Choixpeau magique

Qu’est ce que l’on ne ferait pas pour faire plaisir à un enfant ?!  Un gâteau en forme de choixpeau magique par exemple … Tous les ans, je passe du temps à confectionner un gâteau pour l’anniversaire d’un de mes filleuls qui tombe le jour de Noël ! Il a eu le droit à Flash MacQueen, Spiderman, un gâteau damier, un layer cake à la banane Haribo

Au final, il s’agit plus d’un layer cake et de sculpture (ou de maçonnerie) que de véritable pâtisserie. Le gâteau est construit sur un empilement de tranches de barre bretonne. Donc même pour les quiches de la cuisine, c’est sans risque 🙂 Et puis pas de fausse-toute possible avec ce gâteau : tous les enfants ou presque adorent ces barres industrielles au bon goût beurré. 

Pour compenser leur côté un peu sec et aussi assurer la cohésion du gâteau on tartine le tout avec de la pâte à tartiner. J’ai fait le choix d’une pâte à tartiner crunchy pour apporter une texture plus intéressante. J’ai opté pour une pâte à tartiner gavotte au caramel par curiosité, mais on aurait pu penser à de la pâte de spéculoos ou de beurre de cacahuètes. Je voulais aussi quelque chose qui ne soit pas chocolaté étant donné qu’il y a déjà la couverture (et qu’un de mes neveux n’aime pas ça).

Le chocolat plastique est une technique pâtissière très sympa pour confectionner par exemple des roses décoratives et comestibles. Ici, j’ai choisi du chocolat noir, mais on peut opter pour du blanc que l’on colore. Il faut uniquement du chocolat et du sirop de glucose. Souvent on peut trouver du sirop de glucose « parfum miel » pendant le Ramadan. C’est plus économique que le miel pour réaliser toutes les pâtisseries orientales. A défaut, je pense que cela peut fonctionner avec du miel, mais c’est à confirmer et veillez à prendre un miel au goût assez neutre comme l’acacia.

Imprimer la recette
Choixpeau magique
Un layer cake à la vanille et à la pâte à tartiner crunchy au caramel qui donne vie à un choixpeau magique tiré d'Harry Potter, plus vrai que nature grâce à la technique du chocolat plastique ! 100 % comestible !
Choixpeau magique
Temps de Préparation 1 h
Temps d'Attente 1 nuit
Portions
personnes
Ingrédients
Pour la base
Pour le chocolat plastique
Temps de Préparation 1 h
Temps d'Attente 1 nuit
Portions
personnes
Ingrédients
Pour la base
Pour le chocolat plastique
Choixpeau magique
Instructions
La veille, préparez le chocolat plastique.
  1. Faites chauffer le sirop de glucose pour le rendre liquide puis versez le sur le chocolat haché.
  2. Mélangez bien pour obtenir une pâte.
  3. Filmez et laissez refroidir totalement. Le chocolat va se solidifier et devenir un peu collant.
Montage du gâteau
  1. Coupez le quatre-quarts en tranches de 1 cm d'épaisseur environ.
  2. Montez le gâteau étage par étage directement sur le plat de service. Enduisez de pâte à tartiner chaque couche.
  3. partez d'une base large que vous réduisez au fur et à mesure pour donner la forme du chapeau pointu. Le choixpeau magique est un peu tordu, donc ne soyez pas trop pointilleux sur la forme de votre cône.
  4. Pour former les yeux et le nez, récoltez les miettes de découpe et mélangez les avec de la pâte à tartiner pour formez une sorte de pâte que vous allez pouvoir façonner et coller sur le gâteau.
  5. Enduisez ensuite l'intégralité du gâteau avec de la pâte à tartiner.
Couverture au chocolat plastique.
  1. Prélevez à l'aide d'une cuillère à soupe, une petite quantité de chocolat plastique (attendez vous à une certaine résistance, s'il fait frais chez vous).
  2. Travaillez cette boule entre vos doigts. Le fait de la malaxer la rend plus souple grâce à la chaleur de vos doigts. Applatissez la et étirez la doucement entre vos doigts pour l'affiner et former une petite bandelette.
  3. Recouvrez ensuite une partie du gâteau avec cette bandelette et continuez ainsi de suite jusqu'à recouvrir l'intégralité du gâteau. C'est la surperposition des bandelettes qui va donner ce côté rapiécé caractéristique du Choixpeau de Harry Potter.
  4. Pour la pointe du chapeau : fabriquez dune bande de chocolat que vous roulez ensuite en cône. Appliquez la ensuite sur le sommet de votre pyramide. Pour avoir un pointe plus nette, j'ai torsadé la pointe avant de tirer d'un coup net (cela évite que le chocolat plastique ne s'étire trop).
  5. Pour la bouche en rictus : j'ai façonné un long boudin très fin, que j'ai appliqué contre le gâteau. En lissant doucement ses bords (avec des mains chaudes) on peut atténuer "l'effet collé" et donnez l'impression que cela n'a pas été rajouté ensuite.
  6. Pour le contour du chapeau : époussetez les miettes autour du gâteau et prelevez une plus grosse quantité de chocolat plastique. Etirez le de manière à former une bande assez large (3-4 cm) que vous appliquez sur le plat de service en suivant la base du chapeau. Encore une fois, avec des mains chaudes, vous pouvez lisser la soudure pour la rendre plus naturelle.
  7. Le gâteau est prêt à être servi ou il peut patienter 1 jour ou 2 dans un atmosphère froide et pas trop humide (pas de réfrigérateur, plutôt un garage sans souris ou une pièce sans chauffage).
Partager cette recette

3 Comments

  1. Chris

    20 février 2019 at 21 h 14

    Gryffondor ou Serpentard ton neveu??? 🙂
    Il est vraiment superbe ce gâteau!!!
    Pour le chocolat plastique, ça fait un moment que j’ai envie de le travailler mais je n’ai pas encore osé le faire….
    http://www.laciusinefaciledechris.com/

    1. Christelle

      21 février 2019 at 15 h 23

      IL est d’un naturel calme et curieux alors je dirais plutôt Poufsouffle mais à mon avis son coeur va à Gryffondor.
      Il faut se lancer pour le chocoalt plastique ! c’est hyper simple!

  2. So-CuiZine

    18 février 2019 at 12 h 43

    Vraiment magnifique et réalisé à la perfection..
    Le chocolat plastique est un choix des plus judicieux, et c’est juste sublime..

Leave a Reply