Panna cotta coco, framboise et hibiscus

On continue les recettes de la Saint Valentin avec un dessert tout rose et tout en légèreté : des panna cotta faites au yaourt végétal au lait de coco avec un soupçon de crème allégée.

J’ai un peu bidouillé avec mon fond de frigo pour le coulis, mais cela a marché du tonnerre.

Imprimer

Panna cotta coco, framboise et hibiscus

Type de plat yaourts et crèmes dessert
Cuisine Girly, Saint Valentin
Temps de préparation 5 minutes
Temps de cuisson 5 minutes
Temps total 12 minutes
Portions 4 personnes

Ingrédients

Pour la panna cotta

  • 200 g yaourt au lait de coco Abbot Kinney's
  • 100 g crème liquide allégée possible
  • 2 feuille gélatine
  • 2 cas sirop hibiscus

Pour le topping

  • 100 g confiture de framboise
  • 3 cas eau

Instructions

  • Réhydratez la gélatine 10 min dans de l'eau froide
  • Faites chauffer la crème jusqu'à ce qu'elle fume (cela marche bien au micro onde). Ajoutez la gélatine essorée entre vos doigts, dans la crème et mélangez bien.
  • Ajoutez ensuite le yaourt et le sirop d'hibiscus. Mélangez délicatement pour ne pas incorporer trop d'air puis versez dans des verrines.
  • Laissez prendre au réfrigérateur au moins 1 heure.
  • Diluez la confiture de framboise avec l'eau et versez ce "coulis" par dessus les panna cotta au moment de les servir. Vous pouvez ajouter des framboises fraiches et des copeaux de coco pour la décoration.

Tiramisu coco, mangue et citron vert

J’ai été totalement subjuguée par le goût de ce pseudo tiramisu ! Sucré à point, un caractère acidulé équilibré, rafraichissant… Absolument parfait, je vous dis! Je parle de pseudo tiramisu car ce n’est pas vraiment à base de mascarpone et d’oeuf. J’ai fait un mélange de mascarpone, de yaourt vegan mangue-coco et de crème montée en chantilly. Ce tiramisu convient donc bien aux intolérants aux oeufs et aux femmes enceintes.

Imprimer

Tiramisu coco, mangue et citron vert

Le tiramisu de l'été !
Type de plat Verrines
Cuisine Antilles, Ete
Temps de préparation 1 heure
Temps total 2 heures
Portions 2 personnes

Ingrédients

  • 6 palet coco = 50g environ
  • 1/2 mangue = 120g environ

pour la gelée de citron vert

  • 1/2 citron = 25g environ
  • 1 citron vert =40g environ
  • 25 g eau
  • 75 g sucre
  • 1 feuille gélatine
  • 5 g zeste de citron vert

Pour le tiramisu

  • 50 g crème liquide ENTIERE
  • 40 g mascarpone
  • 80 g yaourt végan mangue coco

Instructions

Préparation du sirop de citron vert

  • Réhydratez la gélatine 10min dans de l'eau froide
  • Prélevez le zeste du citron vert et pressez le jus des citrons. Ajoutez de l’eau jusqu’à obtenir 90g de liquide.
  • Faites bouillir le jus et les zestes avec le sucre jusqu'à obtenir un sirop épais.
  • Ajoutez la feuille de gélatine hors du feu et remuez bien jusqu’à sa complète dissolution.
  • Pelez la mangue et coupez la en dés. Ajoutez ces dés dans le sirop de citron vert. Laissez refroidir presque totalement.

Préparation du tiramisu

  • Mélangez le mascarpone avec le yaourt coco-mangue.
  • Montez la crème en chantilly et incorporez la délicatement au mélange mascaparpone.

Dressage

  • Broyez grossièrement les biscuits à la noix de coco et déposez les dans le fond des verrines.
  • Versez un peu de tiramisu par dessus, puis une couche de dés de mangue en gelée. Recouvrez de mousse tiramisu.
  • Laissez reposer au moins 1h au réfrigérateur avant de déguster.

Tiramisu banane & caramel

Quand j’ai demandé à mon chéri ce qu’il voulait manger au moment de la Saint Valentin et qu’il m’a répondu des lasagnes, j’ai tout de suite su que le dessert serait un tiramisu. Et bon, vous connaissez l’histoire des bananes de mon labo qui s’accumulent… C’est donc dans ce tiramisu qu’elles ont trouvé une deuxième vie.

Grâce à l’ajout de crème liquide, je trouve ce tiramisu très mousseux et beaucoup plus léger que la version traditionnelle. J’ai découvert récemment, la marque de biscuits bio et sans gluten Generous. Je suis tombée sous le charme de leur spéculoos. Je n’aurais jamais cru que le sarrasin se marierait aussi bien avec les épices à spéculoos ! Cela apporte beaucoup de gourmandise à la recette.

 

Imprimer

Tiramisu banane & caramel

Un tiramisu aérien avec des morceaux de bananes caramélisées et des speculoos sans gluten au sarrasin
Type de plat Verrines
Cuisine Sans gluten
Temps de cuisson 12 minutes
Temps total 14 minutes
Portions 3 verrines

Ingrédients

Pour les bananes caramélisées

  • 20 g sucre
  • 5 g miel
  • 10 g beurre demi sel
  • 15 g banane réduite en purée
  • 5 g chocolat au lait
  • 125 g banane coupée en rondelle

Pour la base biscuit

  • 15 g spéculoos Generous (sans gluten)

Pour l'appareil à tiramisu

  • 50 g mascarpone
  • 30 g crème liquide ENTIERE
  • 10 g sucre vanillé
  • 1 oeuf
  • 1/2 cac amaretto

Instructions

préparation des bananes caramélisées

  • Préchauffez le four à 160°C.
  • Caramélisez le sucre et le miel.
  • Déglacez avec de la crème, la banane réduite en purée.
  • Ajoutez le beurre et faites monter en température jusqu’à 108°C.
  • Versez sur le chocolat au lait.
  • Mélangez les bananes coupées en rondelles et le caramel à la banane, puis enfournez pendant environ 12 minutes a 160°C.
  • Laissez refroidir.

Préparation du tiramisu

  • Séparez le blanc du jaune de l'oeuf.
  • Fouettez le mascarpone avec la crème liquide bien froide pendant 5 min pour aérer la préparation.
  • Fouettez le jaune d'oeuf avec le sucre et l'amaretto jusqu'à ce qu'il blanchisse, puis ajoutez le au mélange précédent.
  • Montez le blanc d'oeuf en neige puis incorporez le au reste de la préparation.

Dressage des verrines

  • Réduisez les speculoos en brisures et répartissez les dans 3 verrines.
  • versez un peu de tiramisu dans le fond de chaquer verrine sur le spéculoos. Puis déposez un lit de bananes caramélisées et recouvrez jusqu'à ras bord de tiramisu.
  • Laissez figer au moins 2h au réfrigérateur avant de déguster. Saupoudrez de cacao en poudre pour le service.

Crème renversée mandarine et poivre du timut

Ma mère est connue pour sa crème renversée qu’elle sait réussir au sens littéral comme au figuré ! A la Toussaint, elle nous avait gatées (ses filles) avec un format familial bien vanillé, encore meilleur qu’un flamby ! A mon retour sur Bruxelles, j’ai voulu prolonger ce sentiment de bien-être familial en me préparant des petites crèmes renversées pour agrémenter mes dîners de la semaine. J’ai opté pour un parfum d’agrume à la place de la vanille : mandarine, soupçon d’orange et notes de pamplemousse grâce au Timut sont au rendez-vous.

Pour la cuisson, deux options : la version en auto-cuiseur, 7 min après rotation de la soupape ou au bain-marie au four à 160°C pendant 30 à 45 min selon la taille.

Clairement, c’est une recette ultra facile. Et contrairement au flamby du commerce, ici vous allez pouvoir ajuster la quantité de sucre ou même utiliser du sirop d’agave pour obtenir un dessert plus sain.

Imprimer

Crème renversée mandarine et poivre du timut

Des crèmes toutes lisses, comme les flamby, au bon goût d'agrumes pour ensoleiller vos repas d'hiver.
Type de plat yaourts et crèmes dessert
Cuisine Hiver
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 30 minutes
Temps total 55 minutes
Portions 4 personnes

Ingrédients

Pour la crème renversée

  • 330 g lait
  • 2 oeuf
  • 40 g sucre
  • 3,5 g zeste de mandarine
  • 10 capsule Poivre Timut attention : pas plus !
  • 10 g marmelade d'orange

Pour le caramel

  • 40 g sucre
  • 2 gouttes huile essentielle de mandarine (facultatif)

Instructions

  • Préchauffez le four à 160°C. Concassez grossièrement le poivre du timut et déposer le dans une pince à thé.
  • Dans une casserole, faites bouillir le lait avec le sucre, la confiture d'orange et le poivre du timut dans sa pince à thé. Laissez infuser 15 min puis retirer le poivre du timut.
  • Fouettez les oeufs et versez le lait bouillant petit à petit sur les oeufs sans cesser de fouetter.
  • Faites caraméliser le sucre à sec dans une poêle.
  • Quand il y a une couleur brune, retirez le du feu et versez les 2 gouttes (vraiment pas plus) d'huile essentielle. Mélangez bien (cela va fumer un peu et dégager une forte odeur de mandarine).
  • Répartissez immédiatement ce caramel dans 4 ramequins.
  • Répartissez ensuite la préparation aux oeufs dans ces 4 ramequins, par dessus le caramel.
  • Déposez les ramequins dans un moule à gâteau et versez de l'eau (à 80°C) jusqu'à mi-hauteur.
  • Enfournez pour 30 min. A la fin de la cuisson les crèmes doivent être fermes sous le doigts, et à peine trembloter.
  • Retirez les crème du bain-marie et laissez les refroidir totalement avant de les mettre au réfrigérateur.
  • Servez dans les ramequins ou démoulé sur une assiette (dans ce cas, décollez au préalable les bords avec un couteau, pour faciliter le démoulage).

Fontainebleau aux pommes et noix de pécan caramélisées

Le Fontainebleau est un mélange de fromage blanc bien égoutté avec de la crème entière montée en chantilly. La ratio entre les deux varie. C’est un dessert d’une grande légèreté en bouche, qui ressemble un peu au Gervita (mais comme si vous aviez fusionné les deux couches).

Je conseille de ne pas de sucrer le fontainbleau en lui même (une touche de graines de vanille est suffisante). J’aime savourer son crémeux lacté sans interférence. Sans compter que la garniture à base de pommes et de caramel  va largement suffire à sucrer ce dessert d’une merveilleuse fraicheur.

L’accompagnement au caramel est particulièrement gourmand, mais vous pouvez vous lancer dans une version à la menthe avec des fraises ou une version citronnée avec de la pêche etc… Si vous préparez le Fontainebleau à l’avance, penser à le déposer dans des étamines (ou des petites compresses) dans un pot à faisselle pour que l’eau du fromage blanc puisse continuer à s’égoutter.

Imprimer

Fontainebleau aux pommes et noix de pécan caramélisées

Type de plat yaourts et crèmes dessert
Cuisine Automne, Ete, France, Hiver, Printemps, sans beurre, Sans oeuf
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 15 minutes
Temps total 35 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

Pour le fontainebleau

  • 100 g crème liquide ENTIERE
  • 100 g fromage blanc 0% possible
  • 1 cac sucre vanillé

Pour les pommes

  • 1 pomme
  • 5 g beurre

Pour le caramel

  • 50 g sucre
  • 5 g beurre demi sel
  • 25 g crème liquide

Pour les noix de pécan

  • 1 dizaine pécan
  • 10 g sucre

Instructions

Préparation du caramel

  • Dans une poêle anti-adhésive, faites chauffer le sucre à feu moyen. En parallèle, faites bouillir la crème avec le beurre.
  • Quand le sucre est fondu et prend une couleur brun-doré, versez le mélange crème+beurre fumant et fouettez vigoureusement.
  • Laissez épaissir ce caramel 5 min à feu doux puis versez dans un pot et laissez tiédir.

Préparation des noix de pécan

  • Faites rôtir les noix à sec dans une poele anti adhésive à feu moyen. ATTENTION, cela peut vite noircir. Il faut les remuer régulièrement.
  • Quand les pécans commencent à prendre des couleurs et à sentir bon, saupoudrez avec le sucre et mélangez bien pour les enrober de caramel.
  • Quand la couverture de caramel est plu oumoins uniforme, retirer les noix de la poêle et laissez refroidir.
  • Concassez (ou pas) grossièrement les noix.

Préparation des pommes

  • Pelez la pomme et coupez la en dés.
  • Faites revenir ces dés de pommes à feu moyen dans le beurre pendant une quinzaine de minutes. Ils doivent devenir fondants et caraméliser légèrement sans pour autant partir en compote.

Préparation du fontainebleau

  • Placez la crème liquide mélangée aux graines de vanille (ou sucre vanillé) 5 min au congélateur dans un saladier puis montez la en chantilly.
  • Ne mélangez pas votre pot de fromage blanc et prélevez sur le dessus la quantité nécessaire pour votre dessert. Incorporez la délicatement à la spatule à la chantilly.

Dressage

  • Dans une verrine ou sur une assiette, répartissez le Fontainebleau

Crème brûlée pêche & lavande

Je vous propose aujourd’hui un peu de dépaysement pour vos papilles ! Non pas au sens où je vais vous offrir une recette venue d’ailleurs mais plutôt parce qu’elle fait appel à des saveurs qu’on a assez peu l’habitude de rencontrer en cuisine. Il s’agit de l’alliance entre la lavande et la pêche. 

Etonnamment, comme pour le cake citron-lavande, c’est association qui fonctionne très bien. Elle enchante par ses connotations très estivales. La combinaison avec la crème brûlée en fait un dessert très léger et frais à manger, qu’on apprécie particulièrement avec les fortes chaleurs. Et puis la coûte caramélisée bien craquante, c’est toujours irrésistible !

J’ai testé la recette de Guy Savoie qui conseille une cuisson longue à 90°C au four. Ma crème est restée un peu liquide (je penche soit pour le manque de jaune d’oeuf car les miens étaient un peu petit, soit pour une cuisson insuffisante). Je vous conseille plutôt d’adopter une cuisson au bain-marie au four à 180°C.

Je participe au défi sur les fruits d’été organisé par Recette.de.

Imprimer

Crème brûlée pêche & lavande

Type de plat Verrines, yaourts et crèmes dessert
Cuisine France, Guy Savoie, Jaune d'oeuf, Provence
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 30 minutes
Temps total 40 minutes
Portions 3 personnes

Ingrédients

  • 200 g crème liquide ENTIERE
  • 20 g sucre
  • 2 gros jaune d'oeuf
  • 1/8 cac lavande séchée
  • 1 pêche ou nectarine
  • 1 cac miel
  • 1/16 cac vanille en poudre
  • 6 cac cassonade pour caraméliser

Instructions

  • Préchauffer le four à 160°C.
  • Faites bouillir la crème avec la lavande. Laissez infuser le temps de préparer les pêches.
  • Pelez la pêche et coupez la en quartiers assez fins.
  • Faites cuire le tout à la poêle avec le miel et la poudre de vanille à feu moyen.
  • Quand les morceaux de pêches deviennent souples et commencent à caraméliser, retirez les du feu. Laissez tiédir.
  • Faites blanchir les jaunes avec le sucre.
  • Ajoutez ensuite la crème filtrée (pour enlever le smorceaux de lavande) petit à petit sans cesser de remuer.
  • Déposez les lamelles de pêche au fond de 3 ramequins ou cassolettes.
  • Répartissez équitablement la crème aux oeufs par dessus les pêches.
  • Déposez les ramequins dans un plat à four rempli d'eau à 70°C.
  • Enfournez pour 30 min environ.
  • A la fin de la cuisson, retirez les cassolettes du bain-marie et laissez refroidir totalement (d'abord à température ambiante, puis quand c'est assez refroidi, dans le réfrigérateur).
  • Déposez 1 à 2 cac de cassonade à la surface des crèmes puis faites caraméliser le sucre à l'aide d'un chalumeau. Servez dans la foulée.

Terrarium de Noël

A l’origine, c’était cette recette que je voulais proposer pour le Défi Gourmand de Cuisine Addict. Et puis ma foi, je n’étais pas très satisfaite. J’ai recommencé cette verrine 3 fois. D’abord la terre de sablé qui ne me convenait pas, je suis alors partie acheter des oréo. Puis la mousse marron, qui n’était pas assez marron et à laquelle j’ai rajouté du cacao! Puis le sapin meringue qui était un fiasco total et que j’ai remplacé par une gaufrette au look absolument parfait au final !  

Maintenant que je ne suis plus dans l’optique du concours, je pense que j’aurais fait une couche de « neige » de mousse chocolat blanc plus fine pour un esthétisme plus poussé. On ne dirait pas comme cela, mais c’est un dessert assez copieux au final !

Si vous avez des verres droits, étalez votre praline pistache feuilletine entre deux feuilles de papier surfurisé sur un peu moins de 5 mm d’épaisseur. Laissez durcir quelques minutes puis découpez des cercles de la taille de votre verre à l’aide d’un emporte pièce. Déposez les sur la mousse marron en appuyant légèrement juste après l’avoir pochée dans les verres.

Le pochage de la mousse marrons à la poche à douille donnera un rendu plus propre. Vous éviterez d’avoir des bulles d’air. J’ai opté pour un praliné pistache maison, mais n’hésitez pas (par manque de temps par exemple) à acheter directement de la pâte de pistache. Vous pouvez aussi la remplacer par du beurre d’amande, mais le contraste de couleur sera moins intéressant.

J’en profite pour participer au concours de dessert de Fêtes organisé par Chef Assia du blogwww.gourmandisesassia.com et Samar du blog www.mesinspirationsculinaires.com.

Imprimer

Terrarium de Noël

Une jolie verrine de Noël qui associe chocolat blanc, marron et pistache pour enchanter petits et grands.
Type de plat Entremets, Verrines
Cuisine Noël
Temps de préparation 1 heure
Temps total 3 heures
Portions 2 personnes

Ingrédients

Pour la terre (10g/verre)

  • 4 oréo = 20g

Pour la mousse marrons (environ 85g/verre)

  • 100 g crème liquide ENTIERE
  • 75 g crème de marron
  • 2 cac cacao =10g
  • 1/2 feuille gélatine

Pour le praliné pistache

  • 40 g amande effilée
  • 30 g pistache

Pourle praliné pistache feuilletine (30g/verre)

  • 30 g praliné pistache
  • 20 g chocolat blanc
  • 10 g Gavotte = crêpes dentelles

Pour la mousse chocolat blanc (environ 100g/verre)

  • 50 g chocolat blanc
  • 50 g lait
  • 1 feuille gélatine
  • 100 g crème liquide ENTIERE

Pour le sapin

  • 2 gaufrette au miel Meli
  • 15 g chocolat blanc
  • 1 cac pistache concassée

Instructions

Préparez la terre d'Oréo

  • Ecrasez les oréos pour les réduire en poudre. Répartissez cette poudre grossière dans le fond de deux verres (plutôt gros type whisky).

Préparez la mousse aux marrons

  • Plongez la gélatine 5 min dans un verre d'eau froide pour la réhydrater. Placez la crème liquide 5 min au congélateur dans un récipient à bord haut.
  • Faites bouillir 1 cas d'eau et délayez la gélatine dedans. Mélangez la avec la crème de marrons et le cacao en poudre.
  • Montez la crème en chantilly assez ferme puis incorporez la avec délicatesse à l'aide d'une spatule au mélange à la crème de marron.
  • Garnissez une poche à douille (un sachet congélation à défaut) avec cette mousse et répartissez la dans les verrines sur la poudre d'Oréo.
  • Laissez figer 30 min au congélateur ou 1h au réfrigérateur.

Préparation du praliné pistache feuilletine

  • Mixez les pistaches avec les amandes jusqu'à former une pâte.
  • Faites fondre le chocolat blanc et mélangez le à 30g de la pâte de pistache-amande que vous venez de préparer.
  • Ajoutez ensuite les gavottes réduites en paillettes.
  • Répartissez cette pâte en une fine couche à la surface de la mousse de marrons.

Préparez la mousse au chocolat blanc

  • Plongez la gélatine 5 min dans un verre d'eau froide pour la réhydrater. Placez la crème liquide 5 min au congélateur dans un récipient à bord haut.
  • Faites bouillir le lait, ajoutez la gélatine essorée entre vos doigts dedans et mélangez bien pour la dissoudre totalement.
  • Versez ce mélange bouillant sur le chocolat blanc. Mélangez bien pour le faire fondre totalement. Laissez refroidir à 35°C.
  • Montez la crème en chantilly assez ferme puis incorporez la avec délicatesse à l'aide d'une spatule au mélange à base de chocolat blanc.
  • Le mélange est cette fois-ci assez liquide pour être versé directement dans le verre sur la couche de praliné.
  • Laissez figer 30 min au congélateur ou 1h au réfrigérateur.

Sapin enneigé

  • Le jour du service, réchauffez quelques secondes (10-20sec) chaque gaufrette avant de taillez une forme de sapin dedans. A l'aide des chutes, réalisez des contre-pieds qui l'aideront à tenir debout. Normalement, le miel entre les gaufrettes doit suffire à coller les morceaux entre eux.
  • Faites fondre le chocolat blanc et coulez le (à la cuillère, cela marche très bien) sur le sommet du sapin et sur ses "branches" pour imiter la neige. Parsemez à votre convenance de pistaches concassées.

Flan coco antillais

Ce flan coco, c’est un peu ma madeleine de Proust. La première fois que j’en ai mangé, c’était chez une de mes tantes. A l’époque, j’étais encore relativement petite, je ne cuisinais pas vraiment et j’étais très loin de ce genre de préoccupation. Mais une chose est sûre : j’avais adoré.

Plus tard, j’ai découvert que cette recette est un vrai B.A.ba. Peu d’ingrédient, pas de technicité mais un rendu grandiose. Au moins 3 générations peuvent témoigner de la fiabilité de cette recette. C’est un MUST HAVE de tupperware !

C’est un fan bi-texture. D’un côté une partie ultra crémeuse et fondante et de l’autre une base un peu moelleuse et biscuité comme un rocher coco. Quand on voit la préparation d’origine, on pourrait craindre que le flan s’effondre au démoulage… Mais bien au contraire ! Il est ferme et se tient très bien. Pour la gourmandise, j’ai rajouté un fond caramélisé pour un visuel un peu Flamby.

La partie biscuit coco est en réalité uniquement de la noix de coco râpée. Elle se met à flotter au cours de la cuisson et forme un tapis de noix de coco râpée aux arômes grillés. Avec 75g de noix de coco râpée, vous obtenez une couche de 1 à1,5 cm. Je trouve cela un peu trop. Je vous conseille de n’en mettre que 50g.

Imprimer

Flan coco antillais

Un flan follement crémeux au goût riche de noix de coco, d'une simplicité enfantine à réaliser et qui plaira aux petits comme aux grands.
Type de plat Cheesecake & flan
Cuisine Antilles, Recettes de Grand-Mère, sans beurre
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 45 minutes
Temps total 56 minutes
Portions 10 personnes

Ingrédients

Pour le flan coco

  • 400 ml lait de coco
  • 400 g lait concentré sucré = 1 petite conserve (397g)
  • 50 g noix de coco râpée
  • 3 oeuf
  • 3/4 cac rhum

Pour le caramel

  • 50 g sucre

Instructions

  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Faites carméliser le sucre à sec dans une poêle.
  • Quand il est blond, versez le dans le moule à cake (24 cm) et répartissez le rapidement sur le fond à l'aide d'une spatule.
  • Dans un saladier, mélangez le lait de coco avec le lait concentré sucré.
  • Ajoutez ensuite les oeufs en mélangeant bien. Terminez par la noix de coco rapée.
  • Déposez le moule à cake dans un plat à four plus grand. Versez ensuite la préparation à flan dans le moule à cake de 24 cm de long.
  • Versez de l'eau bouillante (enfin autour de 75-80°C, ce serait mieux) autour du moule.
  • Enfournez pour 35 à 45 min. Le flan ne doit plus trembler. Au besoin, couvrez la surface avec de l'aluminium si elle colore trop.
  • Sortez le flan du four et laissez le refroidir TOTALEMENT. Laissez le reposer au moins 3h au frais avant de le démouler par retournement sur un plat de service.

Eton mess aux cerises façon Forêt Noire

Je suis partie sur ma lancée des Eton mess (oui, j’ai beaucoup de meringues à écouler). A vrai, je finis par apprécier ce mélange à la fois croquant, croustillant, fruité, et crémeux. Cette version au chocolat est encore plus gourmande et régressive que la précédente aux fruits rouges et violette.

J’aime  bien parfumer à l’amande amère tout ce qui touche aux cerises. C’est la chantilly ici qui possède ce petit goût si addictif de cyanure. D’ailleurs pas besoin de de sucrer la chantilly. La sauce au chocolat et la meringue apportent tout le sucré nécessaire.

Imprimer

Eton mess aux cerises façon Forêt Noire

Un dessert prêt au dernier moment, qui impressionne et qui régale avec sa composition très gourmande aux cerises, à la chantilly,aux brisures de meringues et au chocolat comme une forêt noire.
Type de plat Verrines
Cuisine Angleterre, Chocolat Addict, Ete
Temps de préparation 15 minutes
Temps total 15 minutes
Portions 1 personne

Ingrédients

  • 3 petites meringue
  • 16 cerise
  • 5 cl crème liquide ENTIERE
  • 2 goutte arôme d'amande amère
  • 30 g chocolat
  • 30 g lait
  • 1/2 cac amande effilée
  • 1/2 cac copeau de chocolat

Instructions

Pour la chantilly

  • Laissez la crème liquide entièremélangée avec l'arôme reposer 5-8 min au congélateur.
  • Montez la crème en une chantilly bien ferme.

Pour la sauce chocolat

  • faites bouillir le lait puis versez le sur le chocolat haché.
  • Attendez quelques secondes puis mélangez doucement pour lisser le mélange

Dressage

  • Lavez les cerises, coupez les en deux et dénoyautez les.
  • dans des verrines, répartissez de manière aléatoire des brisures de meringues, de la chanilly des cerises et de le sauce chocolat, jusqu'à avoir rempli tout votre verrine
  • Terminez par un peu de chantilly et parsemez la d'amande effilée et de copeaux de chocolat.
  • Servez immédiatement.