Letter cake NOEL : Mont blanc

Je poursuis mon letter cake de Noel. Après le  L façon pain d’épices à la clémentine et le E comme un gâteau au chocolat à la noisette, voici le N aux allures de mont-blanc. Cette pâtisserie traditionnelle, qui fait irrémédiablement penser à l’enseigne Angelina, cumule la douceur de la crème de marron et de la chantilly au croquant de la meringue. Ici, j’ai  utilisé une pâte sablée au cacao en guise de base, pour faire une tarte et une couche de confiture de myrtille pour apporter une touche à la fois fruitée et acidulée. C’est une association qui marche très bien avec la crème de marron. Je l’ai testée sur une bûche, il y a quelques années.

La période des fêtes approche et il est grand temps de penser aux cadeaux. Je suis tombée sur le site IKOHS qui fournit de l’électroménager à prix avantageux. Ils ont un peu de tout, de l’aspirateur au fer à repasser, mais je pense surtout à leur robot de cuisine. C’est une aide précieuse lorsqu’on s’attaque à des gâteaux plus complexes comme les entremets ou pour les grandes familles. Le robot de ma mère m’avait bien aidé l’année dernière quand j’ai du préparer la meringue du nougat glacé, que l’on doit fouetter jusqu’à son refroidissement complet.

Pas la peine d’investir dans la douille spéciale pour faire les vermicelles. Prenez simplement une poche à douille que vous percez au bout de plusieurs trous.

Imprimer

Letter cake NOEL : Mont blanc

Type de plat chocolat, Number Cake
Cuisine France, Hiver, Noël
Temps de préparation 45 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Temps total 1 heure 5 minutes
Portions 4 personnes

Ingrédients

pour la pâte sablée au cacao

  • 100 g farine
  • 65 g beurre
  • 35 g sucre glace
  • 12 g poudre d'amande
  • 5 g ovomaltine ou cacao en poudre
  • 1/2 cac levure chimique
  • 1/2 boeuf

Pour la chantilly

  • 100 g crème liquide ENTIERE
  • 50 g mascarpone
  • 1/8 cac vanille en poudre

Pour les vermicelles de marrons

  • 100 g purée de marron
  • 50 g crème de marron
  • 1/3 cac rhum ambré

Autres :

  • q.s. mini meringue
  • 85 g confiture de myrtille ou cassis

Instructions

Préparation de la pâte à tarte

  • Tamisez la farine, la levure et le cacao ensemble.
  • Dans un saladier, malaxez à la spatule le beurre en pommade puis ajoutez le sucre et la poudre de noisette. Mélangez pour obtenir un mélange homogène.
  • Incorporez l'oeuf en travaillant la pâte juste quelques instants.
  • Ajoutez le mélange de farine. Travaillez la pâte rapidement pour former une boule homogène mais sans la rendre élastique. Filmez et réservez au moins 1 h au réfrigérateur.
  • Etalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé, détaillez le N à l'aide de la forme du kit. Avec les chutes de pâte, découpez des bords que vous soudez au N. Renforcez le contour à l'aide de papier aluminium plié. Cela évitera qu'ils s'affaissent à la cuisson . Piquez le fond de pâte avec une fourchette. Réservez au frais 30 minutes (cela évitera à la pâte de se rétracter à la cuisson).
  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Recouvrez le fond de tarte avec un N de papier sulfurisé , puis versez des haricots secs dessus en guise de poids. Enfournez pour 20-25 minutes. Laissez refroidir.

Préparation de la chantilly et des vermicelles de marrons

  • Placez la crème liquide avec le mascarpone et la vanille dans un récipient à bord haut. réservez le 10 au congélateur.
  • Montez ensuite la crème en chantilly ferme.
  • Remplissez une poche à douille avec une douille ronde avec la chantilly.
  • En parallèle, travaillez la purée de marron avec la crème de marron et le rhum.
  • Remplissez une poche à douille, percée de trous au bout avec cette préparation

Dressage et décoration

  • Tartinez le fond de tarte avec la confiture.
  • Déposez des dômes de chantilly sur toute la surface.
  • Recouvrez ensuite la chantilly avec des vermicelles de marrons disposés de manière aléatoire.
  • Décorez avec des meringues, des vermicelles de chocolat etc...

Number Cake Macaron : coco, framboise et citron vert

J’ai cédé à la folie des numbers cakes à l’occasion de l’anniversaire de la marque Cuisine Addict ! Mon partenaire m’ayant chouchoutée avec de nombreux articles :

Je me suis fait point d’honneur de tout tester ! N’ayant pas envie de faire dans le traditionnel layer cake avec une base de biscuit, j’ai opté pour un macaron XXL. Sur le choix des goûts, j’ai tenté une ganache montée à la noix de coco, combinée avec un crémeux au citron vert et yuzu avec des framboises fraiches. Niveau décoration, de simples zestes de citron vert et des copeaux de coco toastés.

Le résultat est ultra girly, frais et fruité. Ma voisine a carrément adoré et je dois bien reconnaître que malgré la haute dose de sucre, moi aussi ! Aucune lourdeur avec les ganaches, l’ensemble se marie super bien et cassant du macaron est merveilleux avec la douceur des fourrages !

Pour faire un number cake, il faut clairement être patient. On rarement plusieurs plaques à pâtisserie, donc la cuisson au four de la base (ici le macaron) nécessite de faire deux préparations et deux cuisson. Après les fourrages (ici, la ganache montée et le crémeux) se préparent systématiquement la veille. Enfin, si on considère qu’en général, on conserve les macarons dressés au moins 24h avant de la déguster, cela veut dire qu’il faut commencer à J-3 ! Et j’aime autant vous dire qu’un number cake, c’est encombrant et cela salit beaucoup de vaisselle !

Concernant les instructions pour faire des macarons, j’ai suivi les bons conseils de Gaëlle, du sublime blog La gourmandise est un joli défaut. Rien à redire, sa recette, c’est du solide. J’ai tenté de mettre du sirop d’hibiscus dans la pâte à macaron, mais en sortie de four, le macaron est resté très mou et collant (le chiffre de droite) … bref, je ne recommande pas. Au moment du dressage, faites attention car le macaron, c’est fragile ! Pour la déco, j’ai tout simplement peint les fleurs d’hibiscus avec du colorant alimentaire en poudre (encore une astuce de Gaëlle, qui avait utilisé des tampons encreurs).

Imprimer

Number Cake Macaron : coco, framboise et citron vert

Les proportions sont données pour 2 chiffres de 28 cm de haut.
Type de plat Number Cake
Cuisine Ete, Girly
Temps de cuisson 40 minutes
Temps total 41 minutes
Portions 10 personnes

Ingrédients

Pour le macaron

  • 300 g tant pour tant mélange 50-50 poudre d'amande et sucre glace
  • 150 g sucre
  • 4 blanc d'oeuf
  • 1 pointe colorant rouge

Pour la ganache montée coco

  • 150 g chocolat blanc noix de coco
  • 20 cl crème liquide ENTIERE

Pour le crémeux citron vert yuzu

  • 2 oeuf
  • 90 g sucre
  • 75 g jus de citron vert
  • 25 g jus de yuzu (en épicerie japonaise)
  • 100 g beurre
  • 1 feuille gélatine

Pour la déco

  • 125 g framboise fraiche
  • 1 cac zeste de citron vert
  • 2 cas copeau de coco
  • 1 pointe colorant rouge en poudre
  • 1 pointe colorant bleu en poudre

Instructions

J-2 : Préparez les chiffres macarons

  • Préchauffez le four à 120° en chaleur tournante.
  • Sur une feuille de papier sulfurisé, décalquez la forme des chiffres de votre choix. Une première série à l'endroit puis une deuxième à l'envers (car on veut former un sandwich).
  • Tamisez le tant pour tant, il vous en faut 300g tamisé.
  • Montez les blancs en neige avec la moitié du sucre et le colorant, puis quand ils commencent à mousser, versez le restant du sucre. Les blancs doivent être lisses, brillant et fermes (ils doivent former le bec d'oiseau).
  • Versez le mélange poudre d'amande-sucre glace sur les blancs en neige et mélangez avec une spatule jusqu'à ce que le mélange prenne une consistance semi-liquide (il doit s'écouler en formant un ruban quand vous soulevez la spatule).
  • Garnissez une poche à douille munie d'une douille lisse.
  • Remplissez les contours des chiffres des papiers sulfurisés posés sur des plaques à pâtisserie.
  • Tapotez les plaques pour aplanir les coques et éliminer les bulles d'air.
  • Enfournez pendant 20 min environ. Les coques ne doivent pas colorer. Et le bord des coques doit former une couronne.
  • Laissez refroidir les chiffres avant de les décoller.

Préparez les fourrages

  • Faites tremper la gélatine dans de l’eau froide.
  • Coupez le beurre en morceaux. Gardez le hors du réfrigérateur.
  • Versez les jus de citron vert et de yuzu dans une casserole puis ajoutez les oeufs et le sucre. Mélangez l’ensemble à l’aide d’un fouet.
  • Faites chauffer la préparation sans dépasser 85° et sans cesser de fouetter. La crème va épaissir, comme une crème anglaise.
  • Hors du feu, ajoutez la gélatine essorée entre vos doigts. Mélangez et laissez refroidir.
  • Lorsque la température de la crème est redescendue à 34°C, versez la dans un récipient haut, ajoutez le beurre et mixez jusqu'à obtenir une crème lisse et homogène.
  • Garnissez un sachet congélation avec ce crémeux et réservez au réfrigérateur jusqu'au lendemain.
  • Faites bouillir 5cl de crème, puis versez la sur le chocolat blanc à la noix de coco cassé en morceaux.
  • Mélangez au fouet ou à la spatule jusqu'à ce que le mélange soit lisse.
  • Ajoutez ensuite le reste de crème liquide. Mélangez jusqu'à avoir une préparation homogène.
  • Versez dans un saladier à bord haut, couvrez le et réservez 1 nuit au réfrigérateur.

J-1 : peinture des coques

  • Dans une petite coupelle, déposez une pointe de colorant rouge et une pointe de colorant bleu. Ajoutez quelques gouttes d'eau et mélangez à l'aide d'un pinceau très fin.
  • Dessinez les motifs de votre choix sur la moitié de chiffre à l'endroit (celui qui sera sur le dessus).

Montage de la ganache coco

  • Fouettez la ganache à vitesse moyenne jusqu'à ce qu'elle double de volume et soit ferme. Elle doit tenir dans le saladier si vous le renversez.

Dressage

  • Garnissez une poche à douille munie d'une douille circulaire de 13mm avec la ganache montée.
  • Sur les coquilles de chiffre à l'envers (la face du dessous), déposez des points de ganache coco de manière aléatoire. Vous pouvez faire des points de tailles différentes.
  • Quand vous avez répartie la ganache coco sur les deux coques-chiffre, coupez une pointe du sachet congélation contenant le crémeux citron et insérer ce sachet dans une poche à douille munie d'une douille étoile de 13mm de diamètre.
  • Déposez des petites étoiles de crémeux dans les trous laissés vacants par la ganache coco.
  • Quand vous avez fini de répartir le crémeux citron vert-yuzu, coupez des framboises en deux et répartissez les sur les coquilles recouvertes de fourrage.
  • Dans une poêle à sec, faites roussir à feu moyen les copeaux de noix de coco sans cesser de les remuer.
  • Quand ils ont pris une belle teinte dorée, retirez les de la poêle. Laissez les refroidir 5 min puis répartissez les sur les fourrages.
  • Refermez les macarons avec les coquilles peintes.
  • Réservez au frais.

jour J

  • Sortez les macarons-chiffre 15-20 min avant de les servir pour qu'ils reviennent un peu à température ambiante.

Couronne aux pommes, fraises et sésame

J’ai été vraiment par l’harmonie du mariage entre la pomme, la fraise et le sésame. J’avais fait un test au format mini cake pour me faire une idée mais j’ai été tellement conquise, que je me suis lancée dans un version grand format avec des petits ajouts sympa : notamment une ganache montée au chocolat blanc et tahin!

J’étais partie sur des proportions avec 3 oeufs, mais l’épaisseur était trop importante à mon goût. J’ai été obligée de trancher une partie du gâteau pour qu’il soit moins imposant. Le look sans le couvercle m’a tellement plu que j’ai failli laisser le gâteau ainsi.

Imprimer

Couronne aux pommes, fraises et sésame

Type de plat Gâteau au yaourt et moelleux
Cuisine Ete, Printemps
Temps de préparation 35 minutes
Temps de cuisson 45 minutes
Temps total 1 heure 20 minutes
Portions 8 personnes

Ingrédients

Pour le gâteau

  • 115 g farine
  • 60 g sucre
  • 2 oeuf
  • 20 g huile de sésame grillé
  • 20 g lait
  • 3/4 cac levure chimique
  • 1 pomme
  • 6 fraise

Pour la ganache montée au sésame

  • 75 g chocolat blanc
  • 25 g tahin (pâte de sésame)
  • 50 g crème liquide ENTIERE

Pour la déco

  • 6 fraise
  • 1 cac crispy pearls (boules chocolatée croustillante comme les maltesers)
  • 1 cac sésame

Instructions

Préparation de la pâte à gâteau

  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Coupez les fraises en quartiers. Pelez la pomme et coupez la en petits dés (à l'aide d'un coupe-frite, c'est parfait).
  • Fouettez les oeufs avec le sucre.
  • Ajoutez la farine mélangée à la levure.
  • Puis allongez la pâte avec l'huile et le lait. Elle doit être lisse et assez épaisse.
  • Incorporez à l'aide d'une spatule les morceaux de pomme et de fraises.
  • Versez dans un moule couronne beurré et enfournez poru 45 min. Laissez refroidir.

Préparation de la ganache montée

  • Faites bouillir la crème puis versez la sur le chocolat blanc concassé. mélangez jusqu'à ce que le chocolat balcn soit fondu.
  • Incorporez ensuite le tahin.
  • Réservez au frais pendant au moins 2h.

Dressage

  • Coupez le gâteau en deux.
  • Fouettez la ganache au batteur jusqu'à ce qu'elle devienne mousseuse.
  • Remplissez une poche à douille avec une douille étoile avec la ganache.
  • Déposez des petits dômes de ganache sur toute la surface tranchée de la courrone.
  • Coupez les fraises en quartiers ou en lamelles et répartissez les sur la ganache montée.
  • Parsemez de quelques perles croustillantes et refermez le gâteau. Vous pouvez le servir immédiatement.

Layer cake pop corn caramel chocolat

C’est la première année où je peux être présente pour l’anniversaire de mon premier filleul, alors il fallait bien que j’assure un minimum ! Du haut de ses 10 ans, hors de question de lui faire un gâteau de bébé, mais je n’avais pas vraiment la foi de faire un gâteau en pâte à sucre mais je tenais quand même à lui faire un gâteau spectaculaire… Du coup, le fil de mes pensées s’est orienté vers un layer cake… Pas besoin de réfléchir longtemps au parfum : le chocolat est un MUST. Pour le fun, j’ai repensé au layer cake à base de pop corn que j’avais pu voir chez Féérie cake… Le choix fut juste parfait !

J’ai suivi la recette presque fidèlement. En diminuant simplement la quantité de ganache au caramel pour n’avoir à acheter qu’un pot de mascarpone et en utilisant l’excellente recette de la génoise au chocolat d’Un Déjeuner de Soleil.

Ce gâteau à rencontré un franc succès. Les saveurs sont parfaitement équilibrées, point trop de sucre, point trop sec et extrêmement généreux. Seul critique personnelle, je pense qu’il aurait fallu des layers de génoise un peu moins épais, mais cela aurait été au détriment du côté vertigineusement haut du gâteau … La ganache au caramel est très facile à réaliser, le mascarpone se travaille très facilement et on évite la panique de la crème au beurre. Le résultat a été mille fois à la hauteur de mes attentes.

Pour 8 personnes :

Pour la génoise :

  • 180g de sucre
  • 70g de farine
  • 30g de maïzena
  • 60g de cacao
  • 6 oeufs
  • 1/4 cac levure

Pour la sauce caramel :

  • 200g de sucre
  • 20cl de crème liquide
  • 50g de beurre demi-sel

Pour la ganache au caramel :

  • 250g de mascarpone
  • 160g de sauce caramel
  • 70g de beurre mou
  • 70g de sucre glace
  • 1 cas d’arôme de vanille

Pour le nappage chocolat :

  • 70g de chocolat noir
  • 50g de crème liquide

Pour la décoration :

  • 75g de maïs à pop corn
  • 100g de sauce caramel
  • 1 cac d’huile de tournesol
  1. Préparez le caramel : dans une casserole, faites caraméliser le sucre à sec à feu moyen.
  2. Quand il commence à prendre de la couleur baissez un peu le feu et quand une bonne partie du sucre a commencé à fondre mélangez.
  3. Poursuivez la cuisson encore quelque minutes pour qu’il y ait le moins de grain de sucre possible (votre caramel doit sembler presque lisse et ajoutez le beurre coupé en morceaux en mélangeant vigoureusement pour l’incorporer.
  4. Ajoutez ensuite la crème préalablement portée à ébullition en la versant petit à petit et en mélangeant bien entre chaque ajout.
  5. Laissez refroidir.
  6. Préparez la génoise : fouettez le sucre avec les oeufs entiers jusqu’à ce que l’appareil blanchisse et triple de volume.
  7. Tamisez ensemble la farine, la maïzena, le cacao et la levure, puis incorporez la en 2 ou 3 fois à l’aide d’une spatule et en soulevant bien la masse.
  8. Versez dans un moule à manqué de 20 cm de diamètre.
  9. Enfournez pour 25 à 30 min. La génoise est cuite lorsque la surface est ferme (mais souple) sous la pression du doigt.
  10. Laissez refroidir sur une grille. Elle peut retomber un peu.
  11. Préparez la ganache caramel : fouettez le beurre jusqu’à ce qu’il soit crémeux, ajoutez le sucre glace et continuez de fouetter pendant 5 minutes jusqu’à avoir une préparation très souple.
  12. Ajoutez le mascarpone au fur et à mesure tout en fouettant.
  13. Enfin, ajouter le caramel refroidi et fouettez encore pour avoir une crème lisse.
  14. Dressage : découpez les génoises en 3 disques.
  15. Recouvrez le premier disque de crème au caramel à l’aide d’une spatule.
  16. Placez le deuxième disque par dessus et recouvrez de crème
  17. Coiffez du dernier disque et recouvrez tout le gâteau de crème au caramel. Il est pratique de faire une première sous couche (qui va  attraper pas mal de miette), de laissez figer au frais pendant 30 min puis de faire deuxième couche bien lisse cette fois.
  18. Laissez figer 30 min au congélateur.
  19. Préparez le pop corn : préchauffez votre four à 150°.
  20. Faites chauffer une casserole à feu doux avec l’huile, ajoutez les grains de maïs et remuez rapidement pour bien enrober les grains.
  21. Placez un couvercle sur la casserole et laissez exploser le maïs  en secouant délicatement la casserole de temps en temps sans enlever le couvercle.
  22. Une fois le pop corn est complètement explosé, versez le caramel dessus et mélangez délicatement avec une spatule ou une cuillère en bois de manière à bien l’enrober.
  23. Répartissez le pop corn au caramel sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier sulfurisé et faites cuire au four 5 à 8 minutes. Laissez refroidir.
  24. Nappage et décoration : mixez le chocolat pour le réduire en copeaux voire en poudre.
  25. Faites bouillir la crème puis versez la sur le chocolat. Laissez reposer une petite minute puis mélangez délicatement.
  26. Laissez tiédir puis versez sur le dessus du gâteau bien froid.
  27. Décorez avec le pop corn au caramel tant que le chocolat n’est pas figé pour que le pop corn adhère bien. Ajoutez des pépites de chocolat, de caramel etc… à votre convenance pour décorer.

Naked cake framboise, rhubarbe et fleur d’oranger

Un gâteau pas trop compliqué à réaliser mais qui en jette un minimum. Je l’ai proposé pour une soirée où nous avons fêté notre envoi de manuscrit. Je voulais des saveurs légères et un peu printanières. La rhubarbe se marie très bien avec des saveurs fruitées et acidulées comme celles de la fraise ou de la framboise. Vous pouvez aussi miser sur une association plus sucrée avec des rondelles de banane.

Pour 8 personnes :

Pour la génoise :

  • 80g de farine
  • 80g de sucre
  • 40g de poudre à flan à la vanille
  • 4 oeufs
  • 1/4 cac de levure

Pour la garniture :

  • 200g de framboises fraiches
  • 2 cas de confiture de rhubarbe

 Pour la chantilly :

  • 100g de crème liquide entière
  • 50g de mascarpone
  • 20g de sucre
  • 3/4 cac de fleur d’oranger
  1. Préparez la génoise : préchauffez votre four à 180°C.
  2. Séparez le blanc des jaunes.
  3. Tamisez ensemble la farine avec la levure et la poudre à flan.
  4. Fouettez les jaunes avec le mélange « farine ».
  5. Montez les blancs en neige, quand ils sont fermes, ajoutez le sucre et continuer à fouettez jusqu’à ce que les blancs deviennent brillants.
  6. Incorporez cette meringue avec délicatesse à l’appareil précédent en soulevant l’ensemble à l’aide d’une spatule.
  7. Versez la pâte dans un moule beurré et fariné de 18 cm de diamètre.
  8. Enfournez pour 20 à 30 min. Cela va beaucoup gonfler.
  9. Laissez la refroidir.
  10. Préparez la chantilly : placez tous les ingrédients pour la chantilly dans un saladier 15 min au congélateur.
  11. Montez la au batteur en chantilly. Arrêtez vous dès que vous pouvez retourner le saladier sans quand la chantilly bouge.
  12. Dressage : découpez la génoise en 2 ou 3 couches selon son épaisseur.
  13. Tartinez une première couche avec de la confiture de rhubarbe. Recouvrez de framboises.
  14. Recouvrez avec un deuxième disque de génoise.
  15. Garnissez le centre avec la chantilly et tracez le contour avec des framboises.

Naked cake chocolat-cappucino

Ce gâteau a littéralement fait fureur à mon labo. Je l’avais préparé pour fêter la fin de ma rédaction (et oui ! c’est fini !!!). j’étais partie sur un simple gâteau au chocolat aromatisé de café. Mais comme au moment de le découper, les chutes n’avait pas assez goût de café, je me suis dit que j’allais rajouter une chantilly au café et puis un peu de caramel parce que ça faisait 2 jours que le gâteau était prêt à être apporté au labo et j’avais peur qu’il soit devenu un peu sec. Au final, tout le monde n’y a vu que du feu et il a fait l’unanimité ! Pour le style, je voulais un gâteau simple, sans trop de chichi, qui fasse généreux et très gourmand !

Pour le gâteau j’ai eu du mal à reproduire les proportions. Je suis partie de ma recette de moelleux habituelle. Mais j’ai utilisé un sachet de Fudge chocolat café (un coulis de chocolat au café super épais en gros) qui me restait de mon voyage à Cambridge.

Pour 8 personnes :

 Pour le gâteau :

  • 200g de farine
  • 20g de cacao en poudre
  • 100g de sucre
  • 150g de lait
  • 30g d’huile de tournesol
  • 1,5 oeufs
  • 1 cac de levure chimique

Pour le caramel :

  • 100g de sucre
  • 15g de beurre demi-sel
  • 20g crème liquide

Pour la chantilly :

  • 100g de crème liquide ENTIERE
  • 50g de mascarpone
  • 20g de sucre en poudre
  • 1/2 dosette de café soluble (1g)
  1. Préparez le gâteau : préchauffez votre four à 180°C.
  2. Séparez le blanc des jaunes.
  3. Tamisez ensemble la farine avec la levure et la poudre à flan.
  4. Fouettez les jaunes avec le mélange « farine ».
  5. Montez les blancs en neige, quand ils sont fermes, ajoutez le sucre et continuer à fouettez jusqu’à ce que les blancs deviennent brillants.
  6. Incorporez cette meringue avec délicatesse à l’appareil précédent en soulevant l’ensemble à l’aide d’une spatule.
  7. Versez la pâte dans un moule beurré et fariné de 18 cm de diamètre.
  8. Enfournez pour 20 à 30 min. Cela va beaucoup gonfler.
  9. Laissez la refroidir.
  10. Préparez le caramel : faites fondre le sucre à sec dans une poêle à feu moyen.
  11. Quand il a pris une teinte brun claire, ajoutez le beurre et mélangez bien pour l’incorporer.
  12. Retirez la poêle du feu et ajoutez progressivement la crème (portée ébullition au préalable) toujours en mélangeant entre chaque ajout.
  13. Laissez tiédir.
  14. Préparez la chantilly : placez tous les ingrédients pour la chantilly dans un saladier 15 min au congélateur.
  15. Montez la au batteur en chantilly. Arrêtez vous dès que vous pouvez retourner le saladier sans quand la chantilly bouge.
  16. Dressage : découpez le gâteau au chocolat en 2 ou 3 couches selon son épaisseur.
  17. Tartinez une première couche avec du caramel puis un peu de chantilly.
  18. Recouvrez avec un deuxième disque de gâteau
  19. Garnissez le centre avec la chantilly, nappez d’un peu de caramel et de copeau de chocolat ou de cacao en poudre.

Layer cake au granola, citron et chocolat blanc

Dans la série des layer cakes à base de cookies, je vous présente mon petit dernier, beaucoup plus tonique : celui à la mousse de lemon curd avec des cookies aux flocons d’avoine et chocolat blanc ! Les mêmes que ceux que j’ai publié dernièrement !

Il est tout moelleux et acidulé. J’ai beaucoup aimé à un petit détail près… J’ai utilisé de la riboflavine en guise de colorant jaune. Il s’agit de la vitamine B2 (celle qui vous fait faire pipi jaune fluo quand vous faites une cure de Berroca). Malheureusement, cette molécule a un goût particulièrement amer… Comme j’ai eu la main vraiment lourde parce que je voulais un beau jaune bien intense et je n’ai pas mis assez de sucre pour camoufler son goût … C’était … particulier … Mais en utilisant des colorants alimentaires standards vous ne rencontrerez pas ce problème ^^

En dehors de cela, la texture est bien moelleuse. Les cookies s’imprègnent très bien de la mousse. C’est excellent !

Pour 8 à 10 personnes :

Pour les cookies :

  • 140g de farine
  • 80g de flocons d’avoine
  • 40g de cassonade
  • 40g de sucre blanc
  • 120g de beurre demi-sel mou
  • 40g de lait concentré sucré
  • 1 cac de levure chimique
  • 40g de pépites de chocolat blanc

Pour la chantilly :

  • 300g de crème liquide ENTIERE
  • 50g de mascarpone
  • 30g de sucre
  • 100g de lemon curd
  • 1 pointe de colorant jaune

Pour les finitions :

  • 1 mini meringue
  • 3 cas de granola
  • 30g de chocolat blanc
  1. LA VEILLE, préparez les cookies : préchauffez votre four à 180°C.
  2. Préchauffez votre four à 180°C.
  3. Travaillez le beurre avec les sucres à l’aide d’une cuillère en bois. Ajoutez ensuite le lait concentré sucré.
  4. Ajoutez enfin les flocons d’avoine mélangés à la farine et à la levure. Vous devez obtenir une pâte qui se décolle bien des parois.
  5. Divisez la pâte en 4 boules de poids équivalent. Etalez chaque boule sur du papier sulfurisé en un cercle de 16 cm de Ø. Répartissez 10g de pépites de chocolat blanc à sa surface en enfonçant bien les pépites dans la pâte.
  6. Enfournez chaque cookie pour 10-12 min. Ils doivent être encore mous. si vous appuyez doucement votre doigt dessus.
  7. Laissez les refroidir totalement.
  8. Préparez la chantilly : versez tous les ingrédients dans un saladier et placez le au congélateur 15 min.
  9. Montez l’ensemble en une chantilly bien ferme. Vous devez presque pouvoir retournez votre saladier à l’envers sans que la crème bouge (comme pour des oeufs en neige).
  10. Dressage : placez votre cercle sur votre plat de service. Chemisez le avec du film étirable. Tartinez les bords du cercle avec un peu de chantilly.
  11. Déposez un premier cookie au fond du cercle.
  12. Recouvrez le de chantilly et déposez un nouveau cookie par dessus et ainsi et de suite jusqu’à atteindre le haut de votre cercle.
  13. Terminez avec le quatrième cookie que vous recouvrez d’une dernière couche de chantilly. Lissez la surface.
  14. Couvrez de film alimentaire et laissez au réfrigérateur jusqu’au lendemain.
  15. Le jour J, finitions : ôtez le cercle de votre gâteau et lissez ses bords au besoin.
  16. Placez une petite assiette de 14 cm de Ø au centre de votre gâteau puis saupoudrez toute la surface restante avec le granola.
  17. Enlevez l’assiette, placez la meringue au centre, puis râpez le chocolat blanc à l’aide d’un économe pour former des copeaux et couvrir le reste de la mousse.
  18. Servez dans la foulée !

Petite info complémentaire :

J’ai préparé mon granola moi même avec 50g de flocons d’avoine, 1/2 cac de beurre de coco, 1 cas de miel et 1 cas de sirop de marrons glacés. J’ai mélangé le tout puis étalé sur une feuille de papier sulfurisé que j’ai enfournée pour une trentaine de minutes à 150°C en remuant toutes les 8 à 10 min environ jusqu’à obtenir cette belle couleur marron.

Layer cake chocolat & framboise

Vous vous souvenez sans doute de mon layer cake aux cookies avec la chantilly chocolat-noisette ? Et bien j’ai récidivé avec des cookies tout chocolat hyper fondants de Martha Stewart et une chantilly à la framboise !

Comment voulez vous résister à 4 couches de bonheur? La framboise est dosée juste comme il faut pour apporter une touche fruitée et acidulée qui réveille la douceur et la chaleur du chocolat.

C’est encore un layer cake hyper facile à réaliser qui devrait ravir les petits aussi bien que les grands ! En principe, il vaut mieux s’y prendre la veille pour le lendemain, mais j’ai réussi à tout faire dans la même journée avec un petit passage express au congélateur pour que la mousse à la framboise fige plus vite. J’ai pu le conserver presque une semaine dans mon réfrigérateur sans problème.

Pour 8 à 10 personnes :

Pour les cookies :

  • 200g de chocolat noir
  • 60g de beurre
  • 120g de cassonade
  • 2 oeufs
  • 80g de farine
  • 1/2 cac de levure chimique
  • 1/4 cac de sel
  • 60g de pépites de chocolats variés (40g blanc et 20g lait)

Pour la chantilly :

  • 300g de crème liquide ENTIERE
  • 150g de mascarpone
  • 30g de sucre
  • 100g de coulis de framboise
  • 1 pointe de colorant rouge

Pour les finitions :

  • 4 mini meringues
  • une vingtaine de framboises
  • 40g de chocolat
  • 30g de crème liquide
  1. LA VEILLE, préparez les cookies : préchauffez votre four à 180°C.
  2. faites fondre le chocolat avec le beurre.
  3. Ajoutez ensuite les oeufs avec la cassonade.
  4. Ajoutez enfin la farine mélangée et à la levure. La pâte ressemble à une pâte à gâteau, elle devrait devenir plus ferme et collante au fur et à mesure que le chocolat va refroidir.
  5. Prélevez 3 cuillères à glace (Ø 5cm) de pâte à cookie et étalez la sur une feuille de papier sulfurisé en un disque de 16 cm de Ø (la taille de votre cercle à pâtisserie). Vous devriez pouvoir en faire 4. Répartissez les pépites à la surface du cookie en les enfonçant dans la pâte.
  6. Enfournez chaque cookie pour 10-12 min. Ils doivent être encore mous. si vous appuyez doucement votre doigt dessus.
  7. Laissez les refroidir totalement.
  8. Préparez la chantilly : versez tous les ingrédients dans un saladier et placez le au congélateur 15 min.
  9. Montez l’ensemble en une chantilly bien ferme. Vous devez pouvoir retournez votre saladier à l’envers sans que la crème bouge (comme pour des oeufs en neige).
  10. Dressage : placez votre cercle sur votre plat de service. Chemisez le avec du film étirable. Tartinez les bords du cercle avec un peu de chantilly.
  11. Déposez un premier cookie au fond du cercle.
  12. Recouvrez le de chantilly et déposez un nouveau cookie par dessus et ainsi et de suite jusqu’à atteindre le haut de votre cercle.
  13. Terminez avec le quatrième cookie que vous recouvrez d’une dernière couche de chantilly. Lissez la surface.
  14. Couvrez de film alimentaire et laissez au réfrigérateur jusqu’au lendemain.
  15. Le JOUR J, faites les finitions : démoulez le layer cake. Lissez au besoin les bords.
  16. Placez le 15 min au congélateur.
  17. Faites bouillir la crème et versez la sur le chocolat râpé. Patientez quelques minutes pour laisser au chocolat le temps de ramollir puis fouettez l’ensemble pour lisser le mélange.
  18. Versez le glaçage au chocolat sur les bords du sommet du gâteau pour qu’il dégouline le long des bords.
  19. Déposez une couronne de framboise le long du pourtour du gâteau et déposez une meringue au centre.
  20. Concassez grossièrement les meringues restantes et déposez les autour de la meringue centrale jusqu’à camoufler toute la chantilly à la framboise.
  21. Laissez le chocolat figer au moins une vingtaine de minutes au réfrigérateur avant de servir.

Layer cake aux cookies et chantilly chocolat-noisette

Cela faisait tellement longtemps que je n’avais pas vu mes amies de fac ! Il fallait bien que je les gâte ! J’avais repéré ce layer cake sur le blog Bake to the roots (dont j’ai déjà interprété pas mal de recettes : pain torsadé au poivron et les ensaïmadas entre autres).

J’ai préparé des cookies adaptés à la taille de mon cercle à pâtisserie. J’ai pu faire 6 cookies de 16 cm de diamètre avec ma recette de cookies habituelle. Au final, j’en n’en ai utilisé que 4 pour atteindre le haut de mon cercle à pâtisserie. Je les ai légèrement imbibé de Baileys parce que c’est un parfum qui se marie merveilleusement bien avec le chocolat (mais vous pouvez tout à fait rester sur du café bien noir). Je vous conseille au passage d’utiliser un vaporisateur (un spray) pour cette étape. Ca permet d’imbiber les cookies avec pile poil la bonne quantité d’alcool sans trop les détremper. La chantilly au mascarpone tient merveilleusement bien et possède un goût très riche et crémeux en bouche. La touche meringue apporte un croquant plutôt sympathique aussi.

Au final, c’est un gâteau très impressionnant mais très simple et plutôt rapide à réaliser. Le plus long pour moi a été de cuire les cookies (un par un au four, avec 10 min de cuisson à chaque fois). Bien sûr il y a le temps de repos d’une nuit au frais, mais c’est plus une histoire de développer les arômes qu’une réelle nécessité. Et puis, il permet de varier à l’infini ! Pourquoi pas des cookies au chocolat blanc avec une chantilly à la framboise par exemple ? ou des cookies tout chocolat avec une chantilly à la noix de coco …

Pour 8 à 10 personnes :

Pour les cookies :

  • 220g de farine
  • 80g de sucre blanc
  • 80g de cassonade
  • 120g de beurre demi-sel mou
  • 1 oeuf
  • 1 cac de levure chimique
  • 1 cac d’arôme de vanille
  • 100g de pépites de chocolat
  • 2 cas de Baileys

Pour la chantilly :

  • 300g de crème liquide ENTIERE
  • 150g de mascarpone
  • 70g de sucre
  • 2 cas de cacao noisette Quai Sud
  • 1 cac d’arôme vanille

Pour les finitions :

  • 8 à 10 mini meringues
  • copeaux de chocolat
  • le reste de chantilly
  1. LA VEILLE, préparez les cookies : préchauffez votre four à 180°C.
  2. Travaillez le beurre mou avec les sucres à l’aide d’une cuillère en bois.
  3. Ajoutez ensuite l’oeuf et l’arôme de vanille.
  4. Ajoutez enfin la farine mélangée et à la levure. Vous devez obtenir une pâte qui se décolle bien des parois.
  5. Ajoutez les pépites de chocolat.
  6. Etalez la pâte à cookie entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur 5mm d’épaisseur environ et découpez des disques de cookies d’un diamètre légèrement inférieur à la taille de votre cercle à pâtisserie.
  7. Enfournez chaque cookie pour 10-12 min. Ils doivent être un peu ferme et avoir les bords dorés.
  8. Laissez les refroidir totalement.
  9. Préparez la chantilly : versez tous les ingrédients dans un saladier et placez le au congélateur 15 min.
  10. Montez l’ensemble en une chantilly bien ferme. Vous devez pouvoir retournez votre saladier à l’envers sans que la crème bouge (comme pour des oeufs en neige).
  11. Dressage : placez votre cercle sur votre plat de service. Tartiner le fond et les bords du cercle avec un peu de chantilly.
  12. Vaporisez les deux faces d’un cookies avec du baileys et déposez le au fond du cercle.
  13. Recouvrez le de chantilly et déposez un nouveau cookie imbibé de Baileys par dessus et ainsi et de suite jusqu’à atteindre le haut de votre cercle.
  14. Terminez avec la sole du dernier cookie vers le haut pour avoir une surface bien plate.
  15. Recouvrez d’une dernière couche de chantilly et lissez la surface. Il doit vous rester l’équivalent de 1 cas de chantilly.
  16. Couvrez de film alimentaire et laissez au réfrigérateur jusqu’au lendemain.
  17. Le JOUR J, faites les finitions : démoulez le layer cake. Lissez l’ensemble de sa surface en utilisant au besoin le reste de chantilly.
  18. Déposez des meringue sur le pourtour du gâteau et garnissez le centre avec les copeaux de chocolat.
  19. Servez dans la foulée !