Ete
Temps de préparation 30 minutes
Temps de cuisson 45 minutes
Temps total 1 heure 15 minutes
Portions 6 personnes

Ingrédients

Pour la base moelleuse coco

  • 120 g farine
  • 70 g sucre
  • 30 g beurre de coco
  • 30 g beurre mou = margarine possible
  • 30 g lait de coco
  • 1,5 oeuf
  • 3/4 cac levure chimique
  • 15 g vermicelles de chocolat

Pour la compotée

  • 200 g cerise au sirop (des griottes)
  • 2 cac poudre à flan vanille sucrée
  • 5 cl sirop des griottes
  • 1/4 flaconnette arôme d'amande amère Dr Oetker

Pour le crumble chocolat amande

  • 60 g farine
  • 25 g poudre d'amande
  • 10 g cacao
  • 50 g cassonade
  • 40 g beurre mou = margarine possible
  • 25 g pépites de chocolat

Instructions

Préparez la compotée

  • Mélangez le jus des griottes avec la poudre à flan et l'arôme d'amande amère.
  • Dans une casserole, faites cuire les cerises avec le jus à feu moyen-doux et à couvert pendant 5 minutes.
  • Poursuivez la cuisson encore 10 minutes à découvert pour faire réduire la compotée en remuant de temps en temps.
  • Une fois que vous avez obtenu des fruits dans une sauce un peu épaisse qui nappe bien le dos d'une cuillère, retirez du feu et laissez refroidir.

Préparez le crumble

  • Mélangez tous les ingrédients secs ensemble (farine, sucre, cacao et poudre d'amande) puis sablez avec le beurre jusqu'à avoir une pâte amalgamée mais assez friable.
  • Ajoutez les pépites de chocolat à cette masse. Réservez.

Préparez le gâteau

  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • Fouettez les beurres avec le sucre.
  • Ajoutez les oeufs puis la farine mélangée à la levure.
  • Terminez par ajoutez le lait de coco pour assouplir la pâte et enfin incorporez les vermicelles de chocolat.

Dressage

  • Versez la pâte dans un moule de 16 cm de diamètre beurré et fariné. Puis répartissez la compotée de cerise à sa surface. Finissez par recouvrir de crumble.
  • Enfournez pour 35 à 40 min. Le gâteau est cuit à coeur quand une pique insérée en son centre ressort sèche.

Crumbcake rose, fraise/framboise, coco

Ca y est !!! La saison des fraises commencent avec la gariguette qui pointe le bout de son nez sur les étals des marchés ! J’en rêvais !

Alors pour fêter l’arrivée du printemps et de ses premières températures clémentes et ensoleillées, je vous propose ce petit crumbcake que j’ai vu comme une déclinaison du cake Ispahan, aux notes de roses, de framboise et de litchi de Pierre Hermé. Ici, on reste dans l’esprit fruits rouges mais avec un mélange de fraises et de framboises (principalement parce que j’ai mangé la moitié de ma barquette de fraises à la croque et qu’il ne m’en restait plus suffisamment pour la compotée). On garde la base moelleuse mais en la parfumant avec la délicate saveur de l’eau de rose. Enfin on recouvre le tout avec un crumble au goût tout aussi exotique de noix de coco !

C’est un gâteau qui incite au voyage et aussi à cuisiner de saison, comme le suggère Claudine avec sa brillante initiative collective !

Imprimer

Crumbcake rose, fraise/framboise, coco

Une base irrésistiblement moelleuse aromatisée d'eau de rose, une compotée printanière et acidulée de fraises et de framboises et un crumble croquant à la noix de coco ! La promesse d'un régal sans limite !
Type de plat Dessert
Cuisine Girly, Printemps
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 45 minutes
Temps total 1 heure 5 minutes
Portions 6 personnes

Ingrédients

Pour la base moelleux

  • 120 g farine
  • 75 g sucre
  • 60 g beurre mou = margarine
  • 40 g lait
  • 1,5 oeuf
  • 3/4 cac levure chimique
  • 1 cac eau de rose

Pour la compotée de fruits rouges

  • 125 g fraise
  • 125 g framboise
  • 2 cac poudre à flan vanille (qui contient du sucre) = 5g

Pour le crumble coco

  • 50 g farine
  • 20 g noix de coco râpée
  • 35 g beurre de coco
  • 35 g cassonade

Instructions

Préparez la compotée

  • Dans une casserole, faites cuire à couvert les fraises coupées en 4 avec les framboises pendant 10 à 15 min.
  • Ajoutez la poudre à flan, mélangez bien en écrasant grossièrement les fruits et laissez épaissir 5 min.
  • Retirez du feu et laissez tiédir.

Préparez le crumble

  • Mélangez la farine avec la coco râpée et le sucre. Sablez à la main avec le beurre de coco jusqu'à ce que la pâte s'amalgame et forme de grumeaux.

Préparez la pâte

  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Travaillez le beurre mou avec le sucre. Ajoutez ensuite les oeufs et l'arôme de vanille.
  • Incorporez ensuite la farine et la levure et terminez par assouplir la pâte en ajoutant le lait. Vous devez obtenir une pâte lisse et épaisse.

Dressage

  • Beurrez et farinez un moule rond de 16 cm de diamètre.
  • Versez la pâte au fond et lissez sa surface. Recouvrez la avec la compotée fraise-framboise puis couvrez l'ensemble de petites mottes de crumble de manière à presque cacher toute la compotée.
  • Enfournez pour 45 min environ. Le gâteau va gonfler et doit être cuit à coeur.

Moelleux vanille, sirop d’érable et noix de pécan

A l’origine, je voulais un gâteau simple et riche en vanille. Un truc moelleux et réconfortant mais sans chocolat. Première entorse, je me suis dit que j’allais compléter et complexifier le goût de vanille en rajoutant une pointe de fève tonka (j’adore sa petite saveur animale). Une fois cuit et bien bombé j’ai trouvé mon gâteau un peu nu… Alors je me suis dit « En avant pour un glaçage ». J’ai pensé grand froid (merci au Moscou-Paris), puis grand Nord, puis Canada et j’ai finalement abouti à l’évidence : du sirop d’érable ! Et pour peaufiner le cliché Nord-Américain, quelques pacanes (nan je déconne) noix de pécan !

C’était le combo parfait pour me réchauffer de l’intérieur pendant que le blizzard sévit à l’extérieur. Je l’ai grandement apprécié avec un Lapsang Souchong dont les saveurs fumées faisaient échos à celle de la tonka. J’ai eu l’impression de revivre de bonheur de cette tarte au sirop d’érable qui était divinement crémeuse. Ce gâteau aurait pu avoir encore plus de caractère et de typicité en le faisant au sucre de coco ou alors au sucre de muscovado.

On se procure assez facilement du sirop d’érable mais il est plus compliquer de trouver du beurre d’érable. Autant le sirop est particulièrement liquide que le beurre d’érable a véritablement la texture d’une pommade qu’on a envie de tartiner. Il est assez facile de préparer son beurre à partir de sirop d’érable et de maïs.

Imprimer

Moelleux vanille, sirop d'érable et noix de pécan

De la vanille, une pointe de tonka un glaçage généreux au beurre d'érable et au fromage frais quelques noix de pécan pour le croquant et voici un gâteau maxi réconfort !
Type de plat Dessert
Cuisine Automne, Canada, Hiver
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 40 minutes
Temps total 50 minutes
Portions 8 personnes

Ingrédients

Pour le moelleux

  • 200 g farine
  • 120 g sucre
  • 200 g lait
  • 35 g huile de noix
  • 20 g poudre à flan vanille (sans sucre) sinon ne mettre que 100g de sucre
  • 1,5 oeuf
  • 3/4 cac levure chimique
  • 1/4 cac fève tonka

Pour le topping

  • 75 g beurre d'érable
  • 50 g fromage frais
  • 1 dizaines noix de pécan

Instructions

Préparez le gâteau à la vanille

  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • Mélangez d'un côté les ingrédients secs (farine, sucre, levure, fève tonka râpée et poudre à flan) et fouettez ensemble les ingrédients liquides (oeuf, lait, huile).
  • Mélangez brièvement les deux préparations pour obtenir une pâte relativement homogène (il peut rester des grumeaux).
  • Versez dans un moule à manqué de 18 cm de diamètre et enfournez pour 30 à 45 min selon votre four.
  • Laissez refroidir.

Préparez le glaçage

  • Dès la sortie du gâteau du four, fouettez ensemble le beurre d'érable avec le fromage frais. Laissez le durcir au réfrigérateur jsuqu'à ce que le gâteau soit froid.
  • Nappez le gâteau avec le glaçage et parsemez le de noix de pécan.
  • Servez avec du thé noir.

Quatre-quart à la bergamote

Il faut que l’on s’est toute donné le mot sur la toile ! Nous avons toutes décidé plus ou moins au même moment de faire ce quatre-quart qui vient du blog de Chef Nini. Je ne sais pas pour vous, mais trouver de la bergamote, cela frôle l’exploit alors je vous propose une variante à l’huile essentielle, qui parfume d’une manière très intense. Cela embaume toute la maison ! C’est une pure tuerie si vous adorez la bergamote comme moi. Ce gâteau fera des merveilles à l’heure du thé. Je l’ai laissé en version quatre-quart mais les huiles essentielles se prêtent très bien à une utilisation dans une base de cake peut être un peu moins grasse que celle-ci.

Pour la petite histoire, j’ai réalisé ce cake une première fois en le faisant cuire à four trop chaud. La pâte a délicieusement caramélisé autour et former une pâte légèrement collante à coeur, un peu chewy. Ce n’était pas présentable mais vraiment excellent ! Sur mon deuxième, essai, j’ai du coup un peu trop baissé la température du four et le cake a peut levé mais la texture était comme il se doit !

mon premier essai …

Imprimer

Quatre-quart à la bergamote

Un cake parfait pour le thé à l'arôme délicat et élégant de bergamote.
Type de plat Dessert
Cuisine Recettes de Grand-Mère
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 40 minutes
Temps total 50 minutes
Portions 1 cake de 15 cm

Ingrédients

  • 1 oeuf
  • 50 g sucre
  • 50 g farine avec levure incorporée = fermentente
  • 50 g beurre
  • 1/2 citron pour son jus et son zeste
  • 1/8 cac levure chimique
  • 5 gouttes huile essentielle de bergamote

Instructions

  • Préchauffez votre four à 160°C.
  • Séparez le blanc du jaune de l'oeuf. Prélevez le zeste du citron et pressez son jus.
  • Faites fondre le beurre et ajoutez lui l'huile essentielle de bergamote.
  • Fouettez le jaune avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
  • Ajoutez le beurre puis la farine mélangée à la levure petit à petit.
  • Montez le blanc d'oeuf en neige ferme et incorporez le délicatement à la spatule à la pâte à gâteau.
  • Versez dans un moule à cake de 15 cm de long chemisé de papier sulfurisé.
  • Enfournez pour 30 à 40 min. Une pique doit ressortir propre et sèche du centre du cake.

Gâteau au citron, fleur d’oranger et amande

Si jamais vous avez envie d’un gâteau dont les saveurs sont légères et subtiles, j’ai ce qu’il vous faut ! Rien n’est plus doux que ce gâteau au yaourt aromatisé de zestes de citron et d’eau de fleur d’oranger. Les amandes effilées lui apportent un croquant irrésistible à chaque bouchée.

J’avais beaucoup apprécié l’ajout d’amande dans un tranche de cake au citron dégusté chez Ikea (ne me regardez pas ainsi, si vous aviez fait Ikea pendant 2h avec votre homme pour meubler intégralement un salon, vous aussi, vous auriez eu envie d’un remontant). Cela n’apport pas forcément grand chose en termes de goût mais l’impact sur la texture en bouche est fabuleux !

C’est un gâteau d’une simplicité enfantine à réaliser qui va ravir de nombreux palais ! Comme j’avais moins sucré le gâteau que ce que je vous ai livré dans la recette, j’ai ajouté un petit glaçage à base de sucre glace, de jus de citron et d’arôme de fleur d’oranger.

Imprimer

Gâteau au citron, fleur d'oranger et amande

Un gâteau à la fois moelleux et croquant aux arômes délicats et doux de citron et de fleur d'oranger. Idéal pour un tea time élégant et raffiné.
Type de plat Dessert
Cuisine Angleterre
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 40 minutes
Temps total 50 minutes
Portions 8 personnes

Ingrédients

  • 100 g yaourt
  • 180 g farine (3 pots)
  • 115 g sucre (1,2 pots)
  • 40 g huile (0,5 pot)
  • 3 oeuf
  • 1 cac levure chimique
  • 1 cac fleur d'oranger
  • 50 g amande effilée (1 voire 1,5 pot)
  • 1 citron uniquement pour son zeste

Instructions

  • Préchauffez votre four à 180°C. Prélevez le zeste du citron et hachez le finement.
  • Mélangez le yaourt avec le sucre et les zestes de citron.
  • Ajoutez les oeufs et l'arôme de fleur d'oranger, puis la farine.
  • Enfin ajoutez l'huile et les amandes effilées
  • Versez dans un moule à manqué de 18 cm de diamètre et enfournez pour 30 à 45 min selon la puissance de votre four. La lame d'un couteau insérée au coeur du gâteau doit ressortir sèche.