Carrot cake traditionnel

C’est l’heure de réfléchir au dessert de Pâques ! L’année dernière j’avais suggéré un tiramisu goût carrot cake, cette année, ce sera le carrot cake traditionnel ! Sinon pour pouvoir toujours opter pour la version muffin ou les pancakes pour le petit-déjeuner.

Je vous montre une version miniature, plus adaptée à mes besoins qu’un grand gâteau familial. Pour vous, il faudra envisager de doubler les proportions et de choisir un moule à manqué de 18cm de diamètre.

Cette recette, faite sans glaçage au fromage frais est tout à fait adaptée pour les intolérants au lactose : elle est faite à l’huile et ne contient pas de lait.

Imprimer

Carrot cake traditionnel

Type de plat Gâteau au yaourt et moelleux
Cuisine Etats-Unis, Pâques, sans beurre
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 30 minutes
Temps total 50 minutes
Portions 3 personnes

Ingrédients

Pour la base du carrot cake

  • 80 g farine
  • 100 g carotte râpée
  • 20 g pécan
  • 50 g sucre dont 1 sachet sucre vanillé
  • 40 g huile mix 20 g huile de noisette + 20g huile de pécan
  • 1 oeuf
  • 1/2 cac levure chimique
  • 1/4 cac 4 épices
  • 1/8 cac cannelle

Pour le glaçage

  • 100 g fromage frais
  • 1 sachet sucre vanillé 11g
  • 2 g zeste orange

Instructions

préparation du carrot cake

  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Mélangez l'oeuf avec le sucre.
  • Ajoutez ensuite l'huile petit à petit puis les carrottes rapées et les pécans hachées.
  • Terminez par ajouter la farine mélangée à la levure et aux épices.
  • Versez la préparation dans un cadre rectangulaire de 21x15cm, chemisé de papier sulfurisé.
  • Enfournez pour 25 min environ. Puis laissez refroidir.

préparation du glaçage

  • Mélangez le fromage frais avec le sucre vanillé et les zestes d'orange.
  • Coupez les gâteaux en deux et tartinez les de glaçage. Rabatter le château du gâteau sur lui même comme un sandwich et recouvrez également ce chapeau de glaçage. Vous pouvez le parsemer de pécan hachées.

Number Cake Macaron : coco, framboise et citron vert

J’ai cédé à la folie des numbers cakes à l’occasion de l’anniversaire de la marque Cuisine Addict ! Mon partenaire m’ayant chouchoutée avec de nombreux articles :

Je me suis fait point d’honneur de tout tester ! N’ayant pas envie de faire dans le traditionnel layer cake avec une base de biscuit, j’ai opté pour un macaron XXL. Sur le choix des goûts, j’ai tenté une ganache montée à la noix de coco, combinée avec un crémeux au citron vert et yuzu avec des framboises fraiches. Niveau décoration, de simples zestes de citron vert et des copeaux de coco toastés.

Le résultat est ultra girly, frais et fruité. Ma voisine a carrément adoré et je dois bien reconnaître que malgré la haute dose de sucre, moi aussi ! Aucune lourdeur avec les ganaches, l’ensemble se marie super bien et cassant du macaron est merveilleux avec la douceur des fourrages !

Pour faire un number cake, il faut clairement être patient. On rarement plusieurs plaques à pâtisserie, donc la cuisson au four de la base (ici le macaron) nécessite de faire deux préparations et deux cuisson. Après les fourrages (ici, la ganache montée et le crémeux) se préparent systématiquement la veille. Enfin, si on considère qu’en général, on conserve les macarons dressés au moins 24h avant de la déguster, cela veut dire qu’il faut commencer à J-3 ! Et j’aime autant vous dire qu’un number cake, c’est encombrant et cela salit beaucoup de vaisselle !

Concernant les instructions pour faire des macarons, j’ai suivi les bons conseils de Gaëlle, du sublime blog La gourmandise est un joli défaut. Rien à redire, sa recette, c’est du solide. J’ai tenté de mettre du sirop d’hibiscus dans la pâte à macaron, mais en sortie de four, le macaron est resté très mou et collant (le chiffre de droite) … bref, je ne recommande pas. Au moment du dressage, faites attention car le macaron, c’est fragile ! Pour la déco, j’ai tout simplement peint les fleurs d’hibiscus avec du colorant alimentaire en poudre (encore une astuce de Gaëlle, qui avait utilisé des tampons encreurs).

Imprimer

Number Cake Macaron : coco, framboise et citron vert

Les proportions sont données pour 2 chiffres de 28 cm de haut.
Type de plat Number Cake
Cuisine Ete, Girly
Temps de cuisson 40 minutes
Temps total 41 minutes
Portions 10 personnes

Ingrédients

Pour le macaron

  • 300 g tant pour tant mélange 50-50 poudre d'amande et sucre glace
  • 150 g sucre
  • 4 blanc d'oeuf
  • 1 pointe colorant rouge

Pour la ganache montée coco

  • 150 g chocolat blanc noix de coco
  • 20 cl crème liquide ENTIERE

Pour le crémeux citron vert yuzu

  • 2 oeuf
  • 90 g sucre
  • 75 g jus de citron vert
  • 25 g jus de yuzu (en épicerie japonaise)
  • 100 g beurre
  • 1 feuille gélatine

Pour la déco

  • 125 g framboise fraiche
  • 1 cac zeste de citron vert
  • 2 cas copeau de coco
  • 1 pointe colorant rouge en poudre
  • 1 pointe colorant bleu en poudre

Instructions

J-2 : Préparez les chiffres macarons

  • Préchauffez le four à 120° en chaleur tournante.
  • Sur une feuille de papier sulfurisé, décalquez la forme des chiffres de votre choix. Une première série à l'endroit puis une deuxième à l'envers (car on veut former un sandwich).
  • Tamisez le tant pour tant, il vous en faut 300g tamisé.
  • Montez les blancs en neige avec la moitié du sucre et le colorant, puis quand ils commencent à mousser, versez le restant du sucre. Les blancs doivent être lisses, brillant et fermes (ils doivent former le bec d'oiseau).
  • Versez le mélange poudre d'amande-sucre glace sur les blancs en neige et mélangez avec une spatule jusqu'à ce que le mélange prenne une consistance semi-liquide (il doit s'écouler en formant un ruban quand vous soulevez la spatule).
  • Garnissez une poche à douille munie d'une douille lisse.
  • Remplissez les contours des chiffres des papiers sulfurisés posés sur des plaques à pâtisserie.
  • Tapotez les plaques pour aplanir les coques et éliminer les bulles d'air.
  • Enfournez pendant 20 min environ. Les coques ne doivent pas colorer. Et le bord des coques doit former une couronne.
  • Laissez refroidir les chiffres avant de les décoller.

Préparez les fourrages

  • Faites tremper la gélatine dans de l’eau froide.
  • Coupez le beurre en morceaux. Gardez le hors du réfrigérateur.
  • Versez les jus de citron vert et de yuzu dans une casserole puis ajoutez les oeufs et le sucre. Mélangez l’ensemble à l’aide d’un fouet.
  • Faites chauffer la préparation sans dépasser 85° et sans cesser de fouetter. La crème va épaissir, comme une crème anglaise.
  • Hors du feu, ajoutez la gélatine essorée entre vos doigts. Mélangez et laissez refroidir.
  • Lorsque la température de la crème est redescendue à 34°C, versez la dans un récipient haut, ajoutez le beurre et mixez jusqu'à obtenir une crème lisse et homogène.
  • Garnissez un sachet congélation avec ce crémeux et réservez au réfrigérateur jusqu'au lendemain.
  • Faites bouillir 5cl de crème, puis versez la sur le chocolat blanc à la noix de coco cassé en morceaux.
  • Mélangez au fouet ou à la spatule jusqu'à ce que le mélange soit lisse.
  • Ajoutez ensuite le reste de crème liquide. Mélangez jusqu'à avoir une préparation homogène.
  • Versez dans un saladier à bord haut, couvrez le et réservez 1 nuit au réfrigérateur.

J-1 : peinture des coques

  • Dans une petite coupelle, déposez une pointe de colorant rouge et une pointe de colorant bleu. Ajoutez quelques gouttes d'eau et mélangez à l'aide d'un pinceau très fin.
  • Dessinez les motifs de votre choix sur la moitié de chiffre à l'endroit (celui qui sera sur le dessus).

Montage de la ganache coco

  • Fouettez la ganache à vitesse moyenne jusqu'à ce qu'elle double de volume et soit ferme. Elle doit tenir dans le saladier si vous le renversez.

Dressage

  • Garnissez une poche à douille munie d'une douille circulaire de 13mm avec la ganache montée.
  • Sur les coquilles de chiffre à l'envers (la face du dessous), déposez des points de ganache coco de manière aléatoire. Vous pouvez faire des points de tailles différentes.
  • Quand vous avez répartie la ganache coco sur les deux coques-chiffre, coupez une pointe du sachet congélation contenant le crémeux citron et insérer ce sachet dans une poche à douille munie d'une douille étoile de 13mm de diamètre.
  • Déposez des petites étoiles de crémeux dans les trous laissés vacants par la ganache coco.
  • Quand vous avez fini de répartir le crémeux citron vert-yuzu, coupez des framboises en deux et répartissez les sur les coquilles recouvertes de fourrage.
  • Dans une poêle à sec, faites roussir à feu moyen les copeaux de noix de coco sans cesser de les remuer.
  • Quand ils ont pris une belle teinte dorée, retirez les de la poêle. Laissez les refroidir 5 min puis répartissez les sur les fourrages.
  • Refermez les macarons avec les coquilles peintes.
  • Réservez au frais.

jour J

  • Sortez les macarons-chiffre 15-20 min avant de les servir pour qu'ils reviennent un peu à température ambiante.

Couronne aux pommes, fraises et sésame

J’ai été vraiment par l’harmonie du mariage entre la pomme, la fraise et le sésame. J’avais fait un test au format mini cake pour me faire une idée mais j’ai été tellement conquise, que je me suis lancée dans un version grand format avec des petits ajouts sympa : notamment une ganache montée au chocolat blanc et tahin!

J’étais partie sur des proportions avec 3 oeufs, mais l’épaisseur était trop importante à mon goût. J’ai été obligée de trancher une partie du gâteau pour qu’il soit moins imposant. Le look sans le couvercle m’a tellement plu que j’ai failli laisser le gâteau ainsi.

Imprimer

Couronne aux pommes, fraises et sésame

Type de plat Gâteau au yaourt et moelleux
Cuisine Ete, Printemps
Temps de préparation 35 minutes
Temps de cuisson 45 minutes
Temps total 1 heure 20 minutes
Portions 8 personnes

Ingrédients

Pour le gâteau

  • 115 g farine
  • 60 g sucre
  • 2 oeuf
  • 20 g huile de sésame grillé
  • 20 g lait
  • 3/4 cac levure chimique
  • 1 pomme
  • 6 fraise

Pour la ganache montée au sésame

  • 75 g chocolat blanc
  • 25 g tahin (pâte de sésame)
  • 50 g crème liquide ENTIERE

Pour la déco

  • 6 fraise
  • 1 cac crispy pearls (boules chocolatée croustillante comme les maltesers)
  • 1 cac sésame

Instructions

Préparation de la pâte à gâteau

  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Coupez les fraises en quartiers. Pelez la pomme et coupez la en petits dés (à l'aide d'un coupe-frite, c'est parfait).
  • Fouettez les oeufs avec le sucre.
  • Ajoutez la farine mélangée à la levure.
  • Puis allongez la pâte avec l'huile et le lait. Elle doit être lisse et assez épaisse.
  • Incorporez à l'aide d'une spatule les morceaux de pomme et de fraises.
  • Versez dans un moule couronne beurré et enfournez poru 45 min. Laissez refroidir.

Préparation de la ganache montée

  • Faites bouillir la crème puis versez la sur le chocolat blanc concassé. mélangez jusqu'à ce que le chocolat balcn soit fondu.
  • Incorporez ensuite le tahin.
  • Réservez au frais pendant au moins 2h.

Dressage

  • Coupez le gâteau en deux.
  • Fouettez la ganache au batteur jusqu'à ce qu'elle devienne mousseuse.
  • Remplissez une poche à douille avec une douille étoile avec la ganache.
  • Déposez des petits dômes de ganache sur toute la surface tranchée de la courrone.
  • Coupez les fraises en quartiers ou en lamelles et répartissez les sur la ganache montée.
  • Parsemez de quelques perles croustillantes et refermez le gâteau. Vous pouvez le servir immédiatement.

Choixpeau magique

Qu’est ce que l’on ne ferait pas pour faire plaisir à un enfant ?!  Un gâteau en forme de choixpeau magique par exemple … Tous les ans, je passe du temps à confectionner un gâteau pour l’anniversaire d’un de mes filleuls qui tombe le jour de Noël ! Il a eu le droit à Flash MacQueen, Spiderman, un gâteau damier, un layer cake à la banane Haribo

Au final, il s’agit plus d’un layer cake et de sculpture (ou de maçonnerie) que de véritable pâtisserie. Le gâteau est construit sur un empilement de tranches de barre bretonne. Donc même pour les quiches de la cuisine, c’est sans risque  Et puis pas de fausse-toute possible avec ce gâteau : tous les enfants ou presque adorent ces barres industrielles au bon goût beurré. 

Pour compenser leur côté un peu sec et aussi assurer la cohésion du gâteau on tartine le tout avec de la pâte à tartiner. J’ai fait le choix d’une pâte à tartiner crunchy pour apporter une texture plus intéressante. J’ai opté pour une pâte à tartiner gavotte au caramel par curiosité, mais on aurait pu penser à de la pâte de spéculoos ou de beurre de cacahuètes. Je voulais aussi quelque chose qui ne soit pas chocolaté étant donné qu’il y a déjà la couverture (et qu’un de mes neveux n’aime pas ça).

Le chocolat plastique est une technique pâtissière très sympa pour confectionner par exemple des roses décoratives et comestibles. Ici, j’ai choisi du chocolat noir, mais on peut opter pour du blanc que l’on colore. Il faut uniquement du chocolat et du sirop de glucose. Souvent on peut trouver du sirop de glucose « parfum miel » pendant le Ramadan. C’est plus économique que le miel pour réaliser toutes les pâtisseries orientales. A défaut, je pense que cela peut fonctionner avec du miel, mais c’est à confirmer et veillez à prendre un miel au goût assez neutre comme l’acacia.

Imprimer

Choixpeau magique

Un layer cake à la vanille et à la pâte à tartiner crunchy au caramel qui donne vie à un choixpeau magique tiré d'Harry Potter, plus vrai que nature grâce à la technique du chocolat plastique ! 100 % comestible !
Type de plat Gâteaux festifs
Cuisine Angleterre, Chocolat Addict, Kid's Friendly
Temps de préparation 1 heure
Temps total 1 heure 1 minute
Portions 10 personnes

Ingrédients

Pour la base

  • 1 quatre-quarts du commerce de 800g
  • 1 pot pâte à tartiner Gavotte au caramel ou du nutella

Pour le chocolat plastique

  • 200 g chocolat
  • 160 g sirop de glucose

Instructions

La veille, préparez le chocolat plastique.

  • Faites chauffer le sirop de glucose pour le rendre liquide puis versez le sur le chocolat haché.
  • Mélangez bien pour obtenir une pâte.
  • Filmez et laissez refroidir totalement. Le chocolat va se solidifier et devenir un peu collant.

Montage du gâteau

  • Coupez le quatre-quarts en tranches de 1 cm d'épaisseur environ.
  • Montez le gâteau étage par étage directement sur le plat de service. Enduisez de pâte à tartiner chaque couche.
  • partez d'une base large que vous réduisez au fur et à mesure pour donner la forme du chapeau pointu. Le choixpeau magique est un peu tordu, donc ne soyez pas trop pointilleux sur la forme de votre cône.
  • Pour former les yeux et le nez, récoltez les miettes de découpe et mélangez les avec de la pâte à tartiner pour formez une sorte de pâte que vous allez pouvoir façonner et coller sur le gâteau.
  • Enduisez ensuite l'intégralité du gâteau avec de la pâte à tartiner.

Couverture au chocolat plastique.

  • Prélevez à l'aide d'une cuillère à soupe, une petite quantité de chocolat plastique (attendez vous à une certaine résistance, s'il fait frais chez vous).
  • Travaillez cette boule entre vos doigts. Le fait de la malaxer la rend plus souple grâce à la chaleur de vos doigts. Applatissez la et étirez la doucement entre vos doigts pour l'affiner et former une petite bandelette.
  • Recouvrez ensuite une partie du gâteau avec cette bandelette et continuez ainsi de suite jusqu'à recouvrir l'intégralité du gâteau. C'est la surperposition des bandelettes qui va donner ce côté rapiécé caractéristique du Choixpeau de Harry Potter.
  • Pour la pointe du chapeau : fabriquez dune bande de chocolat que vous roulez ensuite en cône. Appliquez la ensuite sur le sommet de votre pyramide. Pour avoir un pointe plus nette, j'ai torsadé la pointe avant de tirer d'un coup net (cela évite que le chocolat plastique ne s'étire trop).
  • Pour la bouche en rictus : j'ai façonné un long boudin très fin, que j'ai appliqué contre le gâteau. En lissant doucement ses bords (avec des mains chaudes) on peut atténuer "l'effet collé" et donnez l'impression que cela n'a pas été rajouté ensuite.
  • Pour le contour du chapeau : époussetez les miettes autour du gâteau et prelevez une plus grosse quantité de chocolat plastique. Etirez le de manière à former une bande assez large (3-4 cm) que vous appliquez sur le plat de service en suivant la base du chapeau. Encore une fois, avec des mains chaudes, vous pouvez lisser la soudure pour la rendre plus naturelle.
  • Le gâteau est prêt à être servi ou il peut patienter 1 jour ou 2 dans un atmosphère froide et pas trop humide (pas de réfrigérateur, plutôt un garage sans souris ou une pièce sans chauffage).

Layer cake cookie tout chocolat et banane Haribo

Tous mes voeux pour 2018 ! 

Pour bien débuter l’année je vous propose un gâteau véritablement festif et gourmand ! Tous les ans, j’aime me creuser la cervelle pour concocter un gâteau spectaculaire qui fera plaisir à mes filleuls pour leur anniversaire. Cette année, j’ai décidé de surprendre l’un deux avec un layer cake aux cookies tout chocolat de Martha Stewart et un glaçage à la banane Haribo !

Au final c’est un gâteau plutôt simple à réaliser. Aucune chance de rater la cuisson des cookies et en laissant bien la crème quelques instants au congélateur, on est sûr de parvenir à bien la monter en chantilly. J’ai beaucoup aimé les pépites de chocolat dans les cookies. Cela apportait du croquant inattendu parmi tout ce moelleux bien dense de chocolat !

Pour que le rendu soit plus léger, j’ai opté pour un glaçage à la chantilly mascarpone plutôt qu’une crème au beurre. J’ai été surprise par la tenue de la chantilly ! Grace à la gélatine des bonbons, elle était d’une fermeté à toute épreuve ! J’ai monté le nombre d’étages à 6 cookies tout chocolat mais je vous conseille de rester sur 4. Le ratio avec la chantilly banane sera plus intéressant (ou alors pensez à doper les quantités de chantilly d’1/3 au moins).

Imprimer

Layer cake cookie tout chocolat et banane Haribo

Un layer cake régressif aux cookies tout chocolat et au glaçage au goût de banane Haribo !
Temps de préparation 50 minutes
Temps de cuisson 15 minutes
Temps total 4 heures 5 minutes
Portions 12 personnes

Ingrédients

Pour les cookies tout chocolat

  • 200 g chocolat noir
  • 120 g cassonade
  • 80 g farine
  • 60 g beurre
  • 2 oeuf
  • 1/2 cac levure
  • 60 g pépite de chocolat variées (blanc, noir, praliné et lait)

Pour la chantilly banane

  • 300 g crème liquide ENTIERE
  • 150 g mascarpone
  • 125 g banane Haribo (6 bananes = 25g)
  • 1 sachet sucre vanillé (7,5g)
  • 1/2 flacon colorant jaune

Pour le nappage chocolat

  • 75 g chocolat noir
  • 50 g crème liquide
  • 25 g lait

Pour la décoration

  • 60 g crème liquide ENTIERE
  • 30 g mascarpone
  • 1 sachet sucre vanillé
  • 1/2 flacon colorant orange
  • 9 banane Haribo
  • perles croustillantes colorées = Vahiné Multicolores

Instructions

Préparez les cookies

  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • Faites fondre le chocolat avec le beurre.
  • Ajoutez ensuite les oeufs avec la cassonade (mélangez bien) puis la farine additionnée de la levure.
  • Ajoutez les pépites de chocolat en dernier. La pâte ressemble à une pâte à gâteau, elle devrait devenir plus ferme et collante au fur et à mesure que le chocolat va refroidir.
  • Prélevez 3 cuillères à glace (Ø 5cm) de pâte à cookie et étalez la sur une feuille de papier sulfurisé en un disque de 16 cm de Ø (la taille de votre cercle à pâtisserie). Vous devriez pouvoir en faire 4.
  • Enfournez chaque cookie pour 10-12 min. Ils doivent être encore mous. si vous appuyez doucement votre doigt dessus. Laissez les refroidir totalement.

Préparez la chantilly banane

  • Faites chauffer à quasi ébullition 100 mL de crème et coupez les bananes en petits morceaux. Déposez ces morceaux dans la crème. Attendez 5 min pour qu'ils commencent à fondre puis mixez pour avoir un mélange lisse. Laissez refroidir (le mélange va se gélifier fortement).
  • Versez tous les ingrédients (mascarpone, sucre vanillé, colorant et les 150 mL de crème restants) dans un saladier et placez le au congélateur 15 min.
  • Mixez encore une fois le mélange crème banane pour l'assouplir et ajoutez le au mélange crème-mascarpone. Montez l’ensemble en une chantilly bien ferme. Vous devez pouvoir retournez votre saladier à l’envers sans que la crème bouge (comme pour des oeufs en neige).

Dressage

  • Placez votre cercle à pâtisserie sur votre plat de service. Chemisez le avec du film étirable. Tartinez les bords du cercle avec un peu de chantilly.
  • Déposez un premier cookie au fond du cercle. Recouvrez le de chantilly et déposez un nouveau cookie par dessus et ainsi et de suite jusqu’à atteindre le haut de votre cercle.
  • Terminez avec le quatrième cookie que vous recouvrez d’une dernière couche de chantilly. Lissez la surface. Couvrez de film alimentaire et laissez au réfrigérateur au moins 3h.

Préparez le nappage au chocolat

  • Décerclez le layer cake. Lissez au besoin les bord et placez le 15 min au congélateur.
  • Faites bouillir la crème avec le lait et versez l'ensemble sur le chocolat râpé. Patientez quelques minutes pour laisser au chocolat le temps de ramollir puis fouettez l’ensemble pour lisser le mélange.
  • Versez le glaçage au chocolat sur les bords du sommet du gâteau pour qu’il dégouline le long des bords. Laissez figer.

Finitions & décorations

  • Placez la crème, le mascarpone, le colorant orange et le sucre vanillé dans un saladier et placez le au congélateur 15 min.
  • Montez le tout en une chantilly bien ferme.
  • Garnissez une poche à douille crénelée avec cette chantilly et dressez des touffes de chantilly sur le dessus du gâteau.
  • Plantez une banane haribo sur chaque touffe de chantilly. Décorez la base du gâteau avec des perles croustillantes de couleur.
  • Réservez au frais jusqu'au moment du service.

Layer cake pop corn caramel chocolat

C’est la première année où je peux être présente pour l’anniversaire de mon premier filleul, alors il fallait bien que j’assure un minimum ! Du haut de ses 10 ans, hors de question de lui faire un gâteau de bébé, mais je n’avais pas vraiment la foi de faire un gâteau en pâte à sucre mais je tenais quand même à lui faire un gâteau spectaculaire… Du coup, le fil de mes pensées s’est orienté vers un layer cake… Pas besoin de réfléchir longtemps au parfum : le chocolat est un MUST. Pour le fun, j’ai repensé au layer cake à base de pop corn que j’avais pu voir chez Féérie cake… Le choix fut juste parfait !

J’ai suivi la recette presque fidèlement. En diminuant simplement la quantité de ganache au caramel pour n’avoir à acheter qu’un pot de mascarpone et en utilisant l’excellente recette de la génoise au chocolat d’Un Déjeuner de Soleil.

Ce gâteau à rencontré un franc succès. Les saveurs sont parfaitement équilibrées, point trop de sucre, point trop sec et extrêmement généreux. Seul critique personnelle, je pense qu’il aurait fallu des layers de génoise un peu moins épais, mais cela aurait été au détriment du côté vertigineusement haut du gâteau … La ganache au caramel est très facile à réaliser, le mascarpone se travaille très facilement et on évite la panique de la crème au beurre. Le résultat a été mille fois à la hauteur de mes attentes.

Pour 8 personnes :

Pour la génoise :

  • 180g de sucre
  • 70g de farine
  • 30g de maïzena
  • 60g de cacao
  • 6 oeufs
  • 1/4 cac levure

Pour la sauce caramel :

  • 200g de sucre
  • 20cl de crème liquide
  • 50g de beurre demi-sel

Pour la ganache au caramel :

  • 250g de mascarpone
  • 160g de sauce caramel
  • 70g de beurre mou
  • 70g de sucre glace
  • 1 cas d’arôme de vanille

Pour le nappage chocolat :

  • 70g de chocolat noir
  • 50g de crème liquide

Pour la décoration :

  • 75g de maïs à pop corn
  • 100g de sauce caramel
  • 1 cac d’huile de tournesol
  1. Préparez le caramel : dans une casserole, faites caraméliser le sucre à sec à feu moyen.
  2. Quand il commence à prendre de la couleur baissez un peu le feu et quand une bonne partie du sucre a commencé à fondre mélangez.
  3. Poursuivez la cuisson encore quelque minutes pour qu’il y ait le moins de grain de sucre possible (votre caramel doit sembler presque lisse et ajoutez le beurre coupé en morceaux en mélangeant vigoureusement pour l’incorporer.
  4. Ajoutez ensuite la crème préalablement portée à ébullition en la versant petit à petit et en mélangeant bien entre chaque ajout.
  5. Laissez refroidir.
  6. Préparez la génoise : fouettez le sucre avec les oeufs entiers jusqu’à ce que l’appareil blanchisse et triple de volume.
  7. Tamisez ensemble la farine, la maïzena, le cacao et la levure, puis incorporez la en 2 ou 3 fois à l’aide d’une spatule et en soulevant bien la masse.
  8. Versez dans un moule à manqué de 20 cm de diamètre.
  9. Enfournez pour 25 à 30 min. La génoise est cuite lorsque la surface est ferme (mais souple) sous la pression du doigt.
  10. Laissez refroidir sur une grille. Elle peut retomber un peu.
  11. Préparez la ganache caramel : fouettez le beurre jusqu’à ce qu’il soit crémeux, ajoutez le sucre glace et continuez de fouetter pendant 5 minutes jusqu’à avoir une préparation très souple.
  12. Ajoutez le mascarpone au fur et à mesure tout en fouettant.
  13. Enfin, ajouter le caramel refroidi et fouettez encore pour avoir une crème lisse.
  14. Dressage : découpez les génoises en 3 disques.
  15. Recouvrez le premier disque de crème au caramel à l’aide d’une spatule.
  16. Placez le deuxième disque par dessus et recouvrez de crème
  17. Coiffez du dernier disque et recouvrez tout le gâteau de crème au caramel. Il est pratique de faire une première sous couche (qui va  attraper pas mal de miette), de laissez figer au frais pendant 30 min puis de faire deuxième couche bien lisse cette fois.
  18. Laissez figer 30 min au congélateur.
  19. Préparez le pop corn : préchauffez votre four à 150°.
  20. Faites chauffer une casserole à feu doux avec l’huile, ajoutez les grains de maïs et remuez rapidement pour bien enrober les grains.
  21. Placez un couvercle sur la casserole et laissez exploser le maïs  en secouant délicatement la casserole de temps en temps sans enlever le couvercle.
  22. Une fois le pop corn est complètement explosé, versez le caramel dessus et mélangez délicatement avec une spatule ou une cuillère en bois de manière à bien l’enrober.
  23. Répartissez le pop corn au caramel sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier sulfurisé et faites cuire au four 5 à 8 minutes. Laissez refroidir.
  24. Nappage et décoration : mixez le chocolat pour le réduire en copeaux voire en poudre.
  25. Faites bouillir la crème puis versez la sur le chocolat. Laissez reposer une petite minute puis mélangez délicatement.
  26. Laissez tiédir puis versez sur le dessus du gâteau bien froid.
  27. Décorez avec le pop corn au caramel tant que le chocolat n’est pas figé pour que le pop corn adhère bien. Ajoutez des pépites de chocolat, de caramel etc… à votre convenance pour décorer.

Napolitain choco-coco : 3 ans du blog !

Il y a 3 ans, je commençais à blogger et je postais mon tout premier article : une recette de tournedos Rossini au chocolat réalisée pour la st valentin. L’année dernière, j’ai voulu marquer le coup avec un gâteau un peu sur le principe du Battenberg mais plus art-déco : le Mondrian Cake. Cette année, pour fêter les 3 ans, je vous propose un Napolitain, histoire de continuer dans la série des desserts gourmands ?

Celui-ci n’est pas un Napolitain classique non plus ! Il est au chocolat et à la noix de coco ! Encore une fois, c’est une recette qui n’a rien de compliqué et qui permettra de ravir petits et grands, en assez peu de temps (une demie-matinée, avec de l’organisation). Pour la ganache au chocolat blanc et noix de coco, je vous conseille d’utiliser la pâte à tartiner Blanc-Coco-Noisette du Comptoir de Mathilde (un vrai petit délice).

Javais envie de vous organiser un petit défi débile (du type réaliser des recettes uniquement avec les initiales C et F, genre un Cake aux Fraises ou un Financier à la Cardamome) pour l’occasion. Mais avec ma soutenance de thèse imminente je n’ai pas de temps à y accorder pour faire les choses bien. En tout cas, merci de votre fidélité et de tous vos commentaires et vos retours sur mes recettes, c’est très agréable d’échanger sur le sujet et de partager tout cela !

Pour 4 personnes :

Pour la base coco :

  • 75g de farine
  • 50g de sucre
  • 50g de beurre de coco
  • 1 gros oeuf (ou 1,5 oeufs petits)
  • 1/8 cac de levure

Pour la base chocolat x2:

  • 60g de farine
  • 10g de cacao (1 cas)
  • 50g de sucre
  • 50g de beurre
  • 1 gros oeuf (ou 1,5 oeufs petits)
  • 1/8 cac de levure

Pour la ganache chocolat noir :

  • 30g de chocolat
  • 25g de crème liquide

Pour la ganache chocolat blanc :

  • 30g de chocolat blanc à la noix de coco
  • 25g de crème liquide

Pour le glaçage chocolat :

  • 30g de chocolat
  • 25g de crème liquide
  • 1 cas de noix de coco râpée

Imprimer

Napolitain choco-coco : 3 ans du blog !

Type de plat chocolat, Gâteau au yaourt et moelleux
Cuisine Kid's Friendly

Instructions

Préparez les génoises

  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • (commencez par la coco, puis les 2 chocolats) : fouettez les oeufs avec sucre.
  • Ajoutez ensuite la farine (mélangée au cacao) et à la levure. Ajoutez le beurre fondu en dernier.
  • Versez dans un moule carré de 15 cm de côté ou un moule circulaire de 18 cm de diamètre.
  • Enfournez pour 15 minutes. Attendez 5 min puis démoulez le gâteau sur une grille.
  • Enchainez avec le suivant.

Préparez les ganaches

  • râpez ou hâchez le chocolat et faites bouillir la créme.
  • Versez la bouillante sur le chocolat et remuez bien à l’aide d’une spatule pour former une pâte. Laissez tiédir.

Dressage

  • déposez une génoise au chocolat sur un plat. Tartinez la avec la ganache au chocolat.
  • Posez la génoise à la noix de coco par dessus et tartinez la avec la ganache au chocolat blanc et coco.
  • Couvrez avec la dernière génoise chocolat. Appuyez un peu avec vos mains pour bien les faites adhérer les unes aux autres.
  • Laissez reposer 10 min.
  • Déposez le gâteau sur une grille.

Préparez le glaçage

  • râpez ou gâchez le chocolat et faites bouillir la créme.
  • Versez la crème bouillante sur le chocolat et remuez bien à l’aide d’une spatule pour former un coulis de chocolat un peu épais.
  • Nappez immédiatement le gâteau avec cette ganache et lissez la surface jusqu'à ce qu'elle déborde sur les côté.
  • Saupoudrez avec la noix de coco et réservez dans un endroit frais 15 min.
  • Découpez proprement les bords de manière à former un carré ou un rectangle.
  • Servez le gâteau à température ambiante éventuellement avec une crème anglaise.

Notes

Ils ont testé :
http://lesmandisesdeceline.unblog.fr/2019/06/04/napolitain-choco-coco/

Napolitain au caramel

Le grand classique de la marque LU décliné dans sa version au caramel ! Bah oui parce que le napolitain classique, tout le monde le fait. Mais celui-ci, c’était une édition limitée…

Je n’ai pas eu l’occasion de goûter la version montée finale. Nous avions tellement prévu pour notre soirée filles, que nous ne sommes pas venues à bout des desserts ! Mais j’ai gouté chaque génoise séparément et je dois dire qu’elles m’ont toutes plu ! Ce n’est pas si long, ni si compliqué que cela à préparer sachant que c’est un gâteau plutôt esthétique !

Pour 4 personnes :

Pour la base vanille :

  • 60g de farine
  • 15g de poudre à flan vanille
  • 45g de sucre
  • 50g de beurre
  • 1 gros oeuf (ou 1,5 oeufs petits)
  • 1/8 cac de levure

Pour la ganache chocolat :

  • 30g de chocolat
  • 25g de crème liquide

Pour la base caramel :

  • 60g de farine
  • 15g de poudre à flan caramel
  • 45g de sucre
  • 50g de beurre
  • 1 gros oeuf (ou 1,5 oeufs petits)
  • 1/8 cac de levure

Pour le caramel :

  • 50g de sucre
  • 2,5g de beurre 1/2 sel
  • 20g de créme liquide

Pour la base chocolat :

  • 60g de farine
  • 10g de cacao (1 cas)
  • 50g de sucre
  • 50g de beurre
  • 1 gros oeuf (ou 1,5 oeufs petits)
  • 1/8 cac de levure

Pour le glaçage :

  • 50g de chocolat
  • 40g de crème liquide entière
  • vermicelles de chocolat
  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Préparez le caramel : faites fondre le sucre à sec dans une poêle à feu moyen.
  3. Quand il se transforme en caramel, ajoutez le beurre et mélangez vigoureusement pour bien l’incorporer.
  4. Ajoutez ensuite la crème bouillante petit à petit, toujours en remuant bien entre chaque ajout.
  5. Laissez refroidir.
  6. Préparez les génoises (commencez par la vanille, puis caramel et enfin chocolat) : fouettez les oeufs avec sucre.
  7. Ajoutez ensuite la farine mélangée à la poudre à flan (ou au cacao) et à la levure.
  8. Ajoutez le beurre fondu en dernier.
  9. Versez dans un moule carré de 15 cm de côté ou un moule circulaire de 18 cm de diamètre.
  10. Enfournez pour 15 minutes. Attendez 5 min puis démoulez le gâteau sur une grille.
  11. Enchainez avec le suivant.
  12. Préparez la ganache au chocolat : râpez ou gâchez le chocolat et faites bouillir la créme.
  13. Versez la bouillante sur le chocolat et remuez bien à l’aide d’une spatule pour former une pâte. Laissez tiédir.
  14. Dressage : déposez la génoise au chocolat sur un plat.
  15. Tartinez la avec la ganache au chocolat.
  16. Posez la génoise au caramel par dessous et tartinez la de caramel mou (au besoin, passez le quelques secondes au microonde pour le ramollir et le liquéfier à nouveau).
  17. Couvrez avec la génoise vanille. Appuyez un peu avec vos mains pour bien les faites adhérer les unes aux autres.
  18. Laissez reposer 10 min.
  19. Découpez proprement les bords de manière à former un carré ou un rectangle.
  20. Déposez le gâteau sur une grille.
  21. Préparez le glaçage : râpez ou gâchez le chocolat et faites bouillir la créme.
  22. Versez la crème bouillante sur le chocolat et remuez bien à l’aide d’une spatule pour former un coulis de chocolat un peu épais.
  23. Nappez immédiatement le gâteau avec cette ganache et lissez la surface et les côtés à l’aide d’une spatule.
  24. Saupoudrez de vermicelles de chocolat et réservez dans un endroit frais.
  25. Servez le gâteau à température ambiante avec une crème anglaise éventuellement.

Ils ont testé :

Justine du blog l’Atelier de Carotte, avec une variante sans gluten au café !

Naked cake framboise, rhubarbe et fleur d’oranger

Un gâteau pas trop compliqué à réaliser mais qui en jette un minimum. Je l’ai proposé pour une soirée où nous avons fêté notre envoi de manuscrit. Je voulais des saveurs légères et un peu printanières. La rhubarbe se marie très bien avec des saveurs fruitées et acidulées comme celles de la fraise ou de la framboise. Vous pouvez aussi miser sur une association plus sucrée avec des rondelles de banane.

Pour 8 personnes :

Pour la génoise :

  • 80g de farine
  • 80g de sucre
  • 40g de poudre à flan à la vanille
  • 4 oeufs
  • 1/4 cac de levure

Pour la garniture :

  • 200g de framboises fraiches
  • 2 cas de confiture de rhubarbe

 Pour la chantilly :

  • 100g de crème liquide entière
  • 50g de mascarpone
  • 20g de sucre
  • 3/4 cac de fleur d’oranger
  1. Préparez la génoise : préchauffez votre four à 180°C.
  2. Séparez le blanc des jaunes.
  3. Tamisez ensemble la farine avec la levure et la poudre à flan.
  4. Fouettez les jaunes avec le mélange « farine ».
  5. Montez les blancs en neige, quand ils sont fermes, ajoutez le sucre et continuer à fouettez jusqu’à ce que les blancs deviennent brillants.
  6. Incorporez cette meringue avec délicatesse à l’appareil précédent en soulevant l’ensemble à l’aide d’une spatule.
  7. Versez la pâte dans un moule beurré et fariné de 18 cm de diamètre.
  8. Enfournez pour 20 à 30 min. Cela va beaucoup gonfler.
  9. Laissez la refroidir.
  10. Préparez la chantilly : placez tous les ingrédients pour la chantilly dans un saladier 15 min au congélateur.
  11. Montez la au batteur en chantilly. Arrêtez vous dès que vous pouvez retourner le saladier sans quand la chantilly bouge.
  12. Dressage : découpez la génoise en 2 ou 3 couches selon son épaisseur.
  13. Tartinez une première couche avec de la confiture de rhubarbe. Recouvrez de framboises.
  14. Recouvrez avec un deuxième disque de génoise.
  15. Garnissez le centre avec la chantilly et tracez le contour avec des framboises.