Gratin dauphinois au fromage de brebis et cèpes

Maintenant que j’ai du fromage de brebis dans mon réfrigérateur, je le cuisine à toutes les sauces ! J’ai eu une envie un peu régressive de gratin de pomme de terre… Cela s’est terminé en gratin dauphinois parfumé de cèpes et fromage de brebis. La cuisson des pommes de terre est un peu longue, mais le goût du gratin est fabuleux et compense largement cet inconvénient.

Imprimer

Gratin dauphinois au fromage de brebis et cèpes

une revisite du fameux gratin français où les pommes de terre vont cuire dans une crème parfumé aux cèpes séchés et au fromage de brebis.
Type de plat Gratin, Pommes de terre
Cuisine France, Hiver, Végétarien
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 45 minutes
Temps total 55 minutes
Portions 1 personne

Ingrédients

  • 150 g pomme de terre pelée
  • 50 g crème liquide ou lait
  • 30 g fromage de brebis
  • 5 g cèpe séché
  • 1/8 cac ail semoule

Instructions

  • Pelez les pommes de terre et coupez les en fines lamelles à l'aide d'une mandolin eou d'une râpe.
  • Rincez les à l'eau bouillante puis egouttez les et séchez les en les frottant dans un torchon sec et propre.
  • Beurrez les paroi d'un plat à four. Alignez les rondelles de pommes de terre dedans.
  • Faites chauffer la crème avec le fromage de brebis coupé en morceaux, les champignons séchés et l'ail. Laissez infuser 15 min.
  • Versez ce mélange sur les pommes de terre (avec le schampignons réhydratés). Poivrez légèrement la surface.
  • Faites cuire à couvert (couvercle ou alu) pendant 45 min au four. Les lamelles de pommes de terre doivent être fondantes.

Ravioliflette aux cèpes

Je reviens d’un weekend au ski, alors autant vous faire une recette très à propos ! Je n’ai pas très envie de raclette cet hiver mais je suis complètement motivée pour les tartiflettes ! Histoire de changer un peu, j’ai voulu remplacer les traditionnelles pommes de terre par des ravioles du Dauphiné (de minuscules raviolis fourrés, vendus en plaques). J’ai beaucoup aimé cette alternative très gourmande !

Pour 2 personnes :

Ingrédients :

  • 4 plaques de ravioles du Dauphiné aux cèpes
  • 75g d’allumettes de bacon (ou lardons fumés) = 1 barquette
  • 5cl de vin blanc
  • 1 gros reblochon entier
  • 1 gros oignon blanc
  • 10cl de crème fraîche
  • poivre
  1. Préchauffez votre four à 210°C.
  2. Emincez l’oignon. Coupez le reblochon en 2 moitiés puis coupez chaque moitié en deux dans le sens de l’épaisseur.
  3. Dans une poêle, faites revenir les lardons.
  4. Quand ils ont bien sué leur gras, ajoutez l’oignon et faites le revenir 5 à 10 min pour qu’il soit translucide et fondant.
  5. Passez à feu doux et ajoutez le vin blanc. Remuez bien et laissez le réduire de moitié.
  6. Retirez la poêle du feu et incorporez la crème fraîche.
  7. Dressage : placez une plaque de raviolis dans le fond de votre plat à gratin (attention, ça colle un peu et pas besoin de pré-cuisson à l’eau).
  8. Recouvrez de la moitié de la préparation lardon/oignon.
  9. Ajoutez une nouvelle plaque de raviolis que vous recouvrez avec deux moitiés de reblochon.
  10. Nouvelle plaque puis le reste de préparation lardon/oignon.
  11. Dernière plaque puis les deux dernières moitiés de reblochon. Donnez quelques tours de moulin à poivre
  12. Enfournez pour 20 à 30 min. Le fromage doit avoir bien fondu et gratiné.

Petite info complémentaire :

J’ai un poil triché pour ma présentation ! J’ai laissé ma tartiflette refroidir complètement (elle s’est figée en formant un bon gros bloc compact). Puis j’ai découpé un cercle de tartiflette à l’emporte pièce que j’ai repassé au four dans ma cassolette pour un résultat individuel trop mignon !

Soyons honnêtes… Ce plat est très copieux. Vous pouvez vous faire mes proportions à deux mais dans ce cas, faite du ski non stop toute la journée sans manger avant de vous y coller ! Sinon, pas sûre que vous ayez l’estomac pour l’assumer !
Même si j’ai mis un reblochon entier dans la recette, je vous conseille vivement de n’en mettre que la moitié d’un sur le dessus. J’ai beau adorer le fromage, j’ai trouvé le résultat un poil trop écoeurant.