Samossa poivronnade, olive et houmous

Le retour du beau temps, de la liberté de circuler, d’aller au resto, d’inviter ses amis chez soi !!! On se lâche et on a bien raison après tant de morosité ! Je vous propose donc cette recette parfaite pour profiter du soleil couchant sur fond de saveurs méditerranéennes ! Aucune prise de tête, facile, rapide et au top pour savourer à l’apéro. Et si une seule sorte de samossa ne vous suffit pas, je vous laisse fouiner sur ce lien à la recherche de votre bonheur. Je vous suggère quand même fortement les samossas aux légumes et ceux au poulet-citron-olive.


Je sais, je suis restée longtemps absente … et ce pour de multiples raisons :

  1. J’ai encore déménagé. J’ai accepté un nouveau travail en France, qui a débuté mi-Mars, donc j’ai du quitter mon merveilleux appartement bien à moi pour emménager dans 25m², le temps de m’acclimater à ce nouveau coin et à mon nouveau job.
  2. Je rentre un weekend sur deux quasiment en Belgique pour profiter des gens là-bas, donc je ne prends pas vraiment la peine de cuisiner, vu que je n’aurais pas vraiment le temps de manger ce que je prépare et aussi personne avec qui partager
  3. J’ai retrouvé mon four étudiant et mes petites tentatives de rabibochage avec lui ne sont pas très concluantes. J’ai un peu honte de vous montrer le résultat.
  4. Le moral n’était pas vraiment là, alors j’ai carburé à la malbouffe pour me réconforter (cookie, sandwich, fruits, chocolat chaud …) que des choses que vous avez déjà sur le blog, donc aucun renouveau à vous présenter.
  5. J’ai du mal à trouver du renouveau dans les shooting photos. Ma passion de base, c’est la cuisine ! Pas la photographie, ni la gestion de réseaux sociaux (même si je retire beaucoup de satisfaction à produire une présentation agréable à l’oeil, qui génère de l’engouement). Malheureusement la réussite d’un site comme celui-ci relève au moins à 75% des deux derniers points. J’ai les yeux qui brillent et le cerveau qui hurle WOUAW quand je regarde les créations de Justine, mais je n’ai pas la volonté de me dédier à l’art de la photo. Le sentiment de tourner en rond sur l’esthétique m’a lassée et découragée.
  6. Je passe tout le mois de juin en Corée pour mon travail, donc on oublie la cuisine ! Je me fais allègrement nourrir de mets totalement inconnus à mes papilles
  7. J’ai changé de module d’édition de recettes (sur les conseils de WordPress, je suis passée de WP Ultimate Recipe à WP Recipe Maker) et j’ai beaucoup de mal à l’apprivoiser. L’environnement, n’est pas agréable à manipuler et cela m’a clairement dégouttée pour un moment. Ayant déjà suffisamment de défis d’acclimatation à mon goût, je n’avais pas la tête à m’atteler à celui là en plus.

Ca y est ! Vous savez tout de mes états d’âme, des raisons de mon absence. La recette de la fougasse et celle-ci sont des recettes que j’avais préparées en Octobre l’année dernière, juste après avoir emménagé dans mon appartement de Schaerbeek!

Imprimer

Samossa poivronnade, olive et houmous

Type de plat Accompagnement & Légumes, Apéritif, Entrées
Cuisine Automne, Ete, Végétarien
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 15 minutes
Temps total 35 minutes
Portions 10 samossas

Ingrédients

  • 160 g poivron cuit
  • 40 g olive verte
  • 100 g houmous
  • 5 feuille de bricks

Instructions

  • Préchauffez le four à 200°C.
  • Emincez les olives avec les poivrons.
  • Ajoutez les petits morceaux d'olive et de poivrons à l'houmous. Mélangez bien.

Dressage

  • Coupez les feuilles de bricks en deux pour former deux demi cercles.
  • pliez un demi cercle en deux sur lui même et déposer une grosse noix de farce à une extrémité, puis pliez selon le schéma :
  • Badigeonnez d'un peu huile d'olive et enfournez pour 15 min le temps de faire dorer les samossas.

Fougasse olive, romarin et piment d’espelette

Qui a envie de saluer le retour des beaux jours avec un apéro gourmand entre amis ? Lancez vous avez moi dans cette focaccia au moelleux incomparable. je vous promets qu’elle fera l’unanimité !

Pour moi, la pomme de terre, c’est devenu le must dans une focaccia. C’est vraiment la clé pour avoir une mie bien alvéolée et moelleuse à souhaits, que vous preniez des pommes de terre ou des flocons pour faire la purée.

Imprimer

Fougasse olive, romarin et piment d'espelette

Type de plat Apéritif, Pain
Cuisine Italie, Pique-nique
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 15 minutes
Temps total 1 heure 35 minutes
Portions 4 personnes

Ingrédients

Pour la pâte

  • 150 g farine
  • 15 g flocon de pomme de terre (purée mousseline)
  • 165 g eau
  • 10 g levure de boulangerie fraiche
  • 1 cac huile d'olive
  • 1/3 cac sel au piment d'espelette

pour la garniture

  • 80 g olive noire kalamata
  • 5 branches romarin

Pour la saumure

  • 1 cas huile d'olive
  • 1 cas eau
  • 1/2 cac sel au piment d'espelette
  • 1 cas eau
  • 1/2 cac sel fumé Viking

Instructions

Préparation de la pâte

  • Réhydratez la purée en flocon avec 85g d'eau tiédie.
  • Versez la purée dans votre Machine A Pain. Ajoutez le reste d'eau (60g), la levure puis recouvrez avec la farine mélangée au sel. Lancez le programme pétrissage seul. La pâte va être assez collante.
  • A la fin du pétrissage, ajoutez les olives dénoyautées et coupées en deux. Laissez reposez 1h à couvert.

Façonnage

  • Préparez la saumure en mélangeant l'huile d'olive avec l'eau et le sel. Déposez du papier sulfurisé uniquement sur le fond d'un moule rectangulaire de 18 x 30 cm.
  • Badigeonnez le papier et les bords du moule avec la saumure à l'aide d'un pinceau.
  • Maintenant que la pâte a doublé de volume, dégazez la.
  • Versez la pâte dans le moule. Graissez vos mains avec la saumure et étalez la pâte grossièrement (en l'étirant et en appuyant dessus) pour qu'elle recouvre toute la surface du moule
  • Plantez des branches de romarin à intervalles réguliers.
  • Couvrez de film étirable et laissez reposer dans un endroit chaud pendant 30 min.

Cuisson

  • Préchauffez le four à 200°C.
  • Répartissez le reste de la saumure sur la surface de la pâte à l'aide d'un pinceau.
  • Enfournez pour 15 min. La focaccia doit être légèrement colorée. Servez tiède ou froid.

Samossa saumon fumé, épinard, ricotta

Un association qui marche toujours et qui se laisse manger sans y penser au moment de l’apéro. Variez les plaisirs avec un joli plateau de samossas différents (potimarron-chèvre, chou fleur-jambon blanc, légumes au curry ou encore chorizo-emmental…) et des dips pour les tremper dedans. Vous aurez un succès fou !

Imprimer

Samossa saumon fumé, épinard, ricotta

Type de plat Apéritif
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Temps total 40 minutes
Portions 10 samossas

Ingrédients

  • 5 feuille de bricks
  • 80 g épinard cuit
  • 1 (33g) échalote
  • 100 g ricotta
  • 100 g saumon fumé
  • 1 cas vin blanc
  • 5 g beurre
  • 1/2 cac estragon

Instructions

Préparation de la farce

  • Préchauffez le four à 200°C.
  • Hachez les épinards grossièrement. Détaillez le saumon fumé en petits lambeaux. Emincez finement l'échalote.
  • Faites la revenir dans une poêle à feu moyen avec le beurre.
  • Quand elle est translucide et fondante, mouillez avec le vin blanc, ajoutez l'estragon, les épinards et le saumon. Laissez réduire le jus jusqu'à évaporation presque complète.
  • Hors du feu, ajoutez la ricotta.

Façonnage

  • Coupez les feuilles de bricks en deux pour former deux demi cercles.
  • pliez un demi cercle en deux sur lui même et déposer une grosse noix de farce à une extrémité, puis pliez selon le schéma :
  • Badigeonnez d'un peu huile et enfournez pour 15 min le temps de faire dorer les feuilles.

Cromesquis de brie truffé

En panne d’idées apéro festives pour Noël ? Je vous propose ces bouchées de brie truffé panées ! Un délice crémeux à souhait et hyper savoureux ! Et si vous en voulez plus, rendez-vous sur la page du défi de Recettes.de auquel je participe avec cette recette !

Imprimer

Cromesquis de brie truffé

Type de plat Apéritif, Fromages
Cuisine France, Noël
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 6 minutes
Temps total 1 heure 21 minutes
Portions 8 bouchées

Ingrédients

  • 100 g brie
  • 15 g petit suisse ou mascarpone
  • 3 g truffe
  • 1 cac miel à la truffe
  • 2 pincées poivre
  • 1 pincée sel

Pour la panure

  • 1 tranche pain aux graines bien sec
  • 1 oeuf
  • 2 cas farine

Instructions

  • Ecrasez la truffe avec un presse ail. Mélangez la avec le fromage blanc, le miel, le sel et le poivre.
  • Coupez la tranche de brie en deux dans le sens de la longueur et farcissez le avec la préparation à la truffe. Filmez bien et laissez 30 min à 1h au congélateur.
  • Coupez des tranches de 1 cm de large. a- Roulez les dans la farine b- plongez les dans l'oeuf battu avec une pincée de sel c- Roulez les dans le pain réduit en chapelure
  • Faites chauffez de l'huile de friture à 180°C.
  • Plongez les cromesquis 3 à 6 minutes dans le bain, jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées. Egouttez les sur du papier absorbant et servez bien chaud !

Amuse-bouche breton à l’huître

A défaut de pouvoir faire une grande réunion de famille ce Noël, ce sera l’occasion de mettre l’accent sur la gastronomie et d’opter pour des ingrédients haut de gamme. Je commence la réflexion et les tests préliminaires avec des petites bouchées aux huîtres de Cancale, venant de chez La Perle de Marie-Jo. Je vous avais déjà présenté cette marque l’année dernière avec des Huître chaudes au sabayon yuzu. Ces myticulteurs et ostréiculteurs, implantés depuis 4 générations, dans la baie du Mont Saint Michel, livrent même jusqu’en Belgique pour mon plus grand plaisir !

On se lance sur une alliance entre le sarrasin, l’iode des huîtres, la finesse de l’échalote de Bretagne et la rondeur du ratafia Champenois. A ce combo de saveurs se couple une explosion de textures : croquant, fondant et charnu.

Je vous suggère deux types de présentation :

  • façon canapé : on garde le palet entier, on pose la gelée d’échalotes dessus puis l’huître crue
  • façon verrines dans la coquille creuse de l’huître : on émiette le palet dans le fond, puis on répartit de la gelée d’échalotes et on remet l’huître par dessus

L’avantage de cette recette de ce petit canapé, c’est qu’on peut tout préparer à l’avance. Il n’y a que le dressage qui nécessite d’être fait au dernier moment, pour éviter que l’huître ne détrempe tout.

Imprimer

Huître sur canapé

Type de plat Apéritif, Poissons & crustacés
Cuisine Bretagne, France, Noël
Temps de préparation 45 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Temps total 2 heures 5 minutes
Portions 6 canapés

Ingrédients

Pour les palets bretons au sarrasin

  • 45 g beurre
  • 30 g farine de blé
  • 30 g farine de sarrasin
  • 20 g sucre
  • 3/4 cac levure chimique
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1/2 cac sel au piment d'espelette

Pour la gelée d'échalote au ratafia

  • 50 g eau
  • 33 g ratafia Meunier
  • 60 g échalote rose
  • 10 g beurre
  • 5 g gelée de coing
  • 1 feuille gélatine

Pour la garniture

  • 6 huître de Cancale, calibre 3
  • 6 petites branches romarin
  • 1 cas kasha (facultatif)

Instructions

Préparation de la gelée d'échaloteq

  • Réhydratez la gélatine 10 min dans de l'eau froide.
  • Emincez finement les échalotes. Faites les revenir dans une petite casserole avec le beurre à feu moyen.
  • Quand elles sont fondantes, versez l'eau par dessus et faites frémir.
  • Ajoutez la feuille de gélatine hors du feu, mélangez bien et enfin ajoutez le ratafia champenois.
  • Versez dans un petit plat rectangulaire pour avoir une gelée d'une épaisseur maximale de 5 mm. Laissez figer 1h au réfrigérateur.

Préparation des palets

  • Blanchissez le jaune d’oeuf avec le sucre à l’aide d’un fouet.
  • Quand l’appareil est blanc et onctueux, incorporez le beurre travaillé en pommade (malaxé avec une spatule, jusqu’à ce qu’il soit bien tartinable) et lissez le mélange.
  • Ajoutez ensuite les farines tamisées avec la levure et le sel. Travaillez la pâte à la spatule jusqu’à ce qu’elle soit homogène.
  • Aplatissez la entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur 0,5cm d’épaisseur. Placez 1h au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 170°C.
  • Détaillez des cercles de 4,5cm de diamètre dans la pâte à l’aide d’un emporte pièce. Vous pouvez regrouper les chutes de pâte et les étalez à nouveau pour redécoupez de nouveaux biscuits. Placez les dans des cercles à pâtisserie non beurré (important pour avoir l’aspect caractéristique des palets breton)
  • Enfournez pour 15 à 20 min jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Laissez tiédir avant de démouler.

Dressage

  • Découpez des cercle de gelée de 4 cm de diamètre, déposez les sur un palet breton.
  • Ouvrez les huîtres et égouttez les bien. Déposez une huître sur chaque canapé et plantez un brin de romarin dedans.
  • Parsemez selon votre goût de kasha et de poivre fraichement moulu. Servez immédiatement.

Uramaki de crabe, ganny smith & avocat à l’estragon

C’est le moment de vous la péter par votre sophistication et vos compétences en roulage de maki grâce à cette recette de california roll au riz noir ! Le contraste avec les ingrédients verts est encore plus saisissant.

En réalité, il s’agit d’un mélange de riz rond blanc avec du riz noir. Utiliser du riz noir seul ne fonctionnerait pas car il ne serait pas assez collant. Au passage, j’ai choisi un mélange de riz rond complet et blanc pour avoir un apport en fibres plus intéressant.

J’ai beaucoup aimé l’association entre le crabe et le croquant de la pomme verte, un peu juteuse et acidulée. Comme le mélange de riz est plus sec que la version riz blanc, il ne faut pas hésiter à être généreux sur la sauce à l’estragon. Je vous suggère de prendre du tourteau pour faire cette recette. C’est un crabe que je trouve moelleux et en général bien rempli.

Imprimer

Uramaki crabe, ganny smith & avocat à l'estragon

Type de plat Apéritif, Poissons & crustacés
Cuisine Ete, Hiver, Japon, Printemps
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 15 minutes
Temps total 1 heure 35 minutes
Portions 8 uramaki

Ingrédients

Pour le riz à sushi

  • 35 g riz noir
  • 17 g riz rond complet
  • 17 g riz rond
  • 115 g eau
  • 10 mL vinaigre de riz
  • 5 g sucre
  • 1 g sel

Pour la garniture

  • 1 feuille nori
  • crabe en boîte ou frais
  • 1/2 avocat
  • 1/4 pomme granny smith
  • 1/2 cac sésame

Pour la sauce

  • 1/3 cac estragon séché
  • 25 g carré frais = 1 carré frais
  • 1 cac jus de citron
  • 1 pointe wasabi

Instructions

Préparation du riz à sushi

  • Versez les riz rond complet et noir dans un bol et le rond blanc dans un autre bol. Recouvrez d'eau froide et frottez les grains de riz entre vos mains. L'eau se trouble. Égouttez le riz et renouvelez l'opération jusqu’à ce que l’eau reste claire. Comptez entre 7 et 9 lavages.
  • Laissez les riz s'égoutter dans des passoires pendant 15 min.
  • Versez les riz noir et complet égouttés dans une casserole, ajoutez le volume d’eau nécessaire. Couvrez et laissez reposer 30 minutes à température ambiante.
  • Portez l'eau à ébullition à feu doux et à couvert. Laissez ensuite mijoter 10 min, ajoutez le riz rond blanc et prolongez la cuisson de 5-8 min. Retirez du feu et laissez reposer 15 min.
  • Pendant la cuisson, mélangez le vinaigre de riz avec le sucre et le sel. Portez à ébullition et retirez du feu.
  • Répartissez le riz cuit, à plat, dans un grand tupperware. Puis arrosez ensuite avec la sauce et mélangez délicatement.
  • Une fois assaisonné, recouvrez le riz avec un linge en coton humide (comme un torchon propre ou autre) et laissez le refroidir jusqu’à atteindre la température ambiante.

Préparation des ingrédients

  • Mélangez tous les ingrédients de la sauce ensemble pour obtenir une pâte homogène.
  • Egouttez bien la chair de crabe.
  • Pelez l'avocat et coupez le en bâtonnets. Coupez la pomme en lamelle en gardant sa peau.

Dressage

  • Recouvrez la natte en bambou de film étirable.
  • Déposez la feuille d'algue sur la natte, recouvrez un rectangle de riz en veillant à laisser une bande de 2-3 cm sans riz. Saupoudrez le riz de sésame.
  • Retournez la feuille de nori pour qu'elle soit sur le dessus.
  • Tartinez l'algue avec la sauce.
  • Déposez les batônnets d'avocat et de pomme et la chair de crabe par dessus.
  • Roulez l'algue autour de la garniture en serrant bien avec vos doigts, pour que les ingrédients soient bien serrés les uns contre les autres. Enveloppez bien le rouleau dans le film étirable.
  • Découpez le rouleau en deux en son milieu, en gardant le film étirable autour (vous pouvez faire sans, mais c'est moins risqué que cela se disloque), puis chaque moitié en deux et ainsi de suite jusqu'à avoir des tranches de l'épaisseur de votre choix. Coupez les extrémités pour avoir une coupe bien nette.

Arancini à la scamorza

Le charme des douceurs italiennes que ce soit pour l’apéro, en street food ou en repas. Que dire de plus ? Des arancini au risotto crémeux avec des morceaux de tomates séchées et d’aubergines marinées, qui cache un coeur généreux de scamorza fumée… En général, les arancini sont plutôt un moyen de terminer un reste de risotto qu’un plat à préparer en soi. Mais rien n’empêche de prendre son courage à deux mains (voire à 4 mains) et de se lancer dans la préparation d’un risotto dédié. Comme les croquetas, je trouve que cela se congèle très bien après avoir été enrobé de chapelure. On en a ainsi toujours sous la main quand des invités ou une petite faim se présentent.

Imprimer

Arancini à la scamorza

De savoureuses bouchées de risotto au coeur de fromage fondant ....
Type de plat Apéritif, Fromages, Riz
Temps de préparation 35 minutes
Temps de cuisson 6 minutes
Temps total 41 minutes
Portions 8 arancini

Ingrédients

  • 50 g riz arborio
  • 25 cl bouillon de légumes
  • 3 cl vin blanc
  • 40 g échalote
  • 40 g aubergine marinée : http://toquedechoc.com/Recettes/aubergines-marinees-aux-argumes-pickles/
  • 30 g tomate séchée
  • 30 g scamorza râpée
  • 48 g scamorza en dés
  • 200 g chapelure aux herbes (type origan, basilic)

Instructions

Préparation du risotto

  • Emincez les échalotes, puis faites la revenir dans une poêle à feu moyen avec un peu d'huile des tomates séchées.
  • Quand l'échalote devient dorée, ajoutez le riz et mélangez bien pour l'enrober de matière grasse.
  • Passez à feu doux et mouillez avec le vin blanc.
  • Quand le vin blanc est totalement absorbé, ajoutez du bouillon jusqu'à effleurement.
  • Couvrez et laisser le riz absorber presque tout le bouillon avant d'en rajouter à nouveau à hauteur.
  • Coupez les tomates séchées et les aubergines en petits morceaux.
  • Une fois que tout le liquide a été absorbé, ajoutez la scamorza râpée et mélangez bien pour qu'elle fonde et se répartisse dans la masse. Puis incorporez les petits légumes.
  • Laissez refroidir.

Façonnage des arancini

  • Prélevez une quantité de risotto de la taille d'un bel abricot. Formez un puits dans le riz et ajoutez un dés de scarmorza au centre.
  • Refermez le riz sur lui même pour cacher la scamorza.
  • Roulez l'arancini dans la chapelure.

Cuisson

  • Faites frire les arancini dans un bain d'huile chaud (180°C) jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.
  • Egouttez sur du papier absorbant avant de déguster.

Tzatziki de courgette (romarin & citron)

Les belles courgettes bio du jardin de ma mère ont encore frappé ! Ce mezze grec est traditionnellement préparé avec du concombre et de la menthe ou de l’aneth. Mais pourquoi se limiter au concombre ? La courgette est tout aussi rafraichissante et légère.

Pour le yaourt grec, je choisis celui de la marque Kri-Kri qui est terriblement crémeux et épais. Assumez pleinement les 10% de matière grasse. La version allégée est loin d’être aussi satisfaisante sur la texture et le goût. Je laisse l’assaisonnement à votre libre-arbitre, mais le combo romarin-citron est très estival. Cette tartinade agrémentera à la perfection vos viandes grillées avec quelques olives noires !

Vous pouvez ajustez la consistance selon vos goûts. Personnellement, je mange le tzatziki en entrée, donc j’avais besoin de quelque chose d’assez épais. J’ai donc fait un ratio 125g yaourt-170g courgette. Mais pour un mezze qui tend plus vers la sauce que l’accompagnement, misez plutôt sur 170g yaourt-125g courgette.

 

 

Imprimer

Tzatziki de courgette

Entre la sauce et l'accompagnement, cette préparation au yaourt grec et courgette va faire un malheur.
Type de plat Apéritif, Sauces
Cuisine Grèce
Temps de préparation 10 minutes
Temps total 25 minutes
Portions 2 personnes

Ingrédients

  • 150 g courgette
  • 150 g yaourt grec
  • 1 gousse ail
  • 3/4 cac zeste de citron
  • 3/4 cac romarin

Instructions

  • Râpez la courgette avec une râpe à petits trous. Placez la courgette râpée dans une passoire et saupoudrez la de sel et laissez reposer 15 min. Cela va l'aider à dégorger son eau.
  • Pressez la courgette entre vos doigts pour l'essorer au maximum.
  • Ciselez très finement le zeste de citron ainsi que le romarin. Epluchez la gousse d'ail et passez la au presse ail.
  • Mélangez le yaourt avec l'ail semoule, le zeste de citron et le romarin. Ajoutez la courgette râpée et une bonne dose de poivre. Mélangez bien.
  • Réservez au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

Samossa chou-fleur, jambon blanc et parmesan

Une manière très discrète de faire manger du chou fleur aux palets les plus délicats. La farce est tellement bonne et onctueuse que je n’ai pas pu résister à l’envie de la manger à la petite cuillère. En gros, le chou fleur est émietté et mélangé à une béchamel au parmesan avec des petits morceaux de jambon blanc. C’est facile à manger, cela devrait plaire parfaitement aux enfants. Vous pouvez préparer la farce à l’avance et ne plier les samossas qu’au dernier moment. Si vous n’avez pas tout mangé sur un seul repas, faites les réchauffer au four en faisant bien attention à ce qu’ils ne prennent pas trop de couleurs.

Imprimer

Samossa chou-fleur, jambon blanc et parmesan

Type de plat Apéritif, Entrées, Porc
Cuisine Hiver, Kid's Friendly
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 15 minutes
Temps total 35 minutes
Portions 10 samossas

Ingrédients

  • 125 g chou fleur
  • 50 g jambon blanc
  • 5 feuille de bricks

pour la sauce mornay

  • 125 g lait
  • 70 g parmesan
  • 5 g beurre
  • 1,5 cac farine
  • 1/4 cac ail

Instructions

Préparation de la farce

  • Coupez le jambon blanc en lanières. Râpez le parmesan. Faites cuire 5 min les têtes de chou fleur à la vapeur.
  • Emiettez le chou fleur en petits morceaux.
  • Dans une casserole, faites fondre le beurre avec l'ail.
  • Ajoutez la farine et mélangez bien. Laissez roussir pendant 5 min.
  • Mouillez avec le lait et fouettez vigoureusement pour éliminer le maximum de grumeaux.
  • Laissez épaissir quelques minutes, ajoutez le parmesan râpé. Poursuivez la cuisson 5 min en remuant pour faire fondre le fromage.
  • Mixez pour lisser la béchamel et assaisonnez de sel et de poivre à votre convenance.

Pliage

  • Préchauffez le four à 200°C.
  • Coupez les feuilles brick en deux et procédez au pliage en triangle en les garnissant d'une copieuse cuillère à café de farce.
  • Disposez les somassas sur une plaque recouverte de papier cuisson au fur et à mesure et badigeonnez-les d'un peu d'huile à l'aide d'un pinceau
  • Enfournez pour 15 minutes en surveillant la cuisson. Les samossas doivent être bien dorés. Vous pouvez également les cuire à la poêle ou à la friteuse.