Passione Italiana : le fin du fin des produits italiens !

WP_20171103_12_44_56_Pro

Ouverte fin Octobre, cette boutique recèle la fine fleur des produits italiens. Des antipasti aux douceurs sucrées en passant par les boissons, vous allez pouvoir retrouver chez vous le goût de vos vacances en Italie avec la garantie de déguster des produits 100% locaux et artisanaux.

Vous vous dites : encore une épicerie fine italienne dans Bordeaux ?! Car de mémoire, il y en a Casa Mia dans la rue du Pas-St-Georges et d’autres petites épiceries fine qui font entre autres des produits italiens comme Laurent dans le passage Sarget ou Côté Saveurs à côté de St Seurin. Mais moi je vous réponds que c’est bien plus que cela !

Avez vous déjà fait l’expérience de manger chez Masaniello ou l’Osteria da Luigi ? C’est plutôt généreux et excellent, n’est ce pas ? Et si je vous disais que les produits que vous avez tant aimé dans ces restaurants sont les mêmes que ceux vendus dans cette boutique. Et qu’en plus, ce sont trois frères Napolitains qui sont à la tête de ces trois références ? Vous êtes convaincus ?

Pour la petite histoire, chacun de ces trois frères a émigré en France avec sa femme pour y monter son commerce ! Davide et Aziza pour l’Osteria da Luigi, Salvatore (malheureusement décédé) et Isabelle pour Masaniello et enfin Alessandro et Valentina pour l’épicerie Passione Italiana. Toute cette belle famille a à coeur de vous faire partager son patrimoine et le fait d’ailleurs avec beaucoup d’enthousiasme avec un accent authentique tout à fait charmant (il n’est d’ailleurs pas rare qu’un mot italien se glisse dans la conversation)!

Parlons un peu de cette boutique. Située au 40 cours Alsace Lorraine (Arrêt Place du Palais – Tram A), elle est facilement accessible en tram ou à pied. Aucun risque de vous perdre avec  son imposante facade vitrée aux cadres gris. De l’extérieur vous avez une vue panoramique sur les délices qu’elle renferme et qui vous pousse inexorablement à pénétrer à l’intérieur ! Sans être immense, la boutique est suffisamment grande pour vous permettre de circuler aisément tout en vous présentant le maximum de références et présente une décoration élégante dotée d’un certain cachet.

En entrant vous tombez sur un mur de jambons ! J’oserai même dire qu’il s’agit d’une oeuvre d’art qui aurait pu être intitulée « Ôde au cochon » puisque les jambons secs sont en en fait présentés sur une toile encadrée comme un tableau de maître. Devant cela deux présentoirs réfrigérés : un pour les pâtes fraiches et les raviolis et un a